Vendredi 18 Juin, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

International

La pandémie représente “la plus grande menace pour la santé mentale depuis la 2e Guerre mondiale”

Single Post
La Pandémie menace la santé Mentale
Selon un psychiatre anglais, la crise du coronavirus représente la plus grande menace pour la santé mentale depuis la Seconde Guerre mondiale, et son impact se fera encore sentir des années après la maîtrise du virus.
Le Dr Adrian James, président du Collège royal des psychiatres au Royaume-Uni, a déclaré que la combinaison de la maladie, de ses conséquences sociales et des retombées économiques avait un effet profond sur la santé mentale qui se poursuivra longtemps après que l’épidémie aura été maîtrisée.
Outre-Manche, jusqu’à 10 millions de personnes, dont 1,5 million d’enfants, auraient besoin d’une aide nouvelle ou supplémentaire en matière de santé mentale - une conséquence directe de la crise sanitaire.

“Cela va avoir un effet profond sur la santé mentale”, a déclaré M. James. “C’est probablement le plus grand coup porté à la santé mentale depuis la Seconde Guerre mondiale. Ça ne s’arrêtera pas lorsque le virus sera sous contrôle et qu’il y aura peu de personnes à l’hôpital. Il faut financer les conséquences à long terme”.

Ne pas en faire un argument anti-confinement

La menace pour la santé mentale est parfois utilisée comme argument contre le confinement. Mais selon M. James, la pandémie en elle-même, confinement ou pas, a des conséquences sur le bien-être psychologique de la population. Au-delà de la peur d’être infecté ou de voir ses proches fragiles tomber malades, le fait de souffrir d’une maladie grave peut déclencher des problèmes de santé mentale. Environ un cinquième des personnes qui ont été intubées au printemps ont également développé des troubles de stress post-traumatique.

D’autres sont confrontées à un processus de deuil plus complexe après avoir perdu des proches à cause du virus, souvent sans pouvoir leur dire au revoir en personne. Le risque de problèmes de santé mentale chez les personnes atteintes de “long Covid” est également une préoccupation très réelle, a ajouté M. James, précisant que les incertitudes en matière d’emploi, de logement et les difficultés économiques plus générales à venir ne feront qu’alourdir le fardeau.


0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email