Dimanche 17 Janvier, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
International

Le fils du roi d'Arabie saoudite promu prince héritier à 31 ans

Single Post
Mohammed ben Salmane, le fils du roi d'Arabie saoudite, le 11 avril 2017 à Ryad BANDAR AL-JALOUD / Saudi Royal Palace/AFP/Archives

Le roi Salmane d'Arabie saoudite a promu mercredi son jeune fils Mohammed prince héritier, confirmant son ascension dans un contexte de crise ouverte avec le Qatar et d'enlisement de la guerre au Yémen.

Selon un décret publié par l'agence officielle Spa, le souverain a évincé son neveu le prince héritier Mohammed ben Nayef, et nommé son fils Mohammed, 31 ans, héritier du trône.

Par cette décision, le roi a ouvert la voie à la deuxième génération des Al-Saoud pour accéder au trône de cette monarchie ultraconservatrice du Golfe et première puissance pétrolière mondiale.

Devenu l'homme fort du royaume après l'accession de son père au trône en janvier 2015, le jeune Mohammed ben Salmane confirme ainsi son ascension fulgurante depuis sa nomination comme ministre de la Défense.

Selon le décret royal, il devient également vice-Premier ministre.

En revanche, le prince Mohammed ben Nayef, pourtant apprécié en Occident pour son action contre les groupes extrémistes, a été évincé de toutes ses fonctions: outre celle de prince héritier, il était vice-Premier ministre et ministre de l'Intérieur.

A la tête de l'Intérieur, le prince Abdel Aziz ben Saoud le remplace.

Allégeance 

Selon un haut responsable saoudien, l'ancien prince héritier a cautionné la nomination de son successeur dans une lettre écrite au roi Salmane.

La télévision d'Etat a diffusé des images montrant les deux hommes s'embrasser à la suite de l'annonce, faite avant l'aube alors que le mois sacré de jeûne musulman du ramadan tire vers sa fin.

L'ancien et le nouveau prince héritier ont eu alors un échange d'amabilités. "Je vais me reposer maintenant. Que Dieu t'aide", a lancé le prince Mohammed ben Nayef, auquel son successeur lui a répondu: "Que Dieu vous aide. Je ne me passerai jamais de vos conseils".

Le souverain saoudien a invité les membres de la famille royale, les hauts responsables et les citoyens à se rassembler mercredi soir dans son palais de la Mecque, dans l'ouest du royaume, pour faire allégeance au nouveau prince héritier.

La cérémonie devra voir tout ce que l'Arabie saoudite compte comme dignitaires venir l'assurer de leur soutien.

Ayant la réputation d'un réformateur, Mohammed ben Salmane est aussi conseiller spécial du souverain et, surtout, il préside le Conseil des affaires économiques et de développement, organe qui supervise Saudi Aramco, la première compagnie productrice de pétrole au monde.

Sa nomination comme héritier du trône a été approuvée par 31 des 34 membres du "Conseil d'allégeance", selon la télévision d'Etat El-Ikhbariya.

Ce "Conseil d'allégeance" a pour rôle de désigner le prince héritier à la majorité de ses membres. Il avait été créé après une réforme des modalités de succession introduite en 2006 pour assurer une transition pacifique du pouvoir.

L'instance a été revigorée par le roi Abdallah, disparu en 2015, pour éviter les conflits lors des successions entre les fils vieillissants du roi Abdel Aziz.

Jeune génération 

En nommant son fils prince héritier, le roi Salmane a modifié par décret l’ordre de succession, longtemps exclusivement réservé aux fils directs du fondateur du royaume, Abdel Aziz, pour l'élargir aux petits-fils de ce dernier.

L'amendement impose toutefois au futur roi de ne pas nommer l'un de ses fils comme héritier du trône, dans une apparente tentative de satisfaire les différents clans des Al-Saoud.

Ce développement majeur ouvre la voie à la deuxième génération des Al-Saoud de monter au trône du puissant royaume sunnite.

