Lundi 18 Janvier, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

International

Jair Bolsonaro: “L'Amazonie n'appartient pas au patrimoine de l'humanité”

Single Post
Jair Bolsonaro, President du Brésil
Le président brésilien Jair Bolsonaro a dénoncé mardi à la tribune de l'ONU les "mensonges" propagés selon lui par des puissances étrangères et les ONG autour de l'Amazonie, un territoire qui "n'appartient pas au patrimoine de l'humanité". Le politicien d'extrême droite était le premier dirigeant à intervenir dans le débat de l'assemblée générale de l'ONU, le Brésil étant traditionnellement le pays ayant le premier mot à cet événement mondial.

 "Nous sommes un des pays qui protègent le mieux l'environnement", a affirmé M. Bolsonaro, alors que la forêt amazonienne continue de brûler, provoquant un émoi mondial. Le climatosceptique a attribué ces feux à la météo, aux vents, à des incendies criminels et aux pratiques agricoles des populations autochtones, ne reconnaissant aucune responsabilité gouvernementale. 

 Petite pique à Macron 

Il s'en est pris aux médias et à des puissances étrangères, accusés de propager des "mensonges" dans un esprit colonialiste. "Les Raonis sont manipulés par des gouvernements étrangers dans cette guerre de l'information, avec l'appui d'ONG (...), mais ces attaques dans les médias n'ont fait que susciter plus de patriotisme chez nous", selon lui. Il a critiqué sans la nommer l'action du président français Emmanuel Macron lors du dernier G7 et remercié le président américain Donald Trump "pour la souveraineté de chacun d'entre nous". 

Jair Bolsonaro a assuré que son gouvernement n'augmenterait pas la part de territoires dédiée aux populations autochtones, qui est de 14% selon lui. Il s'en est pris aussi à l'ONU, accusée d'accueillir dans ses salles des partisans d'un nouveau colonialisme. Son discours tranchait avec celui du secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres, marqué par les appels à la lutte contre la crise climatique, au multilatéralisme et aux droits humains.


1 Commentaires

  1. Auteur

    En Septembre, 2019 (20:55 PM)
    Quoi qu'on fasse quoi que Donald Trump fasse, leur agenda pour une destruction de masse (Ouragan, tsunami, tremblement de terre, astéroide, etc.) ils le mettront en place. ils ont eux-mêmes bousillé le climat et ils demandent aux gens de se secouer. Rien n'empêchera ce qui doit arriver d'arriver car c'est aussi un jugement qui existe dans la Bible. ils en profiteront pour mettre en avant leur PUCE RFID sous cutanée, la marque du diable. Ne jamais l'accepter sous votre peau, mieux vaut mourir de faim et de soif car cette petite puce servira de monnaie, de carte d'identité, de carte de crédit, de permis de conduire, de dossier de santé, etc. Toute la vie des gens dans une puce rfid qui a la capacité de contrôler le cerveau de celui qui la porte. La Bible dit que quiconque prendra cette « marque de la bête » (sans laquelle nul ne pourra plus acheter ni vendre, voir apocalypse chapitres 13 et 14) sera damné à jamais. La Bible existe depuis plus de 2000 ans, période à laquelle la nouvelle technologie n'existait pas. Les catastrophes climatiques auront lieu et ce ne sera pas à cause de Trump ni de Bolsonaro, elles sont programmées d'avance par ceux qui veulent que le monde soit gouverné par l’antéchrist (le mode unifiée dirigé par une seule personne, au bout du compte).

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email