Dimanche 24 Octobre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
International

Deux passagers et leur chien ouvrent la porte et glissent hors de l’avion prêt à décoller

Single Post
Deux Passagers et leur chien ouvre la porte de l'avion et sortent
Un vol de Delta Airlines au départ de La Guardia a été retardé de plusieurs heures après qu'un passager a forcé la porte de la cabine alors que l’avion était en roulage sur la piste et s’apprêtait à décoller. L'homme, ainsi que la personne qui l’accompagnait et leur chien, sont ensuite sortis de l’appareil encore en mouvement. 

Grosse frayeur et surtout incompréhension totale à bord du vol Delta 462 lundi. Brian Plummer, un passager qui était installé à l’arrière de l’appareil qui s’apprêtait à décoller de La Guardia (aéroport de New York), relate au New York Times avoir remarqué un couple accompagné d’un gros chien d’assistance près de lui. 

Vu que le vol à destination d’Atlanta n’était pas complet, le couple a changé de sièges à plusieurs reprises juste avant le moment fatidique du décollage. En réalité, le couple semblait ne jamais s’installer définitivement, même quand l’appareil s’est mis en mode “taxi” avant de s’élancer sur la piste. Soudain, relate le témoin, alors que le personnel de bord indiquait à l’homme de reprendre place immédiatement vu que l’appareil était en mouvement, le passager s’y refuse en indiquant souffrir d’un syndrome post-traumatique. 

“Chers passagers, l’un de vous vient de sortir de l’appareil”

Peu après, Brian Plummer se souvient que l’appareil s’est arrêté brutalement après une secousse, mais sans comprendre pourquoi jusqu’à ce que le personnel de cabine indique aux autres passagers la nature de l’incident. L’homme agité avait en réalité ouvert de force la porte de la cabine, activant ainsi le toboggan d’évacuation de l’avion et quittant l’appareil en glissant avec sa partenaire et leur chien.
Le couple a été interpellé rapidement et placé en détention. Les autorités n’ont pas encore précisé les chefs d’accusation éventuels ni s’ils seront désormais interdits de vol sur la compagnie Delta. Le commandant de bord a finalement rebroussé chemin et les passagers ont été mis sur d’autres vols. Heureusement, tout le monde en est sorti indemne.

“Si je m’assieds, je vais faire une crise de panique”
Reste que les personnes impliquées auraient pu être gravement blessées et que l’incident aurait peut-être pu être évité. Selon Brian Plummer en effet, l’homme qui a forcé la porte de l’avion semblait très aimable à la porte d’embarquement. Il aurait cependant ensuite clamé à plusieurs reprises qu'il était incapable de s’asseoir, au risque de céder à la panique, répétant être victime de stress post-traumatique. C’est d’ailleurs face à l’insistance des stewards pour qu'il prenne place qu’il a commencé à marcher dans les allées avant de se diriger fébrilement vers l’avant de l’appareil, sortant du champ de vision de Brian Plummer.

L’incident n’est pas unique en son genre. Un événement similaire s’est déjà produit dans un aéroport près de New York lorsqu’un passager pris de panique avait décidé subitement de s’extraire de l’avion. Delta, l’organisme de contrôle de l’aviation et les autorités aéroportuaires n’étaient cependant pas à même de fournir des statistiques exactes sur ce genre de manœuvres évidemment interdites. “Cela ne se produit en tout cas pas tous les jours”, a résumé Lenis Valens, porte-parole des autorités.

Des précédents très médiatisés
L’exemple le plus spectaculaire remonte à il y a dix ans à l’aéroport JFK. Un steward excédé par une dispute avec un passager avait averti les autres occupants de l’appareil via le système de communication avec les passagers de ce qu’il s’apprêtait à faire, avait activé la sortie d’urgence et avait glissé jusqu’au sol via le système d’évacuation. Il avait ensuite jeté sa cravate sur le sol en traversant le tarmac. 

Plus récemment, en 2018, un passager à bord d’un vol à destination de la Floride avait subitement activé le toboggan gonflable d’urgence alors que l’avion était encore à la porte d’embarquement. En guise d’explications auprès des autorités, il avait expliqué avoir réalisé ne pas être à bord du bon vol. 


0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email