Il intervient sur fond d'une profonde crise entre le Qatar d'une part et l'Arabie saoudite et ses alliés de l'autre, après la rupture le 5 juin des relations avec les autorités de Doha accusées de soutenir "le terrorisme" et de se rapprocher de l'Iran chiite, rival régional du royaume saoudien.

La mise au ban du Qatar, associant les Emirats arabes unis, Bahreïn et l'Egypte qui ont aussi rompu avec le Qatar, met en avant le nouveau prince héritier, appelé à contribuer à la gestion de cette crise inédite dans les relations entre pays arabes du Golfe.

En sa qualité de ministre de la Défense, le prince Mohammed supervise déjà le dossier de la guerre meurtrière au Yémen, qui s'enlise plus de deux ans après l'intervention de la coalition militaire arabe sous commandement saoudien.

Ryad appuie le pouvoir du président Abd Rabbo Mansour Hadi face aux rebelles chiites Houthis accusés d'être soutenus par l'Iran.

Régi par une version rigoriste de l'islam, le royaume ultraconservateur impose de nombreuses restrictions aux femmes qui ne sont pas autorisées à conduire et est accusé de violations des droits de l'Homme par des ONG internationales.



11 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (13:53 PM)
    AFP La dépêche



    Vous rigolez !



    Allez réapprendre l'histoire, celle qu'on ose pas étalé dans la presse



    Les vrais rois ne sont pas ceux qui sont en Arabie Saoudite.



    Qui croit-on impressionner?





    Absolutely amazing!!!!
  2. Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (14:22 PM)
    Samsung galaxy A8 2016

    Je vends 1 samsung galaxy A8 2016, 32 Go état neuf avec tous ses accessoires avec une garantie envoyez-moi un mail si vous êtes intéressé, le prix c’est 150 000 Fcfa, j’ai une urgence.

    [email protected]

    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (14:53 PM)
    Seneweb n'a ríen d'util a publier que la MERDE de SES terroristse, desistes.

    Nous n'avons rien a fourteen avec leur charabiats.
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2017 (18:52 PM)
      et dire que celui qui a écrit cette réaction et qui blame seneweb de faire son travail est peut-etre un pauvre hère qui se demande de quoi se nourrir demain matin.
      de quoi un type comme toi se mele de la vie de rois et de princes.laisse ceux qui sont concernés par l'information l'apprecier.
      nous musulmans du monde entier nous sommes particulièrement concernés et interessés par tout ce qui touche de près ou de loin les terres saintes de l'islam.
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (15:06 PM)
    vive le prince des croyants
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (15:59 PM)
    la plus grande mafia du monde. ou sont les bouffons qui disaient que kaddafi avait dure au pouvoir? idiots voila un pays qui appartient a une seule famille saoud qu'en dites vous bande d'hypocrytes. :fbhang: 
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (20:38 PM)
    Contre la race des seigneurs de la terres,



    ils on souffert leur prestige.

    Ils s'unirent pour combattre cette race de seigneurs,



    En 1492, date du mensonge de Colomb,

    les humains les plus spirituels ayant jamais

    existé sur la terre perdirent leur contrôle du monde.

    Suite, à une traitrise, ils décidèrent de tous s'unir

    et de ternir partout l'image de cette race de maîtres

    Partout où la race des Seigneurs s'étaient imposées,

    la race d'esclaves et de pseudo-rois qui sèment

    le désordre actuellement partout dans le monde décidèrent

    de comploter et de s'adjuger les titres de rois.



    Les faux-rois sont des bandits

    Ils feignent d'être désunis souvent,



    même si l'ordre na jamais naquit en eux,

    ils s'unissent, après s'être détesté à mort,

    contre les intérêts du peuple Négro-Africain



    Et mêmes les hordes zélées de bandits du désert,

    grand pilleur de tombes, s'octroyèrent des titres d'honneur.

    Les bandits devinrent roi.



    Jamais le trône de la race des Seigneurs ne fût tombé si bas

    en tombant entre les mains des pires esclaves.



