Mardi 04 Octobre, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
International

L'armée britannique aurait commis des crimes de guerre en tuant 54 Afghans non armés “de sang froid”, selon la BBC

Single Post
L'armée britannique aurait commis des crimes de guerre en Afghanistan
Un commando des Special Air Service (SAS), les forces spéciales britanniques, a tué au moins 54 personnes dans des circonstances suspectes, des faits dissimulés par leur hiérarchie, selon une enquête de la BBC diffusée mardi.
Des Afghans non armés ont été tués “de sang froid” par les SAS lors de raids nocturnes entre novembre 2010 et mai 2011 et des armes ont ensuite été disposées sur leurs cadavres pour justifier ces crimes, rapporte la chaîne britannique à l’issue d’une enquête de quatre ans.

De hauts responsables, dont le général Mark Carleton-Smith, qui dirigeait les forces spéciales britanniques à l’époque, étaient au courant des inquiétudes que suscitaient ces opérations au sein des SAS mais n’en ont pas informé la police militaire, selon la BBC.

Selon la loi britannique régissant les forces armées, le fait pour un commandant de ne pas informer la police militaire s’il a connaissance de crimes de guerre potentiels constitue une infraction pénale, note la BBC.


M. Carleton-Smith, parti à la retraite le mois dernier après avoir dirigé l’ensemble de l’armée britannique, a décliné tout commentaire auprès de la BBC, dont l’enquête se base sur des documents judiciaires, des e-mails ayant fuité et sur le travail de terrain de ses journalistes en Afghanistan.

Le ministère de la Défense a affirmé qu’il manquait de preuve pour entamer des poursuites. “Aucune nouvelle preuve n’a été présentée, mais la police étudiera toute allégation si de nouvelles preuves sont mises en lumière”, a-t-il dit dans un communiqué à la BBC.

L’enquête de la BBC a identifié 54 personnes tuées par balles dans des circonstances suspectes par une unité de SAS entre novembre 2010 et mai 2011 dans la province de Hemland.

“Trop de gens étaient tués lors de raids nocturnes et les explications n’avaient pas de sens. Quand quelqu’un est détenu, il ne doit pas finir tué”, a réagi un responsable militaire auprès de la BBC.

“C’était clair à l’époque que quelque chose n’allait pas”.

Plusieurs avertissements sont remontés, selon la BBC, mais le commando a été autorisé à finir sa mission et a même été déployé pour une autre mission en 2012.

En 2014, la Royal Military Police (RMP) a lancé une enquête sur plus de 600 infractions présumées commises par les forces britanniques en Afghanistan, dont les SAS.

Les enquêteurs ont affirmé à la BBC qu’ils avaient été “entravés” par l’armée et l’enquête a pris fin en 2019.


4 Commentaires

  1. Auteur

    En Juillet, 2022 (10:05 AM)
    Tous pareils. Tout ce qu ils savent c est tuer. De vrais BARBARES ! La face hideuse de l Occident donneur de lecons. Des fleuves de sang partout où ils passent. Julian Assange a montré aussi la Barbarie des Américains en Iraq et en Afghanistan .
    Top Banner
  2. Auteur

    En Juillet, 2022 (08:59 AM)
    54 naar terroriste en moins
    {comment_ads}
    Auteur

    Nafi

    En Juillet, 2022 (09:54 AM)
    54 seulement, vous vous foutez de nou. Ils ont massacré tellement d'innoncents que même ceux qui n'avaient rien à voir avec cette guerre étaient obligés de prendre les armes pour combatre une cause qui ne les animait pas du tout. 

    Soyez sérieux, quand un pays neutre et non hypocrite fera les enquêtes on aura les vrais chiffres. Cette armée américaine est pire que n'importe quel régime dictateur au monde. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Pareil

    En Juillet, 2022 (10:12 AM)
    oui, tous pareils !

    ça se passe ailleurs, ça se passe chez nous !

    Tous se cachent derrière le statut autoptoclamé de "démocratie" pour faire parler la force surpuissante que leur confère ce statut et qui permet de tout faire sans contrôle véritable car on sait se faire contrôleur de soi-même et légalement. Oui car on fait soi-même cette loi ! Oui car on se dit l'élu du peuple, et cela légitime tous nos actes.

    Après avoir longtemps été la cible des pouvoirs, les médias sont enfin tombés sous la propriété des hommes riches... mais c'est le même camp au final. Du coup, le peuple se contentera des miettes qui en tomberont; car quand on fait autant de dégâts la vie a la facheuse tendance à en éparpiller les traces et causer des "miettes"...

    Le peuple croit à tort qu'il y a toujours justice, de ces faits. Quel homme a jamais payé dans l'histoire pour les dégâts du "système" ?

    On en dégage plutôt des "leçons" mais sans jamais en faire usage, puisque tout est un éternel recommencement.

    Pensez-vous que l'esclavage pourrait recommencer aujourd'hui ?

    Pensez-vous que l'esclavage a cessé un jour ?

    Qu'est-ce que l'esclavage pour vous ?

    Idem pour son cousin, la colonisation !

    Le rapport avec l'article ? La place que les USA décident de donner à chaque être humain sur terre et même dans la galaxie (vous n'irez pas sur Pluton sans leur visa !) !
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

7 Latest News 01
Damiba Jette Les Gants
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email