Mardi 28 Mai, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
International

Israël exige l'évacuation de la ville de Gaza sous 24 heures, le Hamas refuse

Single Post
Israël exige l'évacuation de la ville de Gaza sous 24 heures, le Hamas refuse


Israël a ordonné vendredi l'évacuation sous 24 heures vers le sud de "tous les civils" de la ville de Gaza, une mesure condamnée par l'ONU et rejetée par le Hamas, au septième jour de sa guerre contre ce mouvement islamiste palestinien que le Premier ministre israélien a promis d'"écraser".

Depuis le début des hostilités, déclenchées le 7 octobre par une attaque sanglante du Hamas, au moins 1.200 personnes, en majorité des civils, ont été tuées en Israël.

Le Hamas détient depuis environ 150 otages, dont 13, "incluant des étrangers", ont été tués dans des frappes israéliennes sur Gaza, a-t-il annoncé vendredi. Les frappes israéliennes massives lancées en riposte sur l'enclave palestinienne ont fait 1.537 morts, dont de nombreux civils, selon les autorités locales.

L'armée israélienne "ordonne l'évacuation de tous les civils de la ville de Gaza de leurs domiciles vers le sud, pour leur propre sécurité et protection", a-t-elle annoncé vendredi à l'aube, dans une escalade de sa riposte.

Les civils devront "se rendre dans le secteur au sud du Wadi Gaza", un ruisseau situé au sud de la ville de Gaza, a-t-elle ajouté. "Vous ne serez autorisés à retourner dans la ville de Gaza que lorsqu'une autre annonce le permettant sera faite", a-t-elle précisé.

"Notre peuple palestinien rejette la menace des dirigeants de l'occupation et ses appels à quitter leurs maisons et à fuir vers le sud ou l'Egypte", a réagi vendredi le Hamas dans un communiqué.

A New York, le porte-parole du secrétaire général de l'ONU, Stéphane Dujarric, a confirmé que l'armée israélienne avait informé l'organisation de cet ordre, qui concerne selon lui environ 1,1 million d'habitants du nord de la bande de Gaza, près de la moitié de la population totale de l'enclave.

- "Conséquences dévastatrices" -

Mais une évacuation d'une telle ampleur est "impossible sans provoquer des conséquences humanitaires dévastatrices", a-t-il averti.

Dans ces circonstances, "les Nations Unies appellent fortement à ce que cet ordre (...) soit annulé pour empêcher de transformer ce qui est déjà une tragédie en une situation calamiteuse", a-t-il insisté.

L'ambassadeur d'Israël à l'ONU, Gilad Erdan, qualifié de "honteuse" la réponse de l'ONU "à l'alerte préalable d'Israël", dans un message envoyé à l'AFP. Il a accusé l'ONU d'avoir "fermé les yeux face au Hamas".

L'agence de l'ONU pour les réfugiés palestiniens (UNRWA) a pour sa part annoncé vendredi le transfert de son centre d'opérations et de son personnel vers le sud de la bande de Gaza.

Jeudi, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu avait promis, à l'issue d'un entretien à Tel-Aviv avec le secrétaire d'Etat américain Antony Blinken, d'anéantir le Hamas, au pouvoir depuis 2007 dans l'enclave palestinienne et classé "terroriste" par les Etats-Unis et l'Union européenne.

"Tout comme l'EI a été écrasé, le Hamas sera écrasé", a affirmé M. Netanyahu en référence au groupe Etat islamique.

Le 7 octobre à l'aube, au dernier jour des fêtes juives de Souccot, des centaines de combattants du Hamas ont infiltré Israël à bord de véhicules, par les airs et la mer, pour tuer plus d'un millier de civils dans la rue, chez eux ou en plein festival de musique, semant la terreur sous un déluge de roquettes.

Cette attaque d'une extrême violence a sidéré le pays et traumatisé survivants et secouristes.

- Effondrement -

Dans la ville de Sdérot, proche de la frontière avec Gaza, Yossi Landau, un bénévole de l'organisation de secours israélienne Zaka, dit avoir été témoin d'une violence qu'il n'avait jamais vue.

Pendant que les combats faisaient rage, "un tronçon de route qui aurait dû prendre 15 minutes nous a pris 11 heures parce que nous sommes allés chercher tout le monde et les avons mis dans des sacs", raconte cet homme de 55 ans.

"J'ai senti que je m'effondrais, pas seulement moi, mais toute mon équipe", se souvient-il.

