Mercredi 19 Janvier, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
International

Affaire Khashoggi: le consul rejoint Riyad avant la perquisition de sa résidence

Single Post
Affaire Khashoggi: le consul rejoint Riyad avant la perquisition de sa résidence

Les enquêteurs turcs, qui ont fouillé la nuit dernière le consulat saoudien d'Istanbul, y auraient trouvé des preuves de la mort du journaliste Jamal Khashoggi. Ils s’apprêtent désormais à perquisitionner la résidence du consul saoudien, lequel a quitté le pays en fin d’après-midi ce mardi 16 octobre.

Avec correspondante à Istanbul, Anne Andlauer

Dans la résidence consulaire, la police espère découvrir des éléments matériels, notamment des traces ADN, permettant d’expliquer ce qui est arrivé à Jamal Khashoggi. La longue perquisition nocturne menée la veille au consulat aurait déjà fourni des preuves que le journaliste saoudien a été tué sur place, selon un officiel turc cité par l’agence Associated Press. La chaîne américaine CNN cite de son côté un responsable turc confirmant que le journaliste aurait été tué et son corps démembré.

Les enquêteurs turcs ont commencé à s’intéresser au bâtiment où réside le consul général d’Arabie saoudite,situé à 500 mètres du consulat, lorsqu’ils ont retracé les allers et venues d’un groupe de 15 officiels saoudiens arrivés de Riyad le jour de la disparition de Jamal Khashoggi et repartis tout aussi vite.

Le consul a quitté la Turquie pour Riyad

Grâce à la vidéosurveillance, ils se sont aperçus que le commando présumé s’était d’abord rendu au consulat à bord de plusieurs vans au moment où le journaliste s’y trouvait, avant de partir rapidement vers la résidence consulaire.

Les policiers turcs estiment que Jamal Khashoggi se trouvait dans l’un de ces vans, vivant ou mort, et devraient donc, comme ils l’ont fait au consulat, mener une fouille complète de la résidence, avec recherche de traces ADN.

Si une délégation saoudienne devrait comme cela a été le cas pour le consulat, assister à la fouille de la résidence consulaire, le consul général d’Arabie saoudite en sera lui absent. Il a quitté le pays sans faire de déclaration et sans qu’Ankara ait demandé son départ.

Riyad s'apprêterait à admettre le mort du journaliste

Interrogé sur le sujet, Ömer Celik, le porte-parole du parti au pouvoir, AKP, a expliqué que la Turquie n’aurait de toute façon rien pu faire, le consul disposant de l’immunité diplomatique. Des médias turcs avaient pourtant rappelé ces derniers jours que les fonctionnaires consulaires, contrairement aux ambassadeurs, sont susceptibles d’être arrêtés en cas de crime grave, comme cela semble être le cas pour Jamal Khashoggi.

Ankara veut rassembler le plus de preuves possibles alors que Riyad s’apprêterait, selon des médias américains,à admettre la mort du journaliste lors d’un interrogatoire mené sans l’autorisation du régime saoudien, par des tueurs crapuleux.


affaire_de_malade

1 Commentaires

  1. Auteur

    Shariff

    En Octobre, 2018 (01:18 AM)
    Ils Sont sataniques ces Saoudiens, surtout leur

    Prince.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email