Samedi 04 Juillet, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

International

Donald Trump entre en Corée du Nord pour une rencontre historique avec Kim Jong-un

Single Post
Donald Trump entre en Corée du Nord pour une rencontre historique avec Kim Jong-un

Le président américain Donald Trump est entré à pied, dimanche, en Corée du Nord pour quelques pas historiques avec le dirigeant de ce pays, Kim Jong-un.

Un lieu chargé de symboles. Donald Trump a franchi en compagnie de Kim Jong-un, dimanche 30 juin, la limite qui marque la séparation entre les deux Corées dans le village de Panmunjom, où a été signé l'armistice de 1953. Jamais aucun président américain avant lui n'avait foulé le sol de la Corée du Nord.

Le président américain a réussi son pari, le numéro un nord-coréen ayant accepté à la dernière minute son invitation impromptue à le rencontrer dans la Zone démilitarisée (DMZ), le "no man's land" qui sépare les deux Corée depuis plus de 60 ans.

Accompagné de l'homme fort de Pyongyang, vêtu d'un costume Mao anthracite, le milliardaire américain a fait quelques pas en territoire nord-corén, avant de poser à ses côtés pour les journalistes sur la ligne de démarcation.

"Le présent est meilleur que le passé"

"C'est un grand jour pour le monde", s'est-il félicité. "Cela signifie que nous voulons mettre un terme à un passé fâcheux et essayer de créer un avenir nouveau". "Je l'inviterais bien, sur le champ, à la Maison Blanche", a aussi lancé Donald Trump en réponse à la question d'un journaliste.

De son côté, Kim Jong-un s'est dit convaincu de pouvoir "surmonter les obstacles" grâce à ses liens "merveilleux" avec le président américain. "Le fait que les deux pays, en dépit d'une longue relation d'hostilité, aient pu se serrer la main pour la paix à l'endroit qui symbolise la division (...) démontre que le présent est meilleur que le passé", a-t-il déclaré.

Donald Trump a déclaré après sa rencontre avec Kim Jong-un qu'il avait invité le dirigeant nord-coréen à se rendre aux États-Unis. "Cela se fera un jour ou l'autre", a-t-il déclaré devant la presse.

"Des négociations dans l'impasse" qui vont bientôt reprendre

Le symbole est important pour deux pays qui se menaçaient mutuellement d'annihilation il y a encore un an et demi. Mais la rencontre entre les deux dirigeants ne suffira probablement pas à régler le délicat dossier nucléaire nord-coréen.

"Les négociations sur la dénucléarisation sont toujours dans l'impasse", explique Sébastien Falletti, correspondant de France 24. "Les États-Unis exigent la fermeture des sites nucléaires sensibles les plus importants du pays et en face les Nord-Coréens exigent pour cela une levée des sanctions qui étranglent leur économie."

S'adressant à la presse après le départ du dirigeant nord-coréen, Donald Trump a annoncé que des négociateurs des deux pays reprendraient les discussions "d'ici deux à trois semaines" à propos du programme nucléaire de Pyongyang.


liiiiiiiaffaire_de_malade

6 Commentaires

  1. Auteur

    Themascaradeisover

    En Juin, 2019 (09:52 AM)
    Mascarade.
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2019 (12:42 PM)
      le respect ne se quémande pas, il s'arrache.
      tous les peuples qui ont été jadis colonisés par l'occident ont arraché le respect et sont ^même aujour'hui craint par l'occident (chine, inde, corée, pakistan etc.) sauf les peuples de l'afrique noire qui continuent encore de quémander le respect.
      même les naars se font plus respecter!
      nous sommes maudits!
  2. Auteur

    Alphambollo

    En Juin, 2019 (10:02 AM)
    Gloire à notre glorieux leader et guide Kim Jung Un. Grâce à se clairvoyance le pays du matin calme ou la rosée perle sur les cerisiers en fleurs dans ce printemps chatoyant prévu par notre ultime timonier, tient la tête haute bien mieux que le pays des fromages qui puent qui courbent l'échine devant allemands, américains, anglais, arabes ( 150 pays au moins). Pyongyang merveille capitale que le monde entier nous envie ne cesse de faire des défilés majestueux ou on peut voir la gloire du maitre suprême. Ce Dimanche notre Kim fera péter une montagne qui gène sa vue, et peut être une bateau qui pèche par orgueil dans notre mer orientale.
    Auteur

    En Juin, 2019 (10:16 AM)
    Bravo kim d'avoir montrè au monde que seul la detention de bomnes atomiques est la solution de premunition effective contre l'empire du mal. Maintenant reste l'Iran qui doit bien l'avoir et tous les autres pays . Ainsi la paix dans le monde sera reel et aucun pays n'attaquera son prochain
    Auteur

    En Juin, 2019 (10:47 AM)
    Trump veut un prixnobel de la paix CommeObama!

    • Auteur

      Monobel19

      En Juin, 2019 (13:19 PM)
      tout à fait. obama est son cauchemard...il cherche le prix nobel à tout prix et aussi veut détourner l'attention des casseroles qu'il traine...
    Auteur

    En Juin, 2019 (10:49 AM)
    Les Coréens sont donc plus intelligents que les Sénégalais où l'opposition passe à l'attaque tout en se tirant dans les couilles, plutôt que de négocier sérieusement et de rencontrer le pouvoir élu légitime
    Auteur

    En Juin, 2019 (13:24 PM)
    Et pourquoi il fait pas pareil avec l'Iran eux ils ont pas la puissance militaire de la Corée

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email