Mercredi 12 Mai, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

International

L'homme qui avait fourni de faux documents à Khalid El Bakraoui remis à la France

Single Post
Farid Kharkhach

Farid Kharkhach, un homme soupçonné d'avoir fourni des faux documents au terroriste Khalid El Bakraoui, sera remis vendredi aux autorités françaises dans le cadre de l'enquête sur les attentats commis à Paris le 13 novembre 2015, a indiqué une source proche de l'enquête, qui confirme une information parue sur le site du quotidien la Dernière Heure. Kharkhach avait été interpellé le 10 janvier dernier à Laeken et inculpé du chef de participation aux activités d'un groupe terroriste et de faux et usage de faux en écriture dans l'enquête sur les attentats de Brussels Airport et Maelbeek du 22 mars 2016.

Farid Kharkhach et son épouse Meryem E.B. avaient été interpellés le 10 janvier 2017 à l'issue d'une perquisition menée à Laeken. Meryem E.B. avait été inculpée dans la foulée de faux et usage de faux en écriture avant d'être remise en liberté sous conditions. Farid Kharkhach est quant à lui soupçonné d'avoir fourni de faux documents à Khalid El Bakraoui, que ce dernier aurait utilisés lors de la préparation des attentats commis à Paris le 13 novembre 2015. Le 22 mars 2016, Khalid El Bakraoui s'était fait exploser dans une rame de métro à la station Maelbeek.

Il avait également joué un rôle dans les attentats de Paris de novembre 2015. Selon ses propres dires, Farid Kharkhach aurait aidé Khalid El Bakraoui mais n'était à l'époque pas conscient que l'homme était radicalisé et encore moins qu'il préparait un attentat. Après les attentats commis à Paris, El Bakraoui aurait encore sollicité l'aide de Farid Kharkhach mais ce dernier la lui aurait refusée. Kharkhach aurait également fourni des documents à Mohamed Bakkali D'après la Dernière Heure, Kharkhach aurait également fourni de faux documents à Mohamed Bakkali.

Le rôle de ce dernier dans les attentats de Paris demeure peu clair pour l'instant. Une BMW qu'il louait aurait été aperçue à proximité de deux habitations où ont été préparées les attaques, à Charleroi et Auvelais. Sous une fausse identité, il aurait également loué un appartement à Schaerbeek où ont été retrouvées des empreintes de Salah Abdeslam. Enfin, les enquêteurs avaient découvert à son domicile une vidéo témoignant de l'espionnage d'un responsable d'un site nucléaire de Mol. Mohamed Bakkali a aussi loué l'appartement de la rue Max Roos, à Schaerbeek, où les frères El Bakraoui ont séjourné avant les attentats de Bruxelles.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email