Samedi 14 Décembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
International

Ebola : l'aide-soignante espagnole n'a plus le virus

Single Post
Ebola : l'aide-soignante espagnole n'a plus le virus

L'aide-soignante espagnole qui avait été la première personne contaminée par Ebola hors d'Afrique n'a plus de charge virale, selon le résultat d'un test pratiqué dimanche 19 octobre, a annoncé le gouvernement espagnol.

Le résultat du test pratiqué aujourd'hui à Teresa Romero, 44 ans, qui avait été hospitalisée le 6 octobre à l'hôpital Carlos III de Madrid, « est négatif », a indiqué le Comité interministériel chargé du suivi du virus en Espagne dans un communiqué.
Lire : Ebola : l'hôpital du Texas où est mort un patient admet une erreur de diagnostic

Elle sera soumise à un nouveau test « dans les prochaines heures », précise le Comité, qui ajoute que « l'état de santé de la patiente (...) connait une évolution favorable ».

« ELLE A TRÈS ENVIE DE SORTIR »

« Je suis très heureux aujourd'hui parce qu'on peut dire que Teresa a vaincu la maladie », a déclaré son époux, Javier Limon, dans une vidéo amateur filmée dans la chambre d'hôpital où il est gardé en observation. Comme lui, 14 autres personnes ayant côtoyé Teresa Romero ont été hospitalisées par précaution à l'hôpital Carlos III. Aucune d'entre elles ne présentait « de symptômes » dimanche, selon le Comité.

« Elle a très envie de sortir. (...) Elle se lève déjà et mange presque de tout », a témoigné une amie de l'aide-soignante qui a pu la joindre par téléphone.

Alors aide-soignante dans ce même hôpital Carlos III, Teresa Romero avait développé les premiers symptômes le 29 septembre, après avoir soigné deux religieux atteints de la fièvre hémorragique Ebola qui avaient été rapatriés respectivement le 8 août et le 22 septembre et qui sont décédés quelques jours plus tard. C'est apparemment auprès du second missionnaire, rapatrié de Sierra Leone et décédé le 25 septembre, qu'elle a été contaminée.


Le ministère de la santé espagnol avait évoqué une mauvaise manipulation de la combinaison de protection, qui pourrait être à l'origine de la contagion. L'aide-soignante aurait dit aux médecins avoir « touché » ou « frôlé » son visage sans le vouloir, lorsqu'elle retirait sa tenue, avec les gants qui avaient servi à nettoyer la chambre du missionnaire.


DEUX CAS SUSPECTS TESTÉS NÉGATIFS

Au total, une cinquantaine de personnel soignant s'occupe de la malade espagnole. Il faudra désormais attendre 21 jours, la période d'incubation, pour être certain que personne n'a été contaminé pendant son hospitalisation.

Les résultats des deuxièmes tests de deux autres cas suspects, une personne ayant côtoyé Teresa Romero et un voyageur en provenance du Nigeria qui avait été détecté à Madrid jeudi dans un vol Air France, « sont négatifs », selon le Comité interministériel.

Article_similaires

3 Commentaires

  1. Auteur

    Pipo

    En Octobre, 2014 (04:37 AM)
    doyna warr khana africains yi rek niothi dé
    • Auteur

      Mboldé

      En Octobre, 2014 (09:27 AM)
      vous croyez encore a ces pipos ? :-)

      je vous avais bien dit que c'était juste des balivernes médiatiques et que cette espagnole n'aurait rien.

      ce virus est destiné aux "noirs/bruns" aussi bien médiatiquement que dans la réalité.
  2. Auteur

    Thiey Ébola

    En Octobre, 2014 (11:00 AM)
    WAXATIKO MBOLDÉ  :up:  :up:  :up: 

    CES GENS LÀ SONT STRESSÉS ET VEULENT NOUS POUSSER DANS LA SCHIZOPHRÉNIE  :down: 

    IL NE FAUT PAS QU´ON L´ACCEPTE  :dedet: 



    ILS CHERCHENT À DESTABILISER L´AFRIQUE NOIRE TOUTE ENTIÈRE AVEC DE FAUSSES RUMEURS

     :dedet: 

    EN DONNANT DES CHIFFRES ALARMISTES DE 5000-10 000 PAR SEMAINE EN DÉCEMBRE.

    ILS VEULENT QU´ON SUPPRIME LES CONFÉRENCES (qui ont lieu dans des pays qui n´ont aucun cas)

    LA COUPE D´AFRIQUE DES NATIONS DE FOOTBALL (le maroc veut une délocalisation qui est impossible pour s´en décharger....)

    ÉBOLA N´EST PAS UNE MALADIE NOUVELLE, ELLE EXISTE DEPUIS LONGTEMPS COMME BEAUCOUP DE MALADIESTROPICALES (PALU, FIEVRE JAUNE, CHOLÉRA, LASSA....)

    LA SEULE DIFFÉRENCE, C´EST QUÍL N´Y A PAS DE TRAITEMENT UNIQUE ET STANDARD....ON ESSAIE DES REMÈDES.....

    tiens j´ai devant moi une thèse 2010 d´un toubab sur la progression du paludisme en afrique... une simulation ou le jeune thésard met tous les vecteurs de la maladie ingrédients dans sa Simulation (MOUSTIQUES, serpents, scorpions, WAOU....) EN CONCLUSION IL DIT AVEC SES MAÎTRES QUE LE PALU VA AUGMENTER ET LES CAS DE DÉCÉS SERONT NOMBREUX ET VONT AUGMENTER DE FAçON EXPONENTIELLE.

    IL FAUT QUE NOUS REFUSONS QUE LES EUROPÉENS ET AMÉRICAINS NOUS INFORMENT SUR L´AFRIQUE

     :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet: 

    NOS JOURNALISTES, MÉDECINS ET SPÉCIALISTES DOIVENT FAIRE LEUR BOULOT ET NON RÉPÉTER BÊTEMENT CE QUE DISENT LES AUTRES.....

    KAKATAR*1

    j´èspére que mon message ne va pas être rapidement supprimé comme ceux de BUJU qu´on ne voit plus.

    dés quíls lisent mon pseudo....le message est effacé en quelques minutes Kakatar*1 fait peur...
    Auteur

    ..........................

    En Octobre, 2014 (11:02 AM)


    j´èspére que mon message ne va pas être rapidement supprimé comme ceux de BUJU qu´on ne voit plus.

    dés quíls lisent mon pseudo....le message est effacé en quelques minutes Kakatar*1 fait peur...

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email