Dimanche 20 Septembre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

International

«Quand les pillages commencent, les coups de feu aussi»: historique raciste du tweet de Trump

Single Post
Donald Trump pendant un meeting à la Maison-Blanche, le 29 mai.
Le président américain a provoqué la fureur de l'opposition en appelant l'armée à tirer sur les manifestant·es de Minneapolis.

Alors que les États-Unis s'embrasent en réaction à la mort de George Floyd, un homme noir filmé en train d'être étouffé par un policier blanc, Trump s'est comme à son habitude tourné vers Twitter.

    ....These THUGS are dishonoring the memory of George Floyd, and I won't let that happen. Just spoke to Governor Tim Walz and told him that the Military is with him all the way. Any difficulty and we will assume control but, when the looting starts, the shooting starts. Thank you!
    — Donald J. Trump (@realDonaldTrump) May 29, 2020

«Ces RACAILLES déshonorent la mémoire de George Floyd, et je ne les laisserai pas faire. Je viens de parler au gouverneur Tim Walz et lui ai assuré que l'armée est à fond derrière lui. À la moindre difficulté nous reprendrons le contrôle, quand les pillages commencent, les coups de feu aussi. Merci!»

La dernière partie de ce tweet, qui semble encourager l'armée à massacrer des manifestant·es, qui la nuit précédente avaient causé d'importants dommages dans Minneapolis, a particulièrement choqué. À tel point que Twitter a tagué le tweet du président comme «incitation à la violence». Une première.

Devant l'indignation provoquée par sa déclaration incendiaire, Trump a tenté d'expliquer que son tweet n'était pas une menace, mais un avertissement, que les pillards se mettaient en danger en risquant de se faire tirer dessus. Mais que ce n'était pas ce qu'il souhaitait.

Citation chargée d'histoire

Seulement, cette explication est bancale, car «when the looting starts, the shooting starts» n'est pas une simple affirmation, c'est une citation. Une citation qui depuis le départ contient un sous-texte raciste.

Elle a été rendue célèbre par Walter Headley, le chef de la police de Miami lors d'une conférence de presse annonçant affermir la politique policière dans les quartiers noirs de la ville. En 1967, en pleine période du mouvement des droits civiques, Headley accusait des «jeunes voyous» de «profiter de la campagne pour les droits civiques».

À propos de ses méthodes, Headley déclarait dans le New York Times: «C'est la guerre, (…) On se fiche d'être accusé de brutalité policière, ils n'ont encore rien vu.» Les nouvelles méthodes comprenaient l'usage plus intensif de chiens et de fusils à pompe.

Ce n'est pas non plus la seule fois que Headley est cité par un politicien. La reprise la plus notable étant lors d'un meeting de la campagne présidentielle de George Wallace en 1968. Wallace est un ancien gouverneur démocrate d'Alabama et figure de la défense de la ségrégation raciale. Il est notamment célèbre pour son discours d'inauguration au poste de gouverneur en 1963, écrit par un membre du Ku Klux Klan, qui se terminait par «Ségrégation aujourd'hui, ségrégation demain, ségrégation pour toujours».

liiiiiiiaffaire_de_malade

8 Commentaires

  1. Auteur

    Trump Est Une Catastrophe

    En Juin, 2020 (09:11 AM)
    Donald Trump est une erreur de casting, c'est un monstre et il mène l'Amérique à la ruine !
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2020 (15:10 PM)
      donald trump n'est pas fou, il sait que la plupart des manifestants ne sont pas des civils innocents, mais des personnes qui sont en campagne électorale et payées par des lobbies.
      il n'a d'ailleurs pas appeler à fusiller la population. ce qu'il dit est très clair. les américains utilisent toujours leurs armes pour se défendre contre les agresseurs. c'est connu de tous. il sait que si des gens se font attaquer dans leur maison, les populations agressées riposteront et les autorités feront pareil.
      qu'il le dise ou pas, c'est ça la réalité dans ce pays.
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2020 (15:11 PM)
      si on te demandais de détailler en quoi trump est un monstre, tu aurais du mal à poursuivre.
      lobotomisé par les médias nouvel ordre mondialiste (gênés par trumps), c'est ce que tu es !
  2. Auteur

