Mercredi 20 Octobre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
International

Crise monétaire en Argentine. Vers un renforcement du soutien du FMI

Single Post
Crise monétaire en Argentine. Vers un renforcement du soutien du FMI

Le ministre de l’Économie argentin, Nicolas Duvojne, a rencontré mardi après-midi Christine Lagarde, directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), alors que l’Argentine connaît un début de crise économique.

La directrice générale du FMI Christine Lagarde a indiqué mardi que les discussions avec l’Argentine, en proie à une crise économique, avaient « progressé » dans l’optique de « renforcer davantage le programme des autorités argentines soutenu par le FMI ».

Christine Lagarde a rencontré mardi après-midi le ministre argentin de l’Économie Nicolas Dujovne « pour entamer des discussions sur la meilleure manière dont le Fonds pourrait soutenir l’Argentine face au regain de volatilité financière et à un environnement économique difficile », selon un communiqué du Fonds monétaire international.

Un soutien du FMI

Elle a précisé que les discussions allaient se poursuivre « au niveau technique » pour « parvenir rapidement à une conclusion ».

Buenos Aires cherche à faire accélérer les versements d’un programme de soutien économique du FMI de 50 milliards de dollars signé en juin.

Interrogé sur la tranche qu’il pourrait obtenir plus rapidement, le ministre argentin a répondu : « Nous ne pouvons pas donner de chiffres pour l’instant ».

« Nous ne pouvons en aucun cas donner de chiffres au moment où nous sommes en pleine discussion avec les autorités », a-t-il déclaré à des journalistes.

Des mesures d’austérité

Un premier versement de 15 milliards de dollars a déjà été effectué fin juin. En contrepartie d’un nouvel effort du FMI, les autorités argentines doivent revoir leur programme de réformes économiques.

Elles ont annoncé de nouvelles taxes sur les exportations et le président argentin Mauricio Macri a présenté lundi un plan de coupes pour réduire le déficit budgétaire du pays à zéro en 2019.

Dans le cadre de cette stratégie d’économies, douze des 22 ministères ont été rétrogradés en secrétariats d’État, y compris des portefeuilles clés tels que la Santé et le Travail.

L’incertitude sur l’économie argentine a miné la confiance et fortement pénalisé sa monnaie, le peso, qui a perdu plus de 50 % de sa valeur par rapport au dollar depuis le début de l’année.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email