Mercredi 30 Novembre, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Faits-Divers

Un "frère" de Adamo menace de partager les images obscènes d'une femme mariée

Single Post
"frère" de Adamo menace de partager les images obscènes d
Pour soutirer 200 000 francs à une femme mariée, un bobineur se faisait passer pour le frère de Adamo. Le faussaire, B.Cissé, a menacé de publier la sextape de l'ex-copine de son ami B.M.Gaye. Lasse de subir les harcèlements du maître-chanteur, la victime a déposé au commissariat spécial de Touba, contre x avant de remettre le numéro de son bourreau aux enquêteurs. 

Séance tenante,  les policiers ont mis en branle la machine judiciaire pour rechercher et interpeller le mis en cause. Il  a fallu quelques jours aux hommes du commissaire Sène pour identifier le détenteur dudit numéro de téléphone avant de procéder à l’interpellation du faux frère de Adamo. 

Il ressort de l'enquête que la victime entretenait une relation amoureuse avec l'ami du ce faussaire. Au cours de cette idylle, la plaignante L.D exhibait ses parties intimes lors d’appels vidéo via WhatsApp. Et le mécanicien B.M.Gaye en a profité pour faire des captures d'images contraires aux bonnes mœurs. 

Après avoir passé de très beaux moments, les deux tourtereaux ont décidé de mettre fin à leur union. Plus tard, la fille s'est mariée avec un autre homme. 

Le plan de vengeance 

Mais cette rupture constitue une pilule amère pour le mécanicien. Il a, donc, décidé de se venger contre son ex- dulcinée qui a trouvé chaussure à son pied. Pour mettre son plan à exécution, B.M.Gaye a envoyé les images obscènes de son ex à son ami B.Cissé. Ce dernier est entré en contact avec la dame mariée en se présentant comme un frère de Adamo. 

Le maître-chanteur a demandé à son interlocutrice de lui envoyer une somme de 200 000 francs CFA pour ne pas voir ses images obscènes partagées sur les réseaux sociaux. Le maître-chanteur  ne cessait de harceler la dame mariée. 

L'ex- petit ami de la femme mariée arrêté par la police 

Le bobineur n'est pas tombé tout seul ! Après son arrestation, B.Cissé a confié aux enquêteurs que son ami B.M.Gaye lui avait envoyé les captures d’écrans. 

Aussitôt, les policiers du commissariat spécial de Touba ont mis aux arrêts l'ex- petit ami de la victime. A l'issue de l'enquête, les deux mis en cause ont été déférés pour collecte illicite de données à caractère personnel, menace de diffusion d'images obscènes et tentative d'extorsion de fonds, selon une source de Seneweb proche du parquet. Ces amis incriminés dorment actuellement à la maison d'arrêt et de correction de Diourbel.


2 Commentaires

  1. Auteur

    Fatté

    il y a 6 jours (12:17 PM)
    J'espère que le mari de la dame sera compréhensif sur le passé de son épouse. Le passé, c'est le passé.
    Top Banner {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_authorxxxl

      il y a 6 jours (12:23 PM)
      Entièreme,nt d'accord avec toi. Cependant, il faut reconnaître que c'est blessant. Le mari peut pardonner mais aura du mal à oublier.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 6 jours (13:23 PM)
      le passé n'est pas le passé dé ! lolou dafa yombou torope ,si tud ecouvre que ta femme etait une thiaga faut divorcer direct
    Top Banner
  2. Auteur

    Khadim

    il y a 6 jours (12:33 PM)
    A la place du mari je tue la femme et si je vais a la prison de Diourbel je recherche habilement les 2 fils de p.... e et je les tue.
    {comment_ads} {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email