Dimanche 17 Octobre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
International

Les talibans diffusent une vidéo de la libération du soldat Bergdahl

Single Post
Les talibans diffusent une vidéo de la libération du soldat Bergdahl

La rébellion islamiste afghane a diffusé ce mercredi 4 juin la vidéo de la libération du sergent américain Bowe Bergdahl, remis en pleine campagne afghane aux forces américaines. Capturé en 2009 en Afghanistan, le soldat a été libéré samedi en échange de cinq talibans détenus à Guantanamo. Aux Etats-Unis, cette libération fait polémique.

 

Ce sont les images de l'échange du prisonnier Bergdahl avec les forces américaines arrivées en hélicoptère qui ont été diffusées par le commandement des rebelles afghans, via internet, ce mercredi. On y voit le sergent Berghdal, vêtu d'une longue chemise afghane blanche, crâne rasé, entouré de plusieurs hommes enturbannés le guidant vers l'hélicoptère américain. Trois hommes en civil viennent à sa rencontre.  Les deux groupes se serrent la main puis, Bowe Berghdal est rapidement fouillé et disparaît dans l'hélicoptère. La vidéo de 17 minutes est soigneusement mise en scène, avec un titre - « Cérémonie d'échange du soldat américain » - et un épilogue, sous forme de légende en caractères gras : « Ne reviens pas en Afghanistan ».

 

La vidéo montre également des images de l'arrivée au Qatar des cinq talibans détenus à Guantanamo. Un échange pour lequel Doha a joué le rôle d'intermédiaire. Libéré après 5 ans de captivité le sergent Bowe Bergdahl est toujours hospitalisé en Allemagne au centre médical américain de Landstuhl.

 

Aux Etats-Unis, la polémique enfle

 

La libération du sergent fait toujours polémique aux Etats-Unis. Et ces images qui visualisent l'échange risquent de ne pas y mettre un terme. Les républicains déplorent que le gouvernement ait « traité avec des terroristes ». Le président Barack Obama en visite à Varsovie, en Pologne a défendu cette décision : « Les Etats-Unis ont toujours eu une règle sacrée : nous ne laissons pas derrière nous nos hommes et femmes en uniforme ». Par ailleurs, Bowe Bergdahl est accusé par son unité d'avoir déserté. L'armée américaine a répondu qu'elle ne fermerait pas les yeux s'il s'avère que le sergent Bowe Bergdahl a déserté ou abandonné son poste avant sa capture.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email