    Ils ne pouvaient continuer à souffrir leur complexe,

    celle d'être une race d'esclaves ignobles.



    Alors,



    Celui qui est le Diable,

    et qui a promis au négro-Africain de s'opposer à lui

    de haut en bas,

    de droite à gauche n'est pas noir.



    Réveillez-vous, les vrais rois de l'islam,

    iraient-il flamber des fortunes pour des plaisirs éphèmères de kathior

    où seraient-ils les serviteurs des plus pauvres,

    après avoir été très riches.





    Frères et soeurs Négro-Africain,

    les vrais musulmans, les vrais croyants sont en Afrique



    Croyez-m'en,



    Les imposteurs sont les autres, ces barbares Leucodermes,

    dans les déserts, dans les métropoles, qui ont organisé

    les faux-royaumes actuels, sur les terres

    qu'occupèrent avant la race de leurs vrais maîtres



    Mon Dieu, Yalla déffal askann bi yèwou,

    niouye diappalanté entre niome,

    wagni sokhoranté bi sen digguenté,

    di bayyi yeuffou naffèk ak naar yi ak occidentaux yii tout germe confondus





    Amen / Amin
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (23:22 PM)
    cette dynastie c'est une bande de pd qui sont tous sauf des musulmans soucieux de la oumah

    qu'il brule en enfer

    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (23:44 PM)
    en Iran les femmes conduisent certaine se couvrent a peine elles sont au parlemement il y a des elections les jeunes s'amusent .... Et pourtant c'est eux qu'on taxe d'extremistes qu'il faut eliminer ya comme un probleme sans compter que la moitie des terroristes sont de nationalites saoudienne
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (00:01 AM)
    longue vie et bonne chance à ce jeune prince.

    Que sa notoriété puisse rendre le peuple saoudien plus nanti et plus fier.

    Bonne chance, prince, Qu'Allah te préserve et te guide pour les bonnes décisions en rapport avec l'équilibre du monde car ta voix comptera à coup sûr.

    Mais Prince, on veut compter sur toi pour promouvoir plus d'ouverture et de développement pour la jeunesse saoudienne, pour qu'elle puisse prendre sa véritable place sur l'échiquier mondial.
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2017 (03:26 AM)
      maintenant, j'ai une question ;

      "es-tu prêt à payer le prix fort" demanda la génie de la lampe à alladin.

      _oui, oui, oui, je veux.....

      _tes voeux sont exaucés.
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (01:46 AM)
    Le Tassoukatt Naar vous dira:

    C'est Notre Futur Khadimal Xarameyni Wal Chérifayni



    C'est eux qui vont par la suite commander des bouteilles de Courvoisier, de Crystal et des millésimes et vous diront qu'ils sont les gardiens des Saintes mosquées. Ils iront fumer des cigarres avec Donald Trump et vous dire qu'ils défendent l'Islam.

    Ne jamais suivre l'habitude et le comportement des arabes, ils sont la pire des races exception du prophête et de ses compagnons. Naar dou nitou dara
    Auteur

    Mimi

    En Juin, 2017 (14:48 PM)
    le roi a nommé le futur tyran, qui sombrera le royaume de ses aîeuls en catastrophe, sauf les deux villes saintes de Dieu, bien sûr, dont même ces saoudiens veulent monopoliser à eux seuls, alors que c'est pour tous les musulmans, je plains aux pélerins qataris et iraniens, or cela envenimera la situation, donc l'Arabie saoudite doit revoir son attitude sur le plan spirituel, car c'est son rpyaume le berceau de l'islam, quant à ce gonflé de prince à papa, il risque même de tuer son père lentement d'un manière, d'après certaines sources d'infos tv, afin de monter par anticipation au trone, pour frapper plus fort et injustement, la prophétie avait dit d'il arrivera un temps où les musulmans ne pourront pls aller faire du pélerinage, et déja cela commence par des problemes à causes de ces puissances du moyen orient, qui ouvriront le bal avec ces occidentaux et ces israelites !

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email