Vendredi 05 Mars, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
International

L'exclusion des homosexuels du don du sang "possible" mais...

Single Post
Don de Sang Homosexuel
L'exclusion permanente des homosexuels du don du sang en France peut être justifiée, mais sous de strictes conditions, a décidé mercredi la justice européenne, ce qui pourrait obliger les autorités françaises à y renoncer. "La législation française est susceptible de comporter à l'égard des personnes homosexuelles masculines une discrimination fondée sur l'orientation sexuelle", a estimé la Cour de justice européenne. En supposant que "l'exclusion prévue par la réglementation française contribue à réduire au minimum le risque de transmission d'une maladie infectieuse", le "principe de proportionnalité" avec cet objectif pourrait toutefois "ne pas être respecté", a-t-elle ajouté. 

 Le VIH peut être détecté La Cour souligne que le VIH peut "être détecté par des techniques efficaces", comme la mise en quarantaine des poches de sang pendant une vingtaine de jours, durée entre la contamination et le moment où le virus peut être détecté dans le sang. Comportements sexuels à risque En l'absence d'un tel dispositif, "le questionnaire et l'entretien individuel avec un professionnel du secteur médical peuvent permettre d'identifier plus précisément les comportements sexuels à risque", rappelle la Cour. Elle demande en conséquence à la justice française, qui l'avait saisie, de "vérifier s'il n'existe pas de méthodes moins contraignantes que l'exclusion permanente du don de sang".

 Questionnaire modifié C'est précisément ce qu'a prévu le gouvernement français. La ministre de la Santé, Marisol Touraine, a annoncé le 12 avril que le questionnaire remis aux donneurs de sang allait être modifié prochainement pour permettre aux homosexuels de donner leur sang. Fin de l'interdiction L'exclusion des homosexuels du don du sang est entrée en vigueur en 1983, peu après la découverte du virus du sida. Début avril, les députés ont voté un amendement réclamant la fin de cette interdiction. Le Comité consultatif national d'éthique (CCNE) a estimé fin mars que l'interdiction devait être maintenue pour l'instant, dans l'attente d'une réflexion collective et de nouvelles recherches.


3 Commentaires

  1. Auteur

    Woroul Dé !

    En Avril, 2015 (11:01 AM)
    Faut les exclure ndakhté yeufi woroul. Tem niou may la dérète nga commencé guiss ay djigène nioulay soof, nga guiss goor tambalé kodal ! :emoshoot:  :fbhang: 
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2015 (13:09 PM)
      tu es con
      et si la personne ne dit pas qu'elle est homosexuelle et va donner son sang comme monsieur tout le monde ?
    {comment_ads}
  2. Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2015 (11:04 AM)
    Cette catégorie de personne devrait être exclue car leur sang pourrait transformer d'autres hommes normaux en pédés.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Yow

      En Avril, 2015 (13:12 PM)
      et dites nous comment il est possible de les exclure ?
      comment détecter qui est homo et qui est hetero chaque fois que les gens viennent donner leur sang ?
      faut réflechir way, ya que ceux qui declarent ouvertement leur homosexualité dans le questionaire qui peuvent etre concernés mais quand est il des milliers de personnes qui ne le declarent pas ? cette mesure est inefficace
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2015 (13:03 PM)
     :emoshoot:  :fbhang:   :frustre:  :taala_sylla:   :baby-crawl:  :brawoo: 
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email