Vendredi 03 Décembre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
International

L'ultimatum de Madrid à Puigdemont

Single Post
PM Espagne

Le gouvernement espagnol a accusé lundi le président séparatiste catalan Carles Puigdemont d'entretenir "la confusion" en refusant de dire s'il avait déclaré ou non l'indépendance, et rappelé qu'il avait jusqu'à jeudi pour clarifier sa position. "Non seulement le gouvernement mais tous les Catalans ont le droit de savoir avec certitude si (...) la Generalitat (exécutif régional) a déclaré l'indépendance de la Catalogne", a écrit le chef du gouvernement Mariano Rajoy dans une lettre en réponse à la missive adressée plus tôt par le président régional catalan.

Dans cette lettre, Carles Puigdemont annonce au gouvernement espagnol son souhait de "suspendre" le mandat confié par les Catalans d'aller vers un pays indépendant et assure que sa priorité sera de privilégier ce dialogue "pendant deux mois". "Pendant les deux prochains mois, notre principal objectif est de vous amener à dialoguer", écrit-il à Mariano Rajoy, en lui demandant une réunion en urgence.

"Nous demandons de la clarté" "Sur un sujet aussi important que celui-ci, nous avons demandé et nous demandons de la clarté", a répondu la vice-présidente du gouvernement Soraya Saenz de Santamaria à la presse en rappelant qu'un délai final court jusqu'à jeudi. "La persévérance dans la confusion est incompréhensible", a-t-elle ajouté. "J'espère que dans les heures qui viennent (...) vous répondrez avec toute la clarté que les citoyens exigent", a aussi écrit M. Rajoy dans sa réponse écrite à M. Puigdemont, que l'AFP a pu consulter, avant d'insister sur la nécessité d'un retour au respect de l'Etat de droit, condition "préliminaire à tout débat démocratique".

"Prolonger cette situation d'incertitude ne fait que favoriser ceux qui prétendent détruire l'entente civique et imposer un projet radical et appauvrissant pour la Catalogne", écrit encore le chef du gouvernement. Mariano Rajoy avait sommé Carles Puigdemont de donner sa réponse avant 10h00 locales (08h00 GMT). Désormais il a face à lui un dernier délai, fixé à jeudi 10h00, au-delà duquel le gouvernement pourrait décider de suspendre tout ou partie de l'autonomie de la Catalogne,

une mesure jamais appliquée en Espagne depuis que ce pays est redevenu démocratique, en 1977. Dans son courrier, Carles Puigdemont rappelle les résultats du référendum interdit sur l'indépendance du 1er octobre, où selon son gouvernement, le oui à l'indépendance l'a emporté avec 90,18% des suffrages et un taux de participation de 43%.


affaire_de_malade

5 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2017 (12:55 PM)
     :emoshoot: :emoshoo

    Il nous fait chier ce maudit prèsident de catalogne.L´espagne est uni

    :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot: 
    Top Banner
  2. Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2017 (14:27 PM)
    VIVA LA CATALOGNE
    {comment_ads}
    Auteur

    Kellyverna

    En Octobre, 2017 (15:08 PM)
    Salut chers internautes,



    Je suis Kelly VERNA, étudiante en BTS Assistant Manager à Saint-Etienne. Cette année, je dois effectuer un stage à l'étranger. J'ai donc décidé de partir à Malte avec 3 amis de ma classe. Nous avions trouvé un logement sur un groupe Facebook : "Français à Malte". Nous avions alors posté une annonce décrivant notre besoin de logement pour 2 mois : du 07 Mai au 11 Juillet 2017. Suite à cette annonce, nous avons été contacté par une femme s''intitulant "Lynn Michelle Tungate". Elle nous a proposé un logement à Malte, incluant des photos et vidéos. Suite à plusieurs échanges, nous avons signé un contrat qui est bien évidemment faux, malheureusement je l'ai remarqué trop tard. Suivant la procédure décrit dans le contrat, nous avons effectué un premier virement de 1000€ pour la caution, le 02 Mars 2017. Puis nous devions en suite régler le premier mois de la location ; 1000€. Un de mes 3 amis a effectué un virement de 250€ le 28 Mars 2017. Mes deux autres amis et moi-même devions effectuer chacune un virement de ce même montant. Soit 4 x 250€ = 1000€. Mais nous avons découvert avant qu'il ne soit trop tard, que, cette femme dénommée Lynn Michelle Tungate s'avère être une arnaque vivante. Nous avons découvert par le biais d'une amie de ma classe, à qui elle propose le même logement sous une adresse postale différente à chaque fois. Évidemment, elle change de compte Facebook pour ne pas se faire remarquer. Nous avons 2 RIB de comptes bancaires différents, le premier virement était sous le nom de "Abdulhayyu Hamisu Lawal" étant dans une banque "Deutsch Bank" à Mannheim, Allemagne. Le deuxième virement, fait par mon ami, était sous le nom de "Lynn Michelle Tungate" dans la banque "Santander Consumer Bank" à Mannheim également. Pour arrêter cette saigné nous avions donc contacté un officier de la police judiciaire qui nous a aidé à déposer une plainte au niveau de l’ORGANISATION INTERNATIONALE DE POLICE CRIMINELLE-INTERPOL spécialisée dans les dossiers de cybercriminalité et autorisée par le Décret n° 2009-1098 du 4 septembre 2009 portant publication de l’accord entre le Gouvernement de la République française et (OIPC-Interpol)qui nous a aidé à se faire rembourser. Nous ne sommes certainement pas ses premières victimes donc nous demandons à toute personne victime de contacter cette Organisation pour que justice soit faite.



    Email : [email protected] / [email protected]



    Merci pour votre lecture,



    Cordialement



    {comment_ads}
    Auteur

    Elegencebeaute

    En Octobre, 2017 (17:10 PM)
    VENEZ PRENDRE SOINS DE VOTRE CORPS DANS UN CADRE

    DISCRET ET TRES PROPRE AVEC DES FILLES PROFESSIONELLES

    CONTACTER NOUS SUR CES NUMEROS:781222272/766968634

    VENEZ FAIRE VOS CHOIX NOUS FERONS VOTRE JOIE :thumbsup:  :thumbsup:  :thumbsup:  :thumbsup: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2017 (10:48 AM)
    Il faut au plus vite foutre ces traitres séparatistes au trou.

    La catalogne est assez indépendante, avec une police privée, une langue propre, et ce n'est pas tout, ils gèrent aussi leurs affaires locales. Que veulent ils de plus? Qu'est ce qu'un état peut offrir de plus?

    Il n'y a rien, mais alors rien de plus à négocier. Les séparatistes doivent tout simplement respecter l'ordre constitutionnel, où aller en jail.

    Ce sont peut être les usa qui veulent saboter l'ue en soutenant, comme ils savent d'ailleurs le faire, les divisions. Une union européenne forte et unie est un danger pour l'oncle sam.

     :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2: 
    Top Banner

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email