Mardi 11 Mai, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

International

Charlie Hebdo en rupture de stock en deux heures

Single Post
Charlie Hebdo en rupture de stock en deux heures

Avec la nouvelle publication des caricatures de Mahomet, Charlie Hebdo a réussi une excellente opération financière. Les 75.000 exemplaires, à 2,50 euros, ont été écoulés en moins de deux heures. L'hebdomadaire satirique espère atteindre le chiffre de 200.000. Comme le déclarait ce matin dans le Nouvel Obs Pascal Boniface, le directeur de l'IRIS (Institut de Relations Internationales et Stratégiques) "si le moment est mal choisi, il est bien sûr très opportun pour l'intérêt commercial de "Charlie Hebdo. Ce journal sait que quand on tape sur l'islam, on vend du papier. L'intérêt est donc bien plus commercial qu'une recherche de liberté". Si Charb, le directeur de Charlie Hebdo, et l'ensemble de la rédaction soutiendront le contraire, le chiffre des ventes démontre l'excellente opération commerciale effectuée par l'hebdomadaire. Mercredi matin, en moins de deux heures, il était en rupture de stock en dépit des 75.000 exemplaires tirés, selon le Figaro. La direction du journal satirique prévoyait un nouveau tirage pour vendredi et espérait de la sorte atteindre au minimum 200.000 exemplaires. Idem avec le pape Un résultat privé du nombre d'exemplaire vendus en ligne, en dépit d'un piratage du site qui a épargné la boutique virtuelle. Charb, de son côté, n'établissait aucun lien entre ce succès et la thématique du jour. "Quand on fait des couvertures très violentes sur le pape, nous observons le même niveau de ventes. Les catholiques intégristes ne font pas réagir les médias, alors que quand on a des ennuis avec les musulmans, tout le monde s'agite!". Il admettait toutefois que "l'effet est toujours le même quand on fait des unes sur l'islam radical. En novembre dernier, le numéro rebaptisé Charia Hebdo avait atteint 200.000 ventes, contre 45.000 en moyenne, dont 11.000 abonnés". Un chiffre éloigné du record des ventes établi en février 2006 après la reproduction des caricatures de Mahomet parues dans le journal danois Jyllands-Posten. À l'époque, 480.000 exemplaires avaient été vendus.


0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email