Mercredi 03 Mars, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Insolite

Alic Aïda interdite de territoire américain à cause de son nom

Single Post
Alic Aïda interdite de territoire américain à cause de son nom

Cette mère de famille sans histoire n'a pu embarquer pour New York. Selon elle, la consonnance de son nom, proche de l'organisation terroriste Al-Qaïda, est la principale motivation des autorités américaines.Le service de l'immigration américaine a-t-il commis un excès de zèle? La mésaventure vécue par Alic Aïda le laisse penser. D'après le Dauphiné Libéré de ce vendredi, elle devait embarquer avec son mari et leurs enfants mercredi à Genève, direction New York. Un voyage prévu de longue date et financé par leur cagnotte de mariage. 

Blacklistée 

Hélas, cette originaire de Savoie ne verra pas Big Apple. Le personnel de la compagnie aérienne Swiss lui a signalé le refus de l'immigration américaine de la laisser entrer sur le territoire. "On m'a dit qu'ils avaient reçu un appel de l'immigration américaine disant que j'étais blacklistée et que je ne pouvais pas monter à bord", a-t-elle expliqué au quotidien.` En raison du manque d'explication, Alic consulte les sites de l'administration américaine et en déduit que son nom est l'origine du problème. "Mon nom peut être assimilé à un groupe terroriste. C'est arrivé qu'on me fasse la remarque pour rigoler. Alic Aida, Al Qaïda: quand le jeu de mot vient des copains qui veulent nous chambrer, on est habitué, mais pas là. Surtout que mon vrai nom se prononce Alitch, il est d'origine yougoslave. Me voilà fichée comme une personne à risque", regrette-t-elle. 

 Préjudice de 2.700 euros 

La compagnie aérienne et l'ambassade américaine à Berne ont refusé de commenter cette interdiction. "Dans le cas présent, si l'administration américaine émet une interdiction d'entrée pour un citoyen, qu'il soit Suisse, Français ou autre, c'est notre devoir d'empêcher la personne de monter à bord. Si la personne arrive à New York, on est en tort", a expliqué le porte-parole de la compagnie. Résultat des courses: dix jours de vacances aux oubliettes, 2.700 euros en billets d'avion perdus (son cas n'entre pas dans les conditions d'annulation) et retour au domicile familial de La Motte-Servolex, près de Chambéry. Déterminée, elle envisage d'écrire à François Hollande, Manuel Valls, le Premier ministre français et à l'administration américaine. "Je ne veux pas en rester là, je veux comprendre. J'estime que c'est injuste".



1 Commentaires

  1. Auteur

    Gone Man

    En Avril, 2014 (13:51 PM)
    Normal, il y'a quelques mois le Royaume d'Arabie saoudit a publié 50 noms qui sont pas accepter chez eux.



    Top Banner

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email