Vendredi 28 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
International

L'oncle de Bachar al-Assad inculpé pour détournement de fonds

Single Post
Riffat Al Assad

L'ancien vice-président de Syrie Rifaat al-Assad, oncle du président Bachar al-Assad, a été inculpé en France, où il est soupçonné d'avoir bâti une fortune immobilière grâce à des détournements de fonds publics, a appris l'AFP mardi de sources concordantes. Frère de l'ancien président syrien Hafez al-Assad, qui l'avait écarté du pouvoir dans les années 80, Rifaat al-Assad, 78 ans, a été inculpé le 9 juin pour recel de détournement de fonds publics, blanchiment, ainsi que travail dissimulé pour des salaires d'employés non déclarés, selon une source proche de l'enquête.

Le juge d'instruction a délivré un mandat pour qu'il lui soit amené, selon cette source. Dans un communiqué, l'ONG Sherpa, spécialisée dans la défense des victimes de crimes économiques et qui avait déposé plainte en 2013 et 2014 dans cette affaire de "biens mal acquis", s'est félicitée de cette "avancée".

En exil depuis les années 80, partageant sa vie entre la Grande-Bretagne, la France et l'Espagne, Rifaat al-Assad est accusé par Sherpa de s'être bâti une fortune considérable grâce à l'argent issu de la corruption et de détournements de fonds en Syrie. Dans un rapport de 2014 dont l'AFP a eu connaissance, les enquêteurs des douanes estimaient à environ 90 millions d'euros la valeur globale du patrimoine immobilier détenu en France par Rifaat al-Assad et sa famille, au travers notamment de sociétés luxembourgeoises.


liiiiiiiaffaire_de_malade

3 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2016 (14:53 PM)
    SCANDALE A L’ETAT CIVIL DE MBACKE

    L’enfant majeur, Elimane CISSE, actuellement en prison, a commis un viol sur une mineure domicilié à Touba.

    Pour se tirer d’affaire, il a sollicité l’officier d’état civil, Mor SOW, qui a établi un faux document d’état civil où son âge a été minoré et sur la base d’un récépissé de dépôt de carte nationale d’identité.

    Tous les protagonistes de cette affaire (l’officier d’état civil, Mor SOW, l’employé municipal, Cheikh MBAYE, le violeur Elimane CISSE, l’intermédiaire Elimane) ont été entendus à la police.

    Egalement interrogé, le père du violeur avoue avoir remis beaucoup d’argent à l’intermédiaire.

    NB : l’affaire suit sont cours normal.

     :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre: 
  2. Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2016 (16:17 PM)
    Bachar Al Assad est trop fort.
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2016 (17:50 PM)
    C est comme qu ils font pour voler l argent des autres. Tout ce qui ne sont pas francais ou Europen, ils te collent quelque chose pour prendre tes biens.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email