Mardi 22 Juin, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
International

Le parti de Robert Mugabe revendique la victoire au Zimbabwe

Single Post
Le parti de Robert Mugabe revendique la victoire au Zimbabwe

La Zanu-PF, parti du président sortant Robert Mugabe, a revendiqué jeudi une large victoire à la présidentielle organisée la veille au Zimbabwe, ce que conteste le parti de son rival Morgan Tsvangirai, qui dénonce des "fraudes monumentales".L'Union nationale africaine du Zimbabwe-Front patriotique (Zanu-PF) l'emporte largement sur le Mouvement pour le changement démocratique (MDC) de Morgan Tsvangirai, annonce jeudi un haut responsable de la Zanu-PF.

"Nous avons remporté cette élection. Nous avons enterré le MDC. Nous n'avons jamais eu de doute sur notre victoire", selon cette source, qui s'est exprimée sous le sceau de l'anonymat.Plusieurs sources politiques ont indiqué à Reuters que des membres importants du MDC avaient perdu leur siège aux législatives organisées le même jour, y compris dans la capitale, fief de Tsvangirai.Le MDC a dénoncé peu après des "fraudes monumentales". 

"Les Zimbabwéens ont été menés en bateau par la Zanu-PF et par Mugabe, et nous ne l'acceptons pas", a déclaré un haut responsable du MDC à Reuters.La police anti-émeute a pris position aux abords du siège du MDC, dans le centre d'Harare, et à d'autres endroits stratégiques de la capitale. Les bureaux du MDC semblaient être quasi déserts.

UN "DÉSASTRE" POUR TSVANGIRAI

Le Réseau de soutien aux élections au Zimbabwe (ZESN), un groupe zimbabwéen indépendant, a dénoncé le scrutin jeudi, estimant que sa crédibilité avait été "sérieusement compromise" par les irrégularités constatées le jour de l'élection.Les responsables du ZESN ont déclaré lors d'une conférence de presse que des milliers de citadins, majoritairement favorables au Premier ministre Morgan Tsvangirai, s'étaient vu refuser l'accès des bureaux de vote.

A l'inverse, seul un petit nombre de votants n'ont pas pu accéder aux bureaux dans les campagnes, où le président sortant Robert Mugabe dispose d'un fort soutien."Ce n'est pas parce qu'une élection se déroule pacifiquement qu'elle est crédible", a déclaré Solomon Zwana, responsable du ZESN. "Elle doit offrir à tous les citoyens les mêmes opportunités de vote."L'un des observateurs, qui s'est exprimé sous le sceau de l'anonymat, a déclaré que les premiers résultats étaient un "désastre" pour Morgan Tsvangirai.

Les Etats-Unis ont fait part de leurs craintes concernant la crédibilité du scrutin.La plupart des inquiétudes portent sur les listes électorales, qui devaient être publiées sous forme électronique avant le scrutin, comme le veut la loi, et n'ont pourtant toujours pas été communiquées.

Bureau de Johannesburg, MacDonald Dzirutwe à Harare; Clémence Apetogbor et Hélène Duvigneau pour le service français


0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email