Mardi 10 Décembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
International

L'armée syrienne a mené une attaque chimique en 2015

Single Post
L'armée syrienne a mené une attaque chimique en 2015

Des experts de l'ONU ont établi que l'armée syrienne avait mené une attaque chimique sur la localité de Qmenas, dans la province d'Idleb (nord-ouest de la Syrie), le 16 mars 2015. En revanche, ils n'ont pas réuni de preuves suffisantes pour déterminer formellement la responsabilité de deux autres attaques chimiques, à Binnish dans la même province le 24 mars 2015, et à Kafr Zita dans la province de Hama le 18 avril 2014, selon leur quatrième rapport confidentiel transmis vendredi au Conseil de sécurité et dont l'AFP a pu obtenir des éléments.

Dans un précédent rapport, le troisième, publié fin août, la commission d'enquête, baptisée Joint Investigative Mechanism (JIM), avait conclu que des hélicoptères militaires syriens avaient répandu du gaz de chlore sur au moins deux localités de la province d'Idleb, dans le nord-ouest de la Syrie, à Talmenes le 21 avril 2014 et Sarmine le 16 mars 2015. Le JIM avait aussi accusé le groupe djihadiste Etat islamique d'avoir utilisé du gaz moutarde à Marea (gouvernorat d'Alep, nord de la Syrie) le 21 août 2015.

Sur les neuf attaques chimiques présumées étudiées par le JIM, et survenues en 2014 et 2015, les enquêteurs en ont donc attribué trois au régime syrien et une au groupe Etat islamique. Le mandat du JIM avait été prolongé jusqu'à fin octobre pour lui permettre de compléter ses investigations. Washington, Paris et Londres ont d'ores et déjà réclamé des sanctions contre les auteurs d'attaques à l'arme chimique en Syrie, notamment le régime du président syrien Bachar al-Assad.

Mais le gouvernement syrien est protégé par son allié russe et celui-ci a jusqu'ici mis en doute les conclusions du JIM, estimant qu'il n'apportait pas de preuves assez concluantes pour déclencher des sanctions. Dans leur quatrième rapport, les enquêteurs ont conclu "qu'il y avait désormais des informations suffisantes pour conclure que l'incident (à Qmenas le 16 mars 2015) a été causé par un hélicoptère de l'armée syrienne largant un engin à haute altitude, qui a touché le sol et répandu une substance toxique affectant la pipulation". Les enquêteurs estiment qu'il peut s'agir de gaz de chlore, d'après les symptômes présentés par les victimes.

A Kafr Zita, les enquêteurs n'ont pas pu prouver que l'armée syrienne avait largué des substances toxiques en utilisant des barils d'explosifs, "parce que les débris des conteneurs utilisés avaient été enlevés". Un conteneur avec des traces de gaz de chlore a bien été trouvé à Binnish mais il n'a pas pu être lié formellement avec les incidents signalés par des témoins. Le JIM a été créé conjointement par l'ONU et l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC). De précédents rapports de l'ONU et de l'OIAC avaient confirmé l'utilisation d'armes chimiques dans la guerre en Syrie, mais sans attribuer de responsabilité précise.


Article_similaires

9 Commentaires

  1. Auteur

    Antioccident

    En Octobre, 2016 (08:42 AM)
    les occidentaux cessez de diaboliser les peuples et les leaders refusant de se plier à votre nouvel ordre diabolique mondial a travers vos messages, médisances et manipulations.tout monde a compris vos ruses mais heureusement il y'a Poutine pour vous botter les fesses conards. :emoshoot:  :fbhang: 
  2. Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2016 (08:56 AM)
    Les masques commencent a tomber! Tout ceux qui sont doues d ' intelligence savent qui sont derrière ces malfaiteurs qui sement la terreur et la desolation dans le monde.
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2016 (09:10 AM)
    Cette enquête ressemble curieusement à celle qui avait conclu que SaddamHussein détenait des armes chimiques et nucléaires et qu'il menaçait l'humanité tout entière. Pretexte fallacieux pour se débarrasser d'un leader mal aimé. Baradai fut un des enquêteurs en Irak? Un jour, vous paierez toutes ces injustices. Pourquoi diable ne pas laisser les peuples se gouverner eux mêmes? Est ce que les gens sont intervenus aux USA lorsque Bush avait truqué les élections? Quand le peuple indien reste encore marginalisé? Quand les noirs se font tuer comme des mouches? Et cette CPI de merde, que fait elle contre les chefs des pays riches? Et avec ça, on s'étonne que de plus en plus de jeunes rejoignent les djihadistes!!
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2016 (09:23 AM)
    Seneweb, tâchez de diversifier vos sources d'information. Vous nous livrez ligne pour ligne la propagande de l'OTAN.
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2016 (10:08 AM)
    Israël, maître du monde, veut coloniser la Syrie et exige le départ de Bachar pour mettre une marionnette au pouvoir en attendant le Grand Israël. L' Occident, par le biais de l'Onu et de l'Otan, doit trouver un prétexte pour que ce vœu s' accomplisse.
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2016 (11:17 AM)
    la russie a plutot accuse l arabie saoudite d etre derriere cette attaque mettant en cause le prince bandar
    Auteur

    Youris

    En Octobre, 2016 (14:56 PM)
    Ravi de savoir que les sénégalais sont réfractaires à la propagande de l'Otan sur Seneweb. :xaxataay:  :xaxataay: 
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2016 (13:48 PM)
    Ici, je suis tout aussi fier de voir que les sénégalais sont des gens qui réfléchissent. Et qui n'acceptent point sans esprit critique la soupe propagandiste des atlantistes qui pollue l'esprit des 2/3 des citoyens du monde.

    Quelle crédibilité pour une organisation comme l'ONU dont le Secrétaire Général n'a aucune envergure ? "Je suis préoccupé" est sa phrase favorite lorsque Israël se déploie dans les territoires palestiniens ou lorsque la famille des Saouds coaché par leurs patrons israéliens, britanniques et américains détruit le Yemen à ciel ouvert. "Je suis préoccupé" dit-il.

    Si nous sénégalais sommes au courant de la politique de l'Empire du Chaos, le président du Sénégal doit l'être tout autant. En conclusion, son alignement sur USA/OTAN/GCC/ISRAEL est un choix politique délibéré. Et là nous disons NON !
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2016 (14:47 PM)
    J'ai lu un commentaire sur la CPI, bien à propos.

    Là aussi, il faut être sérieux un minimum !

    Soit tous les pays du monde sont membres de la CPI et à ce titre leurs officiels peuvent être poursuivis.

    Ou bien, il faut la dissoudre d'urgence.

    Je ne serai pas étonné que le Sénégal soit membre de cette Cour fantoche, sur ce point je ne suis pas sûr. Mais ce serait cohérent par rapport à la politique étrangère suicidaire que mènent les dirigeants de notre pays depuis des décennies.

    Un leader politique américain ou israélien ne peut être traduit devant cette Cour : ils ne la reconnaissent pas.

    Pourquoi donc d'autres pays la reconnaîtraient ???

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email