Après l'attaque, l'armée a affirmé avoir récupéré les corps de 1.500 combattants du Hamas infiltrés.

Des centaines de personnes sont encore portées disparues et des corps en cours d'identification.

Dans sa riposte, l'armée israélienne a annoncé jeudi avoir largué sur la bande de Gaza environ 6.000 bombes pour un total de 4.000 tonnes d'explosifs depuis samedi.

- Déplacés -

Dans l'enclave palestinienne, le fracas des explosions, des drones et autres déflagrations est incessant, de jour comme de nuit.

L'armée israélienne a indiqué avoir ciblé dans la nuit de jeudi à vendredi 750 "cibles militaires" dont des "résidences de terroristes de haut rang utilisées comme centres de commandement militaire".

Des "frappes massives" ont notamment ciblé le camp d'Al-Shati, le plus grand de la bande de Gaza, selon des journalistes de l'AFP sur place.

"Pourquoi? On n'a rien fait!", hurlait la veille un homme en regardant des brancardiers emmener le corps sans vie d'une proche, tout juste sorti des décombres dans un quartier bombardé.

Plus de 423.000 Palestiniens ont du quitter leurs domiciles dans la bande de Gaza pour fuir les bombardements, selon l'ONU, qui a lancé un appel d'urgence aux dons à hauteur de 294 millions de dollars.

L'agence de l'ONU pour les réfugiés palestiniens (UNRWA) accueille environ 64% de ces déplacés dans 102 de ses établissements.

Jeudi, le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a exhorté les Gazaouis à se montrer "inébranlables" et "rester sur leur terre", alors que les appels se multiplient pour que l'Egypte autorise un passage sécurisé pour les civils en provenance de l'enclave.

L'Egypte, qui appelle à la retenue de part et d'autre, s'oppose à l'idée de laisser les Palestiniens fuyant la guerre entrer sur son territoire.

- Boire de l'eau de mer -

Mais dans la bande de Gaza, territoire pauvre et exigu soumis depuis 2007 à un blocus terrestre, aérien et maritime, les 2,4 millions d'habitants sont privés d'approvisionnements en eau, en électricité et en nourriture, coupés par Israël.

"L'unique centrale électrique de la bande de Gaza s'est trouvée à court de carburant et a cessé de fonctionner, coupant la seule source d'électricité" de l'enclave dont la plupart des habitants "n'ont plus accès à l'eau potable", a rapporté le Bureau de coordination des affaires humanitaires de l'ONU (Ocha).

Selon cette organisation, un réservoir d'eau et une usine de dessalement ont été touchés par des frappes aériennes.

"L'Unicef a indiqué que certains ont commencé à boire de l'eau de mer, très salée, et contaminée par 120.000 m3 d'eaux usées non traitées chaque jour", ajoute le texte.

Outre les bombardements, l'armée israélienne a déployé des dizaines de milliers de soldats autour de l'enclave et à la frontière avec le Liban, pays depuis lequel le Hezbollah pro-iranien, allié du Hamas, lance régulièrement des roquettes contre Israël.

- Blinken en tournée -

Pendant sa visite-éclair en Israël, Antony Blinken a dit avoir discuté "des moyens de répondre aux besoins humanitaires des habitants de Gaza afin de les protéger, tandis qu'Israël mène ses opérations de sécurité légitimes pour se défendre contre le terrorisme et tenter de faire en sorte que cela ne se reproduise plus jamais".

"Nous serons toujours à vos côtés", a-t-il assuré à M. Netanyahu.

Un message convoyé également par le secrétaire américain à la Défense, Lloyd Austin, venu lui aussi à Tel-Aviv vendredi pour rencontrer notamment M. Netanyahu, et le ministre de la Défense, Yoav Gallant.

En Jordanie, où il est arrivé dans la nuit de jeudi à vendredi, Antony Blinken doit rencontrer le roi Abdallah II et le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas. Il est ensuite attendu au Qatar, en Arabie saoudite, en Egypte et aux Emirats arabes unis.

Le Conseil de sécurité de l'ONU doit se réunir vendredi pour aborder la situation à Gaza. Une première réunion du Conseil, le 8 octobre, n'avait abouti à aucune condamnation unanime de l'attaque du Hamas.



