Mercredi 20 Novembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
International

France-Marche contre l’islamophobie : pourquoi la gauche fait "marche arrière"

Single Post
France-Marche contre l’islamophobie : pourquoi la gauche fait "marche arrière"

Après avoir signé l'appel pour dire "Stop à l'islamophobie", de nombreuses personnalités de gauche ont annoncé leur refus de participer à la manifestation prévue dimanche. Les organisateurs dénoncent "un sabotage".

Marche-arrière toute ! De nombreuses personnalités – souvent de gauche- qui avaient signé la tribune publiée le 1er novembre dans « Libération » pour dire « Stop à l’islamophobie », ne seront finalement pas de la manifestation prévue ce dimanche 10 novembre à Paris.

Ruffin joue au foot, Jadot fait campagne
François Ruffin, député LFI de la Somme ? Ce n’est plus « mon truc », a-t-il indiqué ce mercredi sur « France Inter ». Quand il a signé l’appel, il était distrait, en vacances à Bruxelles où il mangeait des gaufres avec ses enfants. Il en avait même oublié que dimanche prochain, comme tous les dimanches, il aurait football.

Yannick Jadot, eurodéputé EELV ? Mercredi, il a découvert que le texte qu’il a signé ne lui convenait plus, ou en tout cas certains termes comme « lois liberticides » ou « islamophobie ». Et de toute façon, lui aussi s’est souvenu qu’il avait d’autres engagements à Ivry-sur-Seine où il soutiendra la candidate EELV aux municipales.

Fabien Roussel le secrétaire national du PCF ? Pareil...Après avoir signé la tribune, il a annoncé qu’il ne participera pas à cette marche controversée.

Caroline de Haas, la militante féministe ? Elle rétropédale elle aussi, mais à sa façon. Elle a demandé que son nom soit retiré de la liste des signataires de l’appel, en confirmant toutefois sa participation à la manifestation…

Constatant ces défections à répétition, les organisateurs de la marche contre l’islamophobie ont dénoncé jeudi un « sabotage » venu de la gauche et du Rassemblement national. La polémique s’est cristallisée autour de la présence, parmi les organisateurs, du Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF), accusé de liens avec les Frères musulmans.

10 000 personnes, dont Jean-Luc Mélenchon, attendues

C’est d’ailleurs pour ce motif que mardi soir, le PS a annoncé son refus de soutenir et de participer à la manifestation. En dépit de la controverse, 10 000 personnes sont attendues dimanche à Paris pour dire « Stop à l’islamophobie ». Parmi elles, Jean-Luc Mélenchon, le patron des Insoumis, ou encore Ian Brossat, le porte-parole du PCF.  

Article_similaires

4 Commentaires

  1. Auteur

    il y a 2 semaines (11:57 AM)
    Vu que lislam demande aux musulmans de trucider les chrétiens c'est normal d'être islamophobe
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 2 semaines (15:08 PM)
      ce sont les musulmans qui sont tués par des "soi disant" tels partout . l'histoire nous apprend chaque jour les atrocités subis dans le passé et récemment sur des peuples musulmans qui n'ont pas provoquété les guerres mondiales, déporté des millions d'aborigènes, lâché des bombes bombes au japon, irak, etc, encouragé la pédophilie .de quelle religion e étaient issus ces comploteurs qui ont changé le monde avec leurs usines d'armes chimiques et autres. sont ils des musulmans ces gens qui permettent les ports de mini jupe, les mariages homo, et par décence je m'arrêté là. ....
  2. Auteur

    il y a 2 semaines (15:24 PM)
    Ils vont droit dans le mur car à force de combattre les musulmans préoccupés seulement par là pratique de leur religion dans la paix. S'ils réussissent à effacer dans le coeur des millions d'algériens et autres les recommandations de leur croyances, peut être trouveront ils la paix. Tandis que les autres États américains, européens et asiatiques cohabitent sans difficulté avec les musulmans, le français souffrent avec les peuples qu'il le avait arraché à mère patrie.
    Auteur

    Folle Malade France

    il y a 2 semaines (17:50 PM)
    La France est dépressive de sa classe politique qui est trop limitée en concepts du Vivre Ensemble. elle est complètement désorientée dans sa politique interne. Les français commencent à avoir peur des femmes qui se voilent.Et pourtant ce sont eux qui donnent des leçons aux autres sur le concept de liberté. Ironique.
    Auteur

    Mohamed Seck

    il y a 2 semaines (21:27 PM)
    ça joue à l'équilibriste à gauche, on trouve à la dernière minute que c'est dangeureux, les Gaulois ont déjà pris l'habitude d'être caressé dans le sens du poil pour donner pour donner de la voix urnes, peut-être que la Gauche aurait beau jeu en signifiant aux Gaulois leur ringardise de pas être à la hauteur des démocraties avancées qui ne s'avanturent pas à bannir le port du voile

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email