Samedi 27 Février, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
International

Le père de Chérif Chekatt: "S'il m'avait parlé de son projet, je l'aurais dénoncé"

Single Post
Le Papa de Cherif Chekhatt témoigne

"S'il avait parlé de ce projet, je l'aurais dénoncé à la police" pour éviter ces morts, a déclaré samedi à France 2 le père de Chérif Chekatt, le terroriste abattu jeudi à Strasbourg après la fusillade du marché de Noël deux jours plus tôt, qui a coûté la vie à cinq personnes. Abdelkrim Chekatt, retraité franco-algérien, s'est rendu de lui-même à la police dès mardi, quand il a compris que son fils était l'homme recherché par les autorités.

A sa sortie de garde à vue, bonnet du Che sur la tête, il a expliqué à France 2 avoir proposé aux policiers de jouer les médiateurs et de tenter de convaincre son fils de se rendre. Le père a cherché à contacter Chérif pendant sa cavale, mais n'a pu atteindre que sa messagerie. Il avait vu son fils trois jours avant la fusillade, sans que ce dernier n'évoque son funeste projet.

Lui-même fiché S pour fondamentalisme religieux, Abdelkrim Chekatt, sachant par contre que Chérif était partisan de l'Etat islamique mais ne partageant pas ses idées, avait par le passé voulu l'écarter de Daech en pointant les atrocités commises par l'organisation terroriste, sans succès. "J'étais choquée, j'allais mourir", a de son côté affirmé Rouadja Rouag, la mère du terroriste de 29 ans, à propos de sa réaction, se disant incrédule et touchée par le sort des victimes.



7 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (13:11 PM)
    Cela s'appelle de la "takia" !



    Top Banner
  2. Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (16:36 PM)
    Je ne dirai pas non No1. je ne serai pas etonne d'apprendre qu'il est lui meme implqiue dans d'autres attentats
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (16:52 PM)
    MENTEUR !!!!!!!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Cestpasnormal

    En Décembre, 2018 (17:23 PM)
    Donc ce Chérif était connu des services secrets mais on l'a laissé faire, voire même utilisé pour détourner l'attention des gilets jaunes.

    Même au Sénégal on a arrêté pendant des années des gens qui étaient juste partisans de Daesh et y en a un qui était juste voisin d'un terroriste potentiel.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (18:17 PM)
    On garde des gens comme cela en France, incapables d'élever leurs enfants, eux mêmes fichés S avec des sales barbes de salafistes! Et on leur paye des retraites! qu'on les vire dans leur pays d'origine, ils se débrouilleront avec leur justice.
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (19:52 PM)
    c'est Eric Cantona barbu
    {comment_ads}
    Auteur

    Boy Diakhao

    En Décembre, 2018 (23:04 PM)
    meme scenario qui se repete.et ont refuse toujours de lire entre les lignes.

    commencant par les freres abdesalam a l attentat du bataclan

    en passant par les freres kouachi avec charlie hebdo

    et bouhlel a l attaque de nice.

    tous connus des service secrets,mais aucune precaution prise.

    la question qui se pose alors,les a t on laisser faire ou ont ils agi en colaboration avec les flics.

    ce qui est aussi notoire,ils sont toujours elimines en fin de compte,comme pour les clouer le bec pour de bon.

    suite a ces evenement ,l echec des autorites n est jamais mise en cause,cependant des mesures draconiennes contres d eventuelles perpetrateurs sont adoptes avec vigueur..

    mesures d ailleurs qui ne font qu exagerer le problem.

    reveillons nous.
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email