Dimanche 26 Janvier, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
International

La mer n'a jamais été si chaude en Espagne, et ce n'est pas une bonne nouvelle

Single Post
La mer n'a jamais été si chaude en Espagne, et ce n'est pas une bonne nouvelle

L'eau du Golfe de Gascogne et de la Méditerranée n'a jamais été aussi chaude. A Tarragone, la température de l'eau a même grimpé jusqu'à 27 degrés au mois de juin. Au-delà du plaisir immédiat des touristes, cela traduit une situation grave, affirment les biologistes. La vie marine est menacée. Les mesures prises du 1er au 22 juin 2007 et 2017 sont parlantes: les températures de l'eau ont augmenté de 0,5 à 2,5 degrés. C'est à Tarragone que la situation est la plus inquiétante car l'eau y a dépassé les 27 degrés. La climatologue Ana Casal explique dans les colonnes d'El País que cette hausse a été constatée dans toutes les stations balnéaires espagnoles.

"Par endroits, cela va jusqu'à une augmentation de 3 à 3,5 degrés au large de la côte. Ce sont les régions de Murcie, Valence et Alicante qui nous inquiètent le plus, c'est là que la situation est la plus grave. Les profondeurs se réchauffent moins vite, donc les températures de la côte qui seront encore plus élevées en juillet et août vont encore finir par faire grimper les données alarmantes déjà enregistrées dans les eaux profondes. Plus loin vous allez en mer, plus tard dans l'année ce réchauffement intervient". Le pire est donc à venir pour les mesures relevées au large.

José Louis Acuna, professeur à l'université d'Oviedo, prévient que cette augmentation de la température de la mer peut détruire la vie aquatique. "Dans le Golfe de Gascogne où on enregistre de plus en plus souvent une température supérieure à 20 degrés, les 'fôrets' de macroalgues ont quasiment disparu en l'espace de dix ans". Ce changement marin menace aussi la faune aquatique. "Les tortues méditerranéennes se laissent guider par la température de l'eau pour s'orienter. Mais les températures plus chaudes trompent la vigilance d'autres animaux, preuve en sont les espèces de poissons que l'on retrouve désormais dans le Golfe de Gascogne alors qu'elles sont typiques des eaux chaudes du sud. Ce problème menace avant tout la Méditerranée, déjà en proie à 775 à 1.000 espèces exotiques qui l'envahissent peu à peu, comme le révèlent de nombreuses études récentes".


Article_similaires

1 Commentaires

  1. Auteur

    Generation Consciente

    En Juin, 2017 (14:49 PM)
    Tres instructif. Signe evidente de la degradation et fin des Temps. Le monde se degrade

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email