Lundi 26 Octobre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

International

La Grande-Bretagne envisage un reconfinement

Single Post
vers un reconfinement à Londres
Le gouvernement britannique envisage un deuxième confinement national en raison de l'augmentation des contaminations au coronavirus, selon un rapport publié vendredi par le Financial Times. Des conseillers scientifiques ont recommandé au gouvernement d’imposer un “lockdown” de deux semaines en octobre. Interrogé au sujet de ces informations, le ministre de la Santé Matt Hancock a déclaré qu'un confinement national constituait la "dernière ligne de défense" et que le gouvernement se concentrait d'abord sur les mesures locales. 

“Prêts à le faire s’il le faut”

 "Nous voulons éviter un lockdown national, mais nous sommes prêts à le faire s'il le faut", a-t-il en effet indiqué à la BBC. Le ministre a ajouté que, au-delà des infections, le nombre de patients atteints de Covid-19 dans les hôpitaux augmente également. Il est par ailleurs de plus en plus difficile de se faire tester en Grande-Bretagne. 

Boris Johnson très critiqué

Le Premier ministre Boris Johnson est sous le feu des critiques pour avoir réagi lentement et de manière inefficace à la première vague de la pandémie. La Grande-Bretagne est le pays avec le plus grand nombre de décès liés au coronavirus en Europe (près de 42.000 morts). 

Londres annule son feu d’artifice 

Le feu d’artifice de Londres pour le passage à la nouvelle année a été annulé, le maire de la capitale britannique estimant que la pandémie de nouveau coronavirus empêche de réunir une telle foule. “Il n’y aura pas de feu d’artifice le soir du nouvel An cette année”, “on ne peut pas se permettre d’avoir une foule qui s’agrège”, a déclaré vendredi le maire travailliste de la capitale britannique sur les ondes de la radio privée LBC. 

 “Il ne se passera rien en ville”

 À la place, la ville travaille à créer un événement “dont les gens pourront profiter dans le confort et la sécurité de leur salon, à la télévision”, a-t-il ajouté. “Il ne se passera rien en ville”, a-t-il poursuivi, évitant ainsi aux Londoniens les tentations d’enfreindre la règle qui interdit tout rassemblement de plus de six personnes.

liiiiiiiaffaire_de_malade

0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email