Samedi 15 Juin, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Immigration

3e ANNIVERSAIRE DES « AMAZONES DE DAKAR» : Oumou Sow casse la baraque

Single Post
3e ANNIVERSAIRE DES « AMAZONES DE DAKAR» : Oumou Sow casse la baraque
Oumou Sow et «Les Amazones de Dakar» ont célébré, ce samedi, au Théâtre national Daniel Sorano, un troisième anniversaire après 6 ans d’existence, au rythme de «Fly to Fly» et en présence d'une pléthore d'artistes, de chanteurs et de danseurs. Une soirée d'une grande réussite dont la seule fausse note a été l'absence du groupe «Les Gazelles» de Ndèye Guèye, son éternelle rivale.

La lead-vocal du groupe de danse «Les Amazones de Dakar» aurait été aux anges si tous ses invités avaient répondu présents à son invitation, à l'occasion du 3e anniversaire célébré samedi au Théâtre national Daniel Sorano, après 6 ans de présence sur la scène musicale. En effet, malgré la venue de grands artistes comme Thione Ballago Seck, Mbaye Dièye Faye, Fallou Dieng, Salam Diallo, Ndella Xalas, Djiby Dramé, Yves Niang, Ma Sané, Fatou Laobé, Daro Mbaye, le tambour-major Doudou Ndiaye Coumba Rose, Ndiolé et des danseurs comme Wapyrat de Dieuppeul ou Mbathio, l'absence des «Gazelles» a été fortement remarquée.

Ce groupe de danse de la banlieue à Guédiawaye, éternel rival des «Amazones» et dont la leader, Ndèye Guèye, a toujours eu un différend avec Oumou Sow, même si elles veulent sauver les apparences. Ce qui fait dire à la tête de file de la génération «Fly to fly» Oumou Sow : «j'ai invité tout le monde surtout les danseuses et je connais désormais les personnes qui me considèrent, pour qui je compte». Par ailleurs, la fête a été belle, puisque la reine du jour et son groupe ont reçu beaucoup d'enveloppes bourrées d'argent dont les montants sont restés inconnus.

Oumou Sow, comme une nouvelle mariée, a apporté une valise pour la fête et s'est changée près de dix fois sur scène, au grand bonheur du public qui était très nombreux. Auparavant, un sketch présenté par le groupe «Keur Baye», pour sensibiliser le public sur le Vih/sida, a ouvert la soirée à Sorano. Oumou Sow et son groupe ont gratifié l'assistance de belles chansons et de magnifiques pas de danse ; des thèmes comme le sida et la parité, entre autres, ont été aussi abordés dans les chansons. Et c'est le titre «Fly to fly» qui a bouclé la soirée et, satisfaite de l'organisation de la soirée, la chanteuse a poursuivi la fête, hier soir, au Terrou-bi où elle a offert des habits à quelques-uns de ses fans et également récompensé les danseurs.


0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés. --
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email