Dimanche 16 Juin, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
International

Le Pape rend hommage à Martin Luther

Single Post
Le Pape rend hommage à Martin Luther
À Erfurt, seconde étape de sa visite en Allemagne, dans la cathédrale où Martin Luther, fondateur du protestantisme, fut ordonné prêtre catholique en 1507 Benoît XVI s'est fait plus protestant que… les protestants. Devant les plus hauts représentants du protestantisme allemand, il a dressé un éloge inédit de Martin Luther, religieux et prêtre catholique à l'origine de la Réforme protestante. «La pensée de Luther, sa spiritualité tout entière était complément christocentrique» a-t-il déclaré.
 
Le Pape s'est même dit «touché à nouveau» par la «question» qui a été la «force motrice» de tout le chemin de Luther. Une question qui «pénétrait le cœur» de ce réformateur. Qui fut «sa passion profonde», le «ressort de sa vie». Qui se trouve «derrière chacune de ses recherches théologiques et chaque lutte intérieure».
 Cette question, le pape catholique l'a reprise à son compte et en toutes lettres dans ce bastion du protestantisme allemand: «Comment puis-je avoir un Dieu miséricordieux ?» Dit autrement, a expliqué Benoît XVI, elle revient à poser «la question de Dieu dans notre vie». Regrettant au passage que peu, aujourd'hui, «y compris parmi les chrétiens», ne s'en préoccupent.

Poursuivant dans cette logique toute luthérienne il a alors entrepris une réflexion sur un sujet devenu presque tabou dans les Églises catholiques et protestantes: la notion de «mal». «La plus grande partie des gens, même des chrétiens, a-t-il lancé, tient aujourd'hui pour acquis que Dieu, en dernière analyse, ne s'occupe pas de nos péchés et de nos vertus. Si aujourd'hui, on croit encore en un au-delà et en un jugement de Dieu, alors presque tous nous supposons que Dieu doit être généreux et qu'à la fin, dans sa miséricorde, il ignorera nos petites fautes.»

S'insurgeant contre cette vision irénique le Pape s'est alors demandé si «nos fautes étaient vraiment si petites ?». Notamment quand le monde est rempli de «corruption», de recherche de ses «propres intérêts», du «pouvoir des drogues», de «l'addiction à la jouissance», de «la disposition croissante à la violence», de «la faim et la pauvreté». «Non, a-t-il conclu d'une formule, le mal n'est pas une bagatelle.» Dans son esprit, le mal «ne pourrait être aussi puissant si nous mettions Dieu au centre de notre vie».

«Témoignage commun» 

Et c'est seulement après avoir partagé cette réflexion spirituelle de fond que Benoît XVI a évoqué le dossier œcuménique à proprement parler. C'est-à-dire les discussions entre catholiques et protestants visant à rétablir l'unité et la communion perdues.

Il en a d'abord situé les enjeux qui ne sont pas des détails en Allemagne où catholiques et protestants représentent chacun un tiers de la société. Premier défi: un «témoignage commun» dans un monde où «l'éthique est remplacée par le calcul des conséquences», appelant à «un engagement commun pour l'ethos chrétien», allant des «questions du diagnostic préimplantatoire jusqu'à l'euthanasie». Deuxième défi, une lutte commune contre de «nouvelles formes de christianisme» - sans les citer, il désignait les groupes évangéliques ou les sectes. Soit «un christianisme de faible densité institutionnelle, avec peu de bagage rationnel et encore moins de bagage dogmatique, et aussi avec peu de stabilité». Et enfin, «l'absence de Dieu dans notre société», implorant les protestants et les catholiques à «ne pas devenir modernes, moyennant une édulcoration de la foi».

Quant aux questions qui fâchent actuellement la communauté protestante allemande et qui posent des problèmes très concrets dans les familles dites mixtes, catholique et protestante, - par exemple le refus par l'Église de l'hospitalité eucharistique des protestants alors que ces derniers l'acceptent - Benoît XVI les a explicitement évitées alors que la présidente de l'Église protestante de la région, Katrin Göring Eckardt, et le président des protestants allemands, Nikolaus Schneider, avaient sollicité un pas en ce sens lors de leur rencontre vendredi matin.

En guise de réponse - les intéressés ne se sont pas dits choqués à l'issue mais plutôt «encouragés» - Benoît XVI a précisé qu'une «mauvaise compréhension» de l'œcuménisme consistait précisément à négocier pour parvenir à un «compromis». Or «la foi n'est pas quelque chose que nous concoctons ou déterminons. Elle est le fondement sur lequel nous vivons.» L'unité ne viendra pas en soupesant «avantages et désavantages» mais en avançant «plus profondément dans la foi».



5 Commentaires

  1. Auteur

    Oki

    En Septembre, 2011 (19:06 PM)
    Ou est le peuple dont le M23 se targue de parler a son nom?A la place de l'obelisque ,il ya moins de personnes que la derniere fois,ce qui est un echec,il faut le reconnaitre et c'est un signal fort pour ce qui va se passer dans la suite.

    Le peuple senegalais n'est pas dupe et sait decortiquer les messages.
    Top Banner
  2. Auteur

    Pape Samba Mboup

    En Septembre, 2011 (19:20 PM)
     :-D  :-D  :-D  mann minette rekk laay laal:):):):) saf sap laniou deff :-D  :-D  :-D 
    {comment_ads}
    Auteur

    Boy Pinetown

    En Septembre, 2011 (10:52 AM)
    Ce pape è 1 veritabl hypocrite,dès son arrivè au trone avait verbalement agressè lè musulman.aujourd'hui,il se permet d rendre hommage a luther calvin aprè k lè ancien catholik eurent presque exterminè lè protestant.s'il etait honnete,il devait s'excuser.
    {comment_ads}
    Auteur

    Mahass

    En Septembre, 2011 (14:29 PM)
    Boy Pinetown tu es mal éduqué . L'enfer sera ta demeura si tu ne change pas d'avis. Sache d'ici 40 jours si tu meurs le sol te repoussera . Personne ne poura t'enterrer. Attention à toi.respecte la religion d'autrui
    {comment_ads}
    Auteur

    Bolo

    En Septembre, 2011 (15:46 PM)
    Ce pape n'a aucune utilite a part repeter ce que ses patrons Franc Macons lui ordonnent de dire...mdr quelle mascarade.
    Top Banner

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés. --
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email