Vendredi 14 Juin, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
International

France : Le ministre de la Justice, Éric Dupond-Moretti mis en examen pour prise illégale d'intérêts

Single Post
LUDOVIC MARIN VIA AFP
Le ministre de la Justice Éric Dupond-Moretti photographié à l'Élysée le 9 juin (illustration)
C'est la première fois qu'un ministre de la Justice doit faire face à une mise en examen.

JUSTICE - Il est arrivé à la Cour de Justice de la République "serein" et "déterminé", il en est ressorti mis en examen. Le ministre de la Justice Éric Dupond-Moretti a été mis en examen ce vendredi 16 juillet à l'issue de son audition par les magistrats enquêtant sur une possible "prise illégale d'intérêts". Une première pour un garde des Sceaux en exercice.

Dans cette affaire, le ministre est accusé d'avoir profité de sa fonction pour régler ses comptes, via une enquête administrative ordonnée en septembre, avec trois magistrats du Parquet national financier (PNF) qui avaient fait examiner ses relevés téléphoniques du temps où il exerçait comme avocat. Par ailleurs, l'ex-star du barreau est également soupçonnée d'avoir lancé une enquête prédisciplinaire à l'encontre du juge Édouard Levrault. Un magistrat qu'Éric Dupond-Moretti avait qualifié de "cow-boy" dans la presse et contre lequel il avait porté plainte en marge de l'affaire "Monacogate".

Les poursuites visant le ministre font suite aux plaintes déposées par deux syndicats de magistrats ainsi que par l'association Anticor. De son côté, Éric Dupond-Moretti nie tout conflit d'intérêts, et assure qu'il n'a fait que "suivre les recommandations" de son administration.

Une démission exclue à ce stade

Dans son entourage, on accuse les magistrats à l'origine des poursuites "d'utiliser des procédures pénales à des fins des politiques", dans un contexte où le ministre est -très- loin d'être en odeur de sainteté chez les juges. Au moment de son entrée à la Chancellerie, Céline Parisot, présidente de l'Union syndicale des magistrats, avait par exemple déclaré que sa nomination par Jean Castex constituait "une déclaration de guerre à la magistrature".

Pour l'heure, une démission du ministre de la Justice semble exclue à ce stade, Éric Dupond-Moretti conservant le soutien de la majorité, dans un contexte où au sommet de l'État on insiste sur la présomption d'innocence à laquelle n'échappe pas ce dossier. "Je pense que le garde des Sceaux a les mêmes droits que tous les justiciables, c'est-à-dire celui de la présomption d'innocence de pouvoir défendre les droits qui sont les siens", a déclaré Emmanuel Macron en marge de sa visite sur le Tour de France jeudi 15 juillet.

À la sortie de l'audition, les avocats du garde des Sceaux ont expliqué qu'ils s'attendaient à ce scénario. "Le ministre de la Justice a été convoqué pour une mise en examen, sans surprise il a été mis en examen", a déclaré Christophe Ingrain, l'un de ses conseils. "Ses explications n'ont malheureusement pas suffi à renverser cette décision prise avant l'audition. Nous allons évidemment désormais contester cette mise en examen", a ajouté son avocat, qui déposera "une requête en nullité".


11 Commentaires

  1. Auteur

    En Juillet, 2021 (13:33 PM)
    Voilà un ministre qui va faire ses cartons dans quelques heures.
    Top Banner
  2. Auteur

    En Juillet, 2021 (13:35 PM)
    Une justice qui ne se laisse pas se marcher sur sa gueule par l'exécutif fourbe, sombre et corrompu. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Paco

    En Juillet, 2021 (13:40 PM)
    Tu ne verras jamais ça en Afrique 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juillet, 2021 (13:42 PM)
    justice différente de la notre qui est corrompue jusqu'à la moelle épinière 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juillet, 2021 (14:18 PM)
    Qu'a-t-il fait des oryx ?
    Top Banner
    Auteur

    En Juillet, 2021 (15:43 PM)
    Ceci devrait être une source d'inspiration pour nos pays ou nos crétins de mini.... se croient au dessus des lois. Mais c'est normal aussi quand la séparation n'est que de nom voire une utopie. Dommage. La politique à gangrené tous le système et après ils veulent parler d'indépendance.  Chiiiiiiim
    {comment_ads}
    Auteur

    Damel Fall

    En Juillet, 2021 (16:17 PM)
    Pourtant Siddiki Kaba s'est ministre de la justice pour sosutraire ses clients des mains de la CREI....Ce n'est pas une prise d'interet ca?
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2021 (16:36 PM)
    Voilà des gens très civilisés. Un ministre en exercice mis en examen. Il nya ni tambours ni trompettes. Chez nous un certain Ousmane Sonko, leader dun parti politique, même pas un délégué de quartier, est accusé de viol sur une citoyenne sénégalaise. 

    Résultat des courses : il demande aux gens de sortir dans la rue pour un MORTAL KOMBAT qui a fait 14 morts,plus de 600 blessés, des biens de paisibles Sénégalais saccagés. 

    Et pourtant, DIEU sait qu'il s'est rendu de son propre chef dans ce lieu de débauche jusqu'à etre accusé de viol par une fille de 20ans qui a l'âge de son fils. Il na pas été forcé a s'y rendre à ce que je sache. 

    C'est  vraiment un sacré champion de la manipulation. 

    14 morts à cause de sa faute. Mais cest énorme. Pendant ce temps, il avait bien gardé ses enfants à la maison avant d'envoyer les enfants d'autrui pour aller mourir pour lui.

    Réfléchissez mes chers compatriotes 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2021 (17:46 PM)
      N'importe quoi. Vous êtes de mauvaise foi vous. Et puis être contre sonko c votre droit mais ne soyez pas parano. Combien de dossiers de malversations, de détournements, de corruptions sont en suspens sans qu'aucune action n'a été prise par la justice. Bon après quand vous avez un ministre de la justice politicien n vous attendez pas à des miracles. Bref.....
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juillet, 2021 (19:38 PM)
    Pendant ce temps, Macky a volé des milliards et son peuple en a fait président. Le voleur multimilliardaire est non seulement libre, mais il a aussi été récompensé dans son vol par le poste de président qui lui permettra de voler encore plus.
    Top Banner
    Auteur

    Fodé

    En Juillet, 2021 (21:25 PM)
    La France met de l ordre chez elle et supporte ou met sur place des criminels en Afrique francophone
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juillet, 2021 (22:24 PM)
    Même pas en rêve sous nos tropiques !

    Ceux qui parlent de Sonko ne sont pas originaux ! En Afrique il n'y a que ça, emprisonner les opposants c'est ce qu'on voit tous les jours ! Par contre un ministre en exercice, même son chien n'est jamais inquiété !!!!!
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés. --
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email