    Moi

    En Juin, 2020 (09:19 AM)
    Dans presque tous les pays du monde les noirs et autres sont sortis manifester pour cet africain américain assassiné par la police sauf en afrique ou l'on ne s'occupe que de la nourriture et épouser des femmes.
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2020 (09:29 AM)
      des traître les africains surtout sénégalais n’ont jamais été dans les combats pour défendre leurs compatriotes victimes de l’injustice du racisme, mais bon pour quémander, insulter et se victimisation ils sont toujours en premier rang !
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2020 (13:32 PM)
      peut être si c'étaient les policiers français qui étaient en cause, les sénégalais seraient sortis..
    • Auteur

      Tweet

      En Juin, 2020 (13:33 PM)
      peut être si c'étaient les policiers français qui étaient en cause, les sénégalais seraient sortis..
    • Auteur

      Tweet

      En Juin, 2020 (13:34 PM)
      peut être si c'étaient les policiers français qui étaient en cause, les sénégalais seraient sortis, comme gars yi lo wakh rek niou neh france.
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2020 (15:15 PM)
      comme par hasard, joe biden dit qu'un noir ne devrait pas voter pour trump... et quelques jours plus tard un noir se fait tuer et les émeutes fusent d partout, et biden descend sur le terrain pour soutenir les noirs.
      faut être pas très futé pour croire que c'est un hasard...
      démocrate, gauche, à part le mensonge, ils ne savent pas quoi faire.
      hitler (national socialisme), staline, mao tsedong, tous étaient de la gauche, de vrais malheurs ambulantes, hypocrites, qui sont prêts à tuer ceux qu'ils disent défendre (seulement avec la bouche) pour avoir ce qu'ils veulent!
    Auteur

    Diine

    En Juin, 2020 (09:23 AM)
    “Quand les pillages commencent, les coups de feu commencent”

    Soyez des professionnels en respectant les règles en citant des personnes ou abandonner ce boulot.
    Auteur

    Nianthio

    En Juin, 2020 (09:29 AM)
    Peace un africa !!! Peace il Sénégal !!!
    Auteur

    En Juin, 2020 (11:07 AM)
    Et malgres sa grande gueule il s’est retranché dans un bunker de la White House qd les manifestants sont arrivés a moins de 100 metres de labas...quel peureux!!! ???????????? IL n’a que sa grande geule pour faire le con...
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2020 (15:20 PM)
      avant que les manifestants n'arrivent, il était dans son palais. pendant les manifestants, il est dans son palais. arès les manifestants, il sera encore dans son palais. ah oui, le palais c'est son lieu de travail de tous les jours mon gars, pas sa cachette.
      ça se voit que tu es limité, vu que tu brasses du vent là ; aligner des phrases sans queue ni tête en se donnant l'impression d'avoir sorti la réflexion du siècle... next
    Auteur

    En Juin, 2020 (00:56 AM)
    je comprends pas trop le truc de piller et d'incendier en quoi ca va faire avancer les choses
    Auteur

    En Juin, 2020 (00:57 AM)
    les afro américain doivent rentrer chez nous en afrique ou ils seront respect , go back

    Auteur

    En Juin, 2020 (00:57 AM)
    c'est vrai que tout noir est un saint , une victime , un innocent incapable de crime, se croire comme cela au-dessus des autres et immaculés est le plus grand des crimes et je me félicite que ni Mahomet ni Jésus ne soit noir, en revanche satan le prince du mensonge l'est cela rétablit la vérité et permet de voir qui sont les vrais criminels et qui sont les victimes.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email