Dimanche 20 Juin, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
International

[ Video] Il dépense toutes ses économies pour la démisson d'Hollande

Single Post
[ Video] Il dépense toutes ses économies pour la démisson d'Hollande

La police française a mis la main, le 11 novembre dernier, sur un énergumène décidé à faire passer quelques mauvais quarts d'heure à son président de la République. L'homme aurait notamment été arrêté pour outrage au président alors qu'il conduisait un véhicule couvert d'autocollants où l'on voit François Hollande barré d'un "Dégage" très éloquent. Les Français déçus par leur président socialiste François Hollande sont légion. 

Souvent montré du doigt pour sa mollesse, le président a vécu un moment particulièrement humiliant le 11 novembre dernier lorsqu'il assistait aux commémorations d'usage: largement hué et victime de sifflets, il doit cette impolitesse à un jeune homme, David Van Hemelryck, visiblement peu soucieux de respecter les célébrations.De l'ULM aux sifflets Âgé de 34 ans, ce polytechnicien s'est mis à pied d'oeuvre pour une seule cause: pousser François Hollande à quitter son poste. 

Et les huées qu'il avait manigancées pour l'Armistice et lui ont valu d'être arrêté ne sont pas ses seules opérations militantes.Le Figaro, qui s'est penché sur ce personnage atypique, a réalisé que Van Hemelryck avait voué toutes ses économies à la mission qu'il s'est donnée. Cet été, il aurait notamment survolé les plages françaises en ULM avec une banderole "Hollande dégage" afin de sensibiliser l'électorat. Une motivation à 35.000 eurosHier, il a à nouveau été arrêté, cette fois au volant d'un véhicule couvert d'autocollants à l'effigie du président et étiquetté "Hollande-démission.fr", explique Rue 89 (voir vidéo de LTL News ci-dessous). 

Une arrestation pour "outrage au président" qui ne l'impressionne pas, persuadé que ce motif ne pèsera pas lourd en justice. Sa voiture et les milliers de tracts qu'elle contenait ont été saisis. Mais le militant continue de glousser tout son mépris sur les réseaux sociaux et envisage de poursuivre le parquet pour vol.Son cheval de bataille est clair, sa dévotion aussi, vu son coût: Van Hemelryck aurait dépensé toute son épargne, soit 35.000 euros, dans ces opérations de communication censées déstabiliser le président. Si ces dernières lui ont valu son petit succès sur Facebook, le polytechnicien développe difficilement ses slogans quand il y est invité.

De la Nabilla-politique après la Manif pour tousCar s'il est décrit par le Figaro comme "cerveau de la contestation anti-Hollande", il n'apporte ni solution aux Français ni plan B en cas de démission effective de son pire ennemi. Invité sur RMC (et libéré à temps pour s'y rendre), il a peiné à convaincre qu'il était porteur d'un message politique consistant. Pire encore, il a été accusé de faire "de la Nabilla-politique", injure s'il en est. Qui plus est, ce militant farfelu et prêt à tout est actuellement pointé du doigt pour sa participation très active aux Manifs pour tous, où il s'est senti investi d'une mission anti-mariage et adoption pour les homosexuels. 

C'est là qu'il a fait ses armes de militantisme, même s'il se défend ardemment de basculer dans la droite pure et dure. Il explique que son ambition de détrôner le président lui est soudain venue suite aux débordements policiers envers les manifestants. Ses convictions profondes semblent pourtant tout sauf improvisées.

EXCLUSIF: Paris (france) 13/11/2013... par ltlnews


0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email