Mardi 30 Novembre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
International

États-Unis : Un enfant de 8 ans meurt après avoir été arrêté à la frontière

Single Post
États-Unis : Un enfant de 8 ans meurt après avoir été arrêté à la frontière

Un petit garçon de huit ans venu du Guatemala est mort dans la nuit de lundi à mardi après avoir été appréhendé, en compagnie de son père, par des agents des douanes américaines. C'est la deuxième fois depuis le début du mois qu'un enfant de migrant meurt après avoir été arrêté à la frontière entre le Mexique et les Etats-Unis.

D'après le service fédéral des douanes et de protection des frontières (CPB), qui a rendu l'information publique, l'enfant et son père ont été interpellés lundi. Les autorités guatemaltèques ont par la suite précisé que l'enfant et son père avaient été arrêtés le 18 décembre, alors qu'ils traversaient la frontière américaine pour gagner la ville d'El Paso au Texas. Puis, le 23, ils ont été transférés au poste de police des frontières à Alamogordo, dans le Nouveau-Mexique.

Un agent de la police des frontières a remarqué que le petit Guatémaltèque présentait les symptômes d'une maladie. Il a été transporté avec son père vers un hôpital de la ville d'Alamagordo. L'équipe médicale a d'abord diagnostiqué un "simple rhume" mais le petit garçon a ensuite eu une poussée de fièvre, ont précisé les autorités. Gardé en observation pendant une heure et demie, il est sorti de l'hôpital, avec des médicaments prescrits.

La cause du décès pas déterminée

Dans la soirée du 24 décembre, le petit garçon a été pris de vomissements et ramené à l'hôpital, où son décès a été constaté peu après minuit, poursuit le CPB. La cause de son décès n'a pas encore été déterminée.

Le Guatemala, pays d'origine de l'enfant, "va demander aux autorités américaines une enquête transparente et sérieuse sur cette affaire", a réagi le ministère guatémaltèque des Affaires étrangères dans un communiqué. "Des rapports médicaux ont été demandés pour clarifier les causes du décès", a ajouté le ministère.

"Dévastée d'apprendre la mort d'un deuxième enfant en détention", a écrit sur Twitter une élue démocrate de New York à la Chambre des représentants. "Nous devons exiger des responsabilités, trouver des réponses et mettre un terme aux politiques anti-migrants, haineuses, dangereuses, de cette administration", a-t-elle poursuivi.

Le 8 décembre, une petite Guatémaltèque de sept ans est morte dans des circonstances similaires dans un hôpital d'El Paso. Son cercueil a été acheminé lundi dans le village de sa famille et ses obsèques ont eu lieu mardi.

L'administration Trump a fait de la lutte contre l'immigration clandestine son cheval de bataille. En juin, la politique de séparation systématique des migrants mineurs de leurs parents avait provoqué une telle indignation que le président américain avait dû revoir sa copie en interdisant cette pratique.


affaire_de_malade

1 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (00:04 AM)
    Aujourd'hui, le monde dispose d'un potentiel économique, scientifique et médical tel qu'aucun être humain et même qu'aucun animal ne devrait mourir de cette manière. Il ne sert à rien d’être nanti si on ne peut même pas partager son superflu. Pauvres humains! Incapables de développer un potentiel humain et religieux pour courir au secours de son voisin en détresse.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email