Mercredi 20 Novembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
International

Attaque à Paris : Adam Djaziri avait fait allégeance à Daech dans un courrier

Single Post
Attaque à Paris : Adam Djaziri avait fait allégeance à Daech dans un courrier

Adam Djaziri avait transmis une lettre à son beau-frère dans laquelle il prête allégeance à l’Etat islamique.

Adam Djaziri avait fait allégeance à Daech. Selon nos informations, l’auteur de l’attentat raté sur les Champs-Elysées (Paris) lundi avait transmis une lettre à son beau-frère dans laquelle il prête allégeance au calife de l’EI.

Dans ce courrier retrouvé par les enquêteurs le suspect affirme avoir joué “double jeu” en constituant un arsenal dans le cadre de son activité de tir sportif en vue de commettre un attentat. L’assaillant, âgé de 31 ans, était fiché S depuis 2015 pour son appartenance à la mouvance islamiste radicale et disposait d’une autorisation de détention d’arme.

Quatre parents de l’assaillant en garde à vue

Lors d’une perquisition au domicile d’Adam Dzaziri, au Plessis-Pâté, dans l’Essonne, les policiers ont interpellé quatre de ses proches, lundi en fin d‘après-midi : son ex-épouse, son frère et sa belle-sœur ont été placés en garde à vue pour être interrogés. Un peu plus tard, son père a également été arrêté alors qu’il rentrait chez lui.

Une famille d’obédience salafiste

La famille d’Adam Dzaziri, mort dans son attentat raté lundi après-midi, est d’obédience salafiste, la mouvance la plus rigoriste de l’islam. Adam Dzaziri n’avait jamais été condamné mais il était fiché S pour sa radicalisation depuis 2015.

Un port d’arme polémique

Malgré cela, il a pu obtenir un port d’arme, “ils ‘entraînait au tir”, a déclaré son père aux enquêteurs . A bord d’une Renault, Adam Dzaziri a foncé sur un fourgon de gendarmerie, dans le VIIIe arrondissement. Le véhicule bélier a explosé lors de l’impact avant de s’embraser.

Le forcené décédé

L’homme “est décédé”, a annoncé le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb, qui a évoqué une “tentative d’attentat”. “Une nouvelle fois, les forces de sécurité en France ont été visées”, a-t-il rappelé. La section antiterroriste du parquet de Paris a ouvert une enquête de flagrance. Deux armes de poing, une kalachnikov et au moins une bonbonne de gaz ont été découvertes dans sa voiture.


Article_similaires

0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email