Vendredi 15 Novembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
International

Le Pentagone soupçonne la Russie d'installer une base aérienne en Syrie

Single Post
Le Pentagone soupçonne la Russie d'installer une base aérienne en Syrie

Allié indéfectible de la Syrie de Bachar al-Assad, Moscou soutient ouvertement le régime de Damas dans sa guerre contre les "terroristes". Si le Kremlin reconnaît envoyer des "experts militaires" et du matériel militaire (armes comprises) en Syrie, il a toujours nié avoir déployé des troupes sur le sol syrien.
Plusieurs éléments récents laissent toutefois penser que la participation russe est plus poussée que ne le laisse entendre Moscou. Ainsi, des blogs spécialisés se sont récemment interrogés sur la présence d’avions de chasse russes et de drones de fabrication russe dans le ciel syrien, après la diffusion de plusieurs photos prises dans la province d’Idleb. 

Sept chars T-90 sur l'aéroport de Lattaquié
Lundi 14 septembre, le Pentagone est allé plus loin en affirmant que la Russie serait en train d’établir une base aérienne avancée en Syrie sur l’aéroport de Lattaquié, dans le nord-ouest du pays. Selon le capitaine de vaisseau Jeff Davis, porte-parole du Pentagone, pas moins de sept chars T-90 et de l’artillerie sont positionnés sur le site. "Il semble, et toutes les indications convergent, qu’il s’agit de protéger le terrain d’aviation", a-t-il indiqué, en précisant que les engins n’avaient pas été vus en dehors de l’aéroport.
Selon des membres de l'administration Obama, deux chargements d'avions-cargos russes atterrissent chaque jour sur cet aérodrome. 

"Il y a des camions qui vont et viennent. Il semble que la piste ne soit pas adaptée à tous les types d'appareils et ils procédent à des améliorations", a déclaré un diplomate américain.
La semaine dernière, des sources américaines avaient évoqué la présence de plusieurs dizaines de troupes d'infanterie de marine russe et de bâtiments préfabriqués susceptibles d'abriter plusieurs centaines de personnes. Mais selon un responsable américain, les troupes se comptent désormais "en centaines" et la capacité d'accueil des préfabriqués est estimée à "1 500 personnes".

 Des soldats russes en Syrie pour un simple support technique ?
Pour l’instant, Moscou nie en bloc. Si des soldats russes sont sur le sol syrien, c’est pour le seul service après-vente des armes, explique Sergueï Lavrov, chef de la diplomatie russe. "Il y a des fournitures militaires, elles sont en cours et elles se poursuivront", explique-t-il à l’agence russe Itar-Tass.

 "Elles sont inévitablement accompagnées par des spécialistes russes, qui aident à régler le matériel, à former le personnel syrien sur la façon d’utiliser l’armement."
Début septembre, le président russe Vladimir Poutine a fait savoir qu’un engagement terrestre russe dans le conflit syrien était selon lui prématuré. S’il devait arriver, il risquerait de compliquer les opérations aériennes menées par la coalition. "Nous apprécierions des contributions russes à l'effort de guerre mondial contre le groupe État islamique, mais les apports qui continuent à soutenir le régime Assad, particulièrement les efforts militaires, n'aident pas et risquent d'ajouter encore plus d'instabilité" à une situation déjà très compliquée, a estimé lundi le porte-parole du Pentagone.


Article_similaires

0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email