Mardi 31 Mars, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33



International

La sexualité trouble de l'icône Gandhi

Single Post
La sexualité trouble de l'icône Gandhi

NEW DELHI CORRESPONDANCE - Une simple phrase a suffi à déclencher la polémique. "Tu as complètement pris possession de mon corps. C'est un esclavage insupportable", écrit Gandhi en 1914 dans une lettre adressée à Hermann Kallenbach, un architecte allemand rencontré quelques années plus tôt en Afrique du Sud avec qui il vécut. Publiée par Joseph Lelyveld, lauréat du prix Pulitzer et ancien correspondant du New York Times en Inde, dans son livre intitulé Grande âme : Mahatma Gandhi et sa lutte avec l'Inde, paru aux Etats-Unis, cette citation a immédiatement suscité la fureur. A tel point que le livre a été menacé de censure en Inde, alors même qu'il n'y est pas en vente ! "L'écriture de cette biographie est perverse par nature. Le peuple du Gujarat ne tolérera jamais une telle insulte vis-à-vis de Gandhi", a réagi Narendra Modi, ministre en chef de l'Etat du Gujarat, où est né le Mahatma.

"Nous ne pouvons autoriser de telles conclusions sur les personnalités historiques et les dénigrer", a déclaré ensuite le ministre indien de la justice, Veerappa Moily. Surpris par ces réactions, l'auteur a démenti avoir écrit que le père de l'indépendance était bisexuel.

La vie sexuelle de Gandhi a déjà fait l'objet de nombreuses publications. Dans son livre L'Ambition nue, publié en 2010, l'historien britannique Jad Adams raconte que le Mahatma, qui avait fait voeu d'abstinence, n'hésitait pas à passer des nuits avec de jeunes femmes nues pour tester sa "résistance". En Inde, la sexualité trouble de Gandhi n'en finit pas d'alimenter les débats. Faut-il en déduire que son message, ses valeurs, ont moins de place dans l'Inde contemporaine ?

 

Une empreinte à peine visible

 

"Soixante ans environ après sa mort, l'empreinte de Gandhi dans notre vie publique est, au mieux, à peine visible et vague", regrette Venu Madhav Govindu dans le quotidien de Calcutta The Telegraph. Dans une Inde où la corruption est rampante, où la guerre contre les insurgés maoïstes bat son plein, la recherche de la vérité, comme le voeu de pauvreté, n'est plus vraiment à l'ordre du jour.

Cette polémique en dit long sur le rapport qu'entretient l'Inde avec la sexualité. Les principales accusations contre la biographie de Gandhi portent sur sa bisexualité présumée, non sur les propos racistes qui lui sont prêtés. Comme si l'homosexualité était une offense, bien pire encore que le racisme.

La Haute Cour de Delhi a pour la première fois, lors d'un jugement prononcé en 2009, dépénalisé l'homosexualité, mais celle-ci reste encore largement taboue. Karan Thapar, dans le quotidien Hindustan Times, estime que ces révélations sur la sexualité du Mahatma ont le mérite de l'"humaniser", lui qui justement n'aimait pas être pris pour un saint. Et le même journal pose cette question à ses lecteurs : "Est-ce que la psyché indienne trouve odieux que son icône et mentor ait des désirs érotiques, quels qu'ils soient ? Si oui, n'est-ce pas là plutôt notre problème ?" 


liiiiiiiaffaire_de_malade

10 Commentaires

  1. Auteur

    Bfuy

    En Avril, 2011 (21:07 PM)
    for ever





  2. Auteur

    Undefined

    En Avril, 2011 (21:08 PM)
    First
    Auteur

    Wade

    En Avril, 2011 (21:16 PM)
    c un homme non il a plein droit de tirer son coup bon lui semble il est ou le problème :?: 
    Auteur

    Feeegne

    En Avril, 2011 (21:40 PM)
    la comminaute homo fait tout pour nous convaincre mais il n arraivera pas ils sont puissant et ils ont le pouvoir mefie vous ghandi etait un tres grand homme
    Auteur

    D Diop

    En Avril, 2011 (22:55 PM)
    perte de temps cette sa nous intresse pas adultére ou homo ses karame
    Auteur

    Je Suis Noire

    En Avril, 2011 (01:33 AM)
    Il a fait la non violence bien avant GANDHI et Martin Luther King Je veux nomme Cheikh A Bamba reveillons nous un peu pour lui donner la place qu'il merite de par le monde
    Auteur

    Julo

    En Avril, 2011 (04:22 AM)
    VIVE SOULEYMANE DIOP MY HERO VIVE SOULEYMANE DIOP MY HERO VIVE SOULEYMANE DIOP MY HERO

    VIVE SOULEYMANE DIOP MY HERO VIVE SOULEYMANE DIOP MY HERO VIVE SOULEYMANE DIOP MY HERO

    Auteur

    Maladdddddd

    En Avril, 2011 (18:00 PM)
    c fou tt ca la! c vréman foufoufoufoufoufouuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">  
    Auteur

    Aida

    En Avril, 2011 (07:48 AM)
    respektez les morts quand meme
    Auteur

    Undefined

    En Avril, 2011 (08:40 AM)
    un homme comme Ghandi ne meurt jamais

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email