Dimanche 17 Novembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
International

Etats-Unis: Trump débloque 12 milliards pour les agriculteurs sous pression

Single Post
Etats-Unis: Trump débloque 12 milliards pour les agriculteurs sous pression

Cette décision vise à compenser l'impact négatif de nouvelles taxes douanières imposées par certains importateurs aux produits américains. Des taxes qui avaient été décidées en représailles... à celles annoncées par Donald Trump. Celui-ci a démarré avec conviction une « guerre commerciale » avec de nombreux pays, peut-être sans mesurer tout à fait à quel point sa base électorale pourrait en être directement affectée.

 
 
 
No compatible source was found for this video.
 

Avec notre correspondant à New York,  Grégoire Pourtier

L'administration débloque 12 milliards de dollars, mais cela ne représente en fait que le coût estimé du manque à gagner pour l'agriculture américaine depuis le début de la « guerre commerciale » au printemps.

Autant dire que cette mesure n'est qu'un pansement, avec un objectif à court terme : rassurer dans les Etats producteurs du Midwest, ceux où Trump est si populaire.

Cet automne, l'Iowa vendra-t-il toujours aussi bien son soja à la Chine, qui absorbait un tiers de la production américaine mais y applique désormais une taxe de 25 %? Et quid des élevages de porcs de l'Illinois, maintenant que le Mexique a lui aussi remonté ses tarifs douaniers ? Avec le Canada, qui a de même pris des mesures de rétorsion ciblées, ces trois pays représentent 43% des exportations agricoles globales des Etats-Unis, qui vendent aussi beaucoup de boeufs, de blé ou de lait.

 
 

Mardi matin, Donald Trump avait tweeté : « Les taxes douanières, y'a rien de mieux ! ». Et dans les journées suivantes, il a réclamé, devant des partisans dans le Missouri, d'être « patient » et de « se battre » pendant qu'il négociait de nouveaux accords commerciaux.

Le président a encore leur confiance, mais il a intérêt à ce que les 12 milliards alloués portent leurs fruits d'ici novembre. Lors des élections de mi-mandats, les Républicains ne peuvent pas se permettre de perdre les circonscriptions les plus rurales du pays.


Article_similaires

0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email