12 Commentaires

  1. Auteur

    En Octobre, 2023 (10:53 AM)
    Hé ben la loi du plus fort  et l'injustice soutenues par l'Occident 😭
    {comment_ads}
  2. Auteur

    En Octobre, 2023 (10:56 AM)
    Je ne comprends pas cette fumisterie internationale, surtout ces lâches d'arabes. Comment On peut traiter ton voisin, tes cousins et même tes frères musulmans et que tu ne lèvent le plus petit doigt. Honte à vous, Tchim !!!
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2023 (10:56 AM)
    Yahweh nissi est au contrôle 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2023 (11:02 AM)
    10h53..oui bambouli.....et personne pour s'y opposer : Vladimir, erdogan et l'Iran sont cachés sous la table...et les chinois on ne les entend pas...

    Le massacre de civils (bebes, femmes, enfants)..par des "guerriers" personne ne valide à priori...l'Égypte fraternelle ferme la porte....
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2023 (11:07 AM)
    La faute à qui ? à ces imbéciles du Hamas dont vous ne voulez pas citer
    Auteur

    Iba

    En Octobre, 2023 (11:08 AM)
    c'est une mascarade d' évacuation. Ils ont bloquéstoutes les sorties de gaza, la sortie vers l'égypet a été coupée et ils leurs disent de sortir. ce sont de véritables criminels ces terroristes de juifs.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2023 (11:15 AM)
      Les Egyptiens refusent de les accueillir ils sont pris comme des rats dans un piège.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2023 (22:37 PM)
      Aucun état arabe ne veulnt les accueillir, depuis 50 ans ils parquent leus frères palestiniens dans des camps...les manifs , juste du cinéma
       
       
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2023 (22:37 PM)
      Aucun état arabe ne veut les accueillir, depuis 50 ans ils  parquent leurs-frères-palestiniens dans des camps...les manifs , juste du cinéma
       
       
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2023 (11:15 AM)
    LES occidentaux soutiennent sans reserve Israel mais les gouvernement arabes avec leur legendaire lâcheté regardent leurs frères mourier sous les bombes des juifs sans broncher.

     
    {comment_ads}
    Auteur

    Adonai Elohenou

    En Octobre, 2023 (11:44 AM)
    cette terre revient a isarel c'est la terre de leur ancetre  les occupants palestiniens doivent quitter mani munitari  . ces soit disants  palestiniens ne sont la que depuis l'evasion arabo musulman ils ont  assez fait de degats 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2023 (11:52 AM)
      Le monde appartient aux noirs, les premiers hommes. Les USA et l'australie aux indiens et aux aborigènes. Que tout le monde dégage lol
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2023 (12:53 PM)
    Israël commet un ggénocide sur le peuple de Gaza ! Honte à Isra¨_el! 
    Auteur

    En Octobre, 2023 (13:16 PM)
    Un état terroriste pire que ce que la Gestapo a fait avec les juifs. cet état terroriste a confiné les palestiniens à Gaza dans une prison à ciel ouvert depuis plus d'un demi siècle avec des exactions, tueries, enlèvements, privations de libertés humaines pires que les Nazis et les racistes de l'Apartheid en Afrique du Sud. C'est pour seule la réaction et déclaration de l'Afrique du Sud demeurent les plus courageuses et véridiques venant du continent africain et de l'occident pour condamner l'état et le régime terroriste israélien avec ses agissements envers le peuple palestinien depuis des dizaines d'années dans une condamnation ferme de la communauté internationale.

    le refus de l'Egypte s'ouvrir ses postes frontières pour venir en aide aux Palestiniens démunis et désemparés de Gaza en dit long sur la trahison que subit ce vaillant peuple venant des laches du monde arabe.

    Si Israël a le toupet de massacrer les palestiniens avec impunité c'est avec la complicité manifeste des pays arabes comme l''Egypte, la Jordanie et autres Syrie et Liban qui entourent ce pays terroriste et que unis ils pouvaient faire disparaître en une seule journée de l'espace géographique du monde comme l'avait suggéré le Rais Gamal Abdel Nasser. Mais les arabes l'ont trahi en 1967 et en 1973. Ils ont dévoilé le secret des attaques aux israéliens qui ont été secourus par les américains et les occudentaux pour se défendre. Ces mêmes occidentaux donnent aujourd'hui le feu vert à Israël d'anéantir les palestiniens de Gaza de la face du monde sans que personne ne bouge le plus petit doigt. Quelle honte!!!
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2023 (13:36 PM)
     (13:16 PM).il faut aller !!.tigre du clavier..............ton fils ecrira la meme chose et ton petit fils itou, etc !!

     

    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2023 (13:36 PM)
     (13:16 PM).il faut aller !!.tigre du clavier..............ton fils ecrira la meme chose et ton petit fils itou, etc !!

     

    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email