Mardi 24 Mai, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
International

États-Unis : Virée après son doigt d’honneur à Donald Trump, elle reçoit plus de 120 000 $

Single Post
La cycliste a exprimé son mécontentement au passage du convoi présidentiel. Brendan Smialowski / AFP

Devenue célèbre grâce à son doigt d'honneur adressé au cortège de Donald Trump, Juli Briskman a, en l'espace de quelques semaines, connu bien des changements dans sa vie. Suite à son geste qui avait fait le tour de la planète, cette mère de famille célibataire s'était vue licenciée par son employeur ; l'entreprise de bâtiment Akima LLC travaillant pour le gouvernement.

Mais c'était sans compter sur la solidarité des internautes sur les réseaux sociaux : une cagnotte en ligne, nommée "Thanks Juli Briskman" a déjà récolté plus de 121 000 $. Ainsi, depuis le 6 novembre, plus de 5000 personnes ont pu témoigner leur soutien à celle décrite comme "une inspiration pour nous tous" par Rob Mello, le responsable de cette levée de fonds.

Des milliers d'offres d'emploi
Désormais en procès contre son ancienne entreprise pour licenciement abusif, Juli Briskman croule aujourd'hui sous les offres d'emploi. Selon ExtaNewsFeed, elle aurait reçu plus de 453 000 offres d'emploi de la part d'employeurs, petits et grands, de tous les États-Unis.

"Norm LaForge", une entreprise érigeant des tours de téléphonie cellulaire dans le Midwest, en fait partie : "Il a fallu du courage pour faire ce qu'elle a fait. Ce genre d'audace fait un excellent vendeur. Elle est embauchée", a indiqué la société sur ce même site. "Je n'ai pas de postes à pourvoir, mais je vais quand même lui trouver une place", a par ailleurs déclaré Darlene Ranalin, fondatrice d'une firme de relations publiques à Boston. "Le président Trump avait raison, il crée vraiment de nouveaux emplois", a-t-elle ironisé.


affaire_de_malade

12 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2017 (02:58 AM)
    Ici on t'accuse de carricature et on t'emprisonne et qui connait la culture americaine sait que le lever le doigt du milieu pendant que les autres sont pliés est vu comme une insulte du genre que Maitre El Hadj Diouf avait avait fait tout en ayant sa robe d'avocat. Sauf que lui avait une danse vulgaire apres. pufff. president nit dong leu et pourtant on l'a pas emprisonné et son employeur va regretter jusqu'au dernier centime de l'avoir licencier!
  2. Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2017 (09:29 AM)
    je vais essayer avec le convoi de Macks  :interrogation:  :interrogation:  :interrogation:  :interrogation:  :interrogation:  :interrogation:  :interrogation:  :interrogation: 

    comme dara dokhoul kaye

    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2017 (09:41 AM)
    article 58; offense au chef de l'état => mandant de dépot direct!
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2017 (10:48 AM)
    Fofou nonou nga nara dm dh copain ! Watawat fofou ah fi bokoul dh
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2017 (13:17 PM)
    C est pas la copine de Assane diouf? :emoshoot: 
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2017 (15:07 PM)
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2017 (15:07 PM)
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2017 (17:22 PM)
    C'est vrai qu'au Sénégal, on a tendance soit à écraser... soit à insulter..., mais rarement à faire preuve de courage par une action de résistance directe! Ne pas trop sortir du troupeau!!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2017 (17:41 PM)
    Khana dictature mo amm djolof?
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2017 (21:25 PM)
    Le site samarew.com est de nouveau en ligne ! Connectez !

    Le site samarew.com est de nouveau en ligne ! Consultez !

    Le site samarew.com est de nouveau en ligne ! Commentez !
    {comment_ads}
    Auteur

    Bits

    En Novembre, 2017 (09:46 AM)
    bilakhi kouko def macky sall senegal gnouné dafa rew et il sera mis en prison. pourtant ya rien de mal
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2017 (13:01 PM)
    lundi 13 passé on était sur l'autoroute à péage aprés la gare de péage de Thiaroye. c'est à ce moment que le convoi présidentiel est arrivé à hauteur. d'abord il y a première fléche: un motard de la police ensuite une autre de la gendarmerie enfin le cortége. la fléche de la police est chargée de faire rabattre les véhicules sur la droite. le dakar demm dikk à bord duquel je me trouvait roulait déjà à vive allure lorsque le policier lui a fait signe de se garer. seulement devant nous, il y avait un taxi qui s'est trop empressé de s'exécuter du coup notre chauffeur était obligé de le contourner pour s'immobiliser. cette manoeuvre d'évitement de prudence méme, a énervé le motard policier, il fallait voir le djoxogn qu'il a adressé à notre chauffeur. il n'a méme pas cherché à comprendre pourquoi le chauffeur ne s'est pas immédiatement arrété.
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email