Vendredi 01 Mars, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
International

Le chef de l'ONU s'inquiète des "graves" impacts du retrait des Casques bleus du Mali

Single Post
Le chef de l'ONU s'inquiète des "graves" impacts du retrait des Casques bleus du Mali
Le retrait engagé des Casques bleus du Mali pose des risques importants pour la sécurité des civils, la protection des droits humains et l'aide humanitaire dans le pays, s'inquiète le chef de l'ONU dans une lettre vue jeudi par l'AFP.

A la suite d'une demande de la junte malienne ayant pris tout le monde de court, le Conseil de sécurité de l'ONU a mis un terme immédiat le 30 juin à la mission de maintien de la paix au Mali (Minusma), prévoyant un retrait de ses plus de 13.000 militaires et policiers d'ici le 31 décembre 2023.

"Le calendrier, la portée et la complexité du retrait de la Minusma étant sans précédent, un nombre important de risques sécuritaires, politiques et opérationnels devront être surveillés et atténués autant que possible", écrit Antonio Guterres dans sa lettre adressée aux membres du Conseil de sécurité.

Mais même avec un "transfert fluide" des tâches de la mission aux autorités maliennes, "la capacité des Nations unies à fournir de l'aide humanitaire, soutenir la protection des civils ou des droits humains sera inévitablement gravement affectée", poursuit-il.

Le secrétaire général s'inquiète en particulier de "tensions" qui ont émergé, lors du départ des Casques bleus du camp de Ber, dans le nord, entre le gouvernement et la Coordination des mouvements de l'Azawad (CMA, ex-rébellion touareg), forçant l'ONU à anticiper son départ.

"Si ces tensions n'étaient pas résolues, elles pourraient non seulement compliquer le retrait de la Minusma mais également saper encore plus l'accord de cessez-le-feu, avec des implications graves sur la totalité du processus de paix".

Le départ de la mission crée d'autre part "des opportunités pour des groupes extrémistes violents d'étendre leurs activités, avec des risques de débordement dans les pays voisins".

Sans la Minusma pour les protéger, la présence des humanitaires dans certaines régions, comme Menaka (nord-est), sera "gravement affectée", estime-t-il.

Et ce retrait "va probablement créer un vide important en matière de protection et de promotion des droits humains au Mali".

La mission, qui compte une dizaine de bases réparties sur le territoire, avait été créée en 2013 pour aider à stabiliser un Etat menacé d'effondrement sous la poussée jihadiste, protéger les civils, contribuer à l'effort de paix et défendre les droits humains.

Dans sa lettre, Antonio Guterres détaille le plan de retrait express de la mission.

La première phase, qui se termine fin août, a permis le transfert au gouvernement de transition des bases les plus petites et les plus éloignées, notamment Ber et Goundam.

Le reste des camps de la Minusma sera progressivement évacué vers 3 "hubs" principaux (Tombouctou, Gao et Bamako).

Ces trois sites devront encore organiser, pendant la période de "liquidation" qui commencera le 1er janvier 2024, le transport de tous les équipements -- transport rendu plus compliqué par le récent coup d'Etat au Niger voisin.




9 Commentaires

  1. Auteur

    En Août, 2023 (11:38 AM)
    Khalass mais gni meunou nio noppal nitt yi. Le Mali est souverain c'est quelle façon de se soucier d'un pays comme ça et cette "aide forcée" ???? Melni weigne you guiss lémm

    Adada !
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2023 (13:43 PM)
      Vous n'avez rien compris. Allez au nord demander aux population si elles veulent que l'ONU parte. Cette junte est une bande d'illuminés qui va plonger le pays dans le chao. De toute façon nous serons là, inch'ALlah on verra comment le Mali va survivre. C'est un nouvel Afghanistan qu'on risque d'avoir dans le sahel.
    {comment_ads}
  2. Auteur

    En Août, 2023 (11:40 AM)
    En d'autre termes ils s'inquiètent que le Mali retrouve sa souveraineté. 
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2023 (11:42 AM)
    Le rêve de tous les impérialistes est de voir le contient africain avec ses ressources minières d'être sous leur tutelle !!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Nianthio

    En Août, 2023 (12:32 PM)
    Eh waaw quittez et laissez avec les jihadistes! Déjà il y a Tombouctou qui est sous embargo et les populations souffrent.
    {comment_ads}
    Auteur

    Gooo

    En Août, 2023 (12:41 PM)
    C'est machin de MUNISMA Vous etes au Mali depuis 10 ans rien nas changer au contraire la situation ces meme agraver. Vous etes en RDC depuis plus de 15 ans sa regler quoi labas ??? ces machain des soit disent maintien de la paix c'est juste une euperu des occidenteux . Envoyer les vos soldats en UKRAINE pour les maintenir la paix labas! vous etes toujours entrains des prendres les Afrcains comme des enfents. situations humanitaires secritaires depuis 10ans vous avez fait quoi au Mali??? MON oeil
    Auteur

    En Août, 2023 (12:43 PM)
    Il fallait s'y attendre avec le départ des forces onusiennes. Les Maliens et leur junte populiste vont trinquer. Dommage pour eux! 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2023 (12:57 PM)
    La fin des jihadistes  est très proche  le Mali se porte bien sûr le plan sécuritaire  seulement quelques  bandits rescapés  des frappes de l aviation  s attaquent aux populations civiles  de bandiagara après  leur cinglante defa6 La groupes séparatistes sont en débandade les tentatives   le blocus de tombouctou a lamentablement  échoué 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2023 (14:11 PM)
      Tu es bien à Dakar loin des difficultés quotidiennes des populations sans défense du nord Mali entrain de raconter des balivernes. Saches que ces pauvres populations ne savent plus à quel saint se vouer tant elles vivent le martyr. 
      Souveraineté! Oû la souveraineté quand on confie la défense de son pays à des mercenaires qui tuent sa propre population. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Vu Hui

    En Août, 2023 (14:43 PM)
    On demande à l'onu d'organiser une conférence oj une réunion du conseil de sécurité ou le mali va présenter les preuves des connexions et connivences entre la France et 'es soient disant jihadistes in sait que la junte française est le principal soutien des terroristes en armes munitions finances logistique et renseignement, avec l' aide de cette maudites minusma 
    {comment_ads}
    Auteur

    Massy

    En Août, 2023 (14:44 PM)
    Ne vous foutez pas des gens. La meilleure façon de lutter contre les Djihadistes c'est de les empêcher de s'octroyer des armes. 

    C'est très simple, demandez vous comment çà se fait que les Djihadistes soient mieux armés que les militaires Maliens. Un soldat malien m'avait dit que pendant sa formation militaire ils utilisaient des bâtons en guise de fusils d'assait et faisaient des bruits avec leur bouche pour simuler des tirs. 

    Tu veux m'aider, tu m'apprends à agir comme toi. Tu me donnes les moyens que tu aurais utilisés pour mener ce combat. Je te demande même pas de venir lutter à mes côtés. Si tu ne peux pas faire çà laisse moi me débrouiller avec mes frères. Je ne vais pas accepter faire la guerre à côté d'un faux ami. Si je n'ai pas confiance en toi, tu ne seras pas mon binôme de guerre

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email