Lundi 01 Juin, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

International

Lourdes peines pour les jihadistes français

Single Post
Lourdes peines pour les jihadistes français

Le tribunal correctionnel de Paris a condamné vendredi à huit et neuf ans de prison les quatre principaux prévenus dans le procès d'une filière jihadiste, accusés d'être allés combattre dans une zone frontalière entre le Pakistan et l'Afghanistan.Les cinq autres prévenus, qui constituaient leur réseau de soutien resté en France, ont été condamnés à des peines allant de cinq à deux ans, la plupart assorties de sursis. La peine la plus lourde, neuf ans ferme, a été prononcée à l'encontre d'un Tunisien de 32 ans, soupçonné d'être allé combattre aux côtés des talibans. Il est actuellement emprisonné en Turquie dans l'attente de son extradition vers la France. 

Seuls présents dans le box, deux prévenus âgés de respectivement 28 ans et 35 ans, ont été condamnés à huit ans de prison. En détention provisoire depuis trois ans, ils sont repartis entre deux gendarmes. Un autre jihadiste condamné à huit ans de prison est en fuite, sans doute en Tunisie. Tous étaient poursuivis pour association de malfaiteurs en vue de préparer des actes terroristes ou de complicité. Avant de prononcer les peines, le président du tribunal a précisé que, bien que des documents comme des plans de fabrication de bombes ou de la propagande jihadiste aient été trouvés sur eux, "leur participation effective à des combats" n'avait pas été établie et "ils n'avaient pas de projet d'attentat clairement défini, cela expliquant que les peines maximales prévues par la législation ne puissent être retenues".

 Pour sa défense, un des prévenus a vainement tenté de convaincre le tribunal qu'il avait passé un an à prier et méditer dans un séminaire sunnite en Iran, proche de la frontière afghane. Un autre prévenu a plaidé qu'il avait passé deux ans au Pakistan, allant de ville en ville en compagnie de prêcheurs itinérants de la confrérie Tabligh et qu'il avait gardé "par simple curiosité" les documents compromettants trouvés en sa possession, enregistrés sur une micro-carte informatique, lors de son arrestation.


liiiiiiiaffaire_de_malade

5 Commentaires

  1. Auteur

    Trop Faible

    En Juillet, 2014 (17:59 PM)
    Ils devaient prendre plus. Ils ont tué et commis des atrocités.
  2. Auteur

    Abdulcarrick

    En Juillet, 2014 (19:12 PM)




    J' ai passé un an à prier et méditer dans un séminaire sunnite en Iran, proche de la frontière afghane.

    et

    J'avait gardé "par simple curiosité" les documents compromettants.



    Deux excuses dignes de deux lâches qui aujourdhui font la nouvelle sur leur chemin de prison. A defaut, ils auraient, s'ils avaient reussi leur attentat, fait la Une des journaux, nous laissant a compter le nombres des victimes qui auraient pu perir suite a leur sale besogne.



    Quand on est un djihadiste convaincu, on garde sa dignité, son honneur et sa foi jusqu'au bout quitte meme a y laisser sa vie, puisque vous dites combattre pour la cause d'Allah. Mais venir avec de telles excuses......c'est "pitiant"



    Auteur

    Khaf

    En Juillet, 2014 (03:59 AM)
    le président du tribunal avoue leur innocence en ces mots "leur participation effective à des combats" n'avait pas été établie et "ils n'avaient pas de projet d'attentat clairement défini, cela expliquant que les peines...
    Auteur

    Fen Kesse

    En Juillet, 2014 (10:42 AM)
    Et pourtant il y´a eu toujours des volontaires francais qui vont faire leur service militaire dans un pays du moyen orient dans toutes les guerres que ce pays a eu contre ses voisins. Cela n´a jamais été un problème-
    Auteur

    @[email protected]

    En Juillet, 2014 (00:24 AM)
    Muslims are not happy They’re

    not happy in Gaza They're not

    happy in Egypt They're not

    happy in Libya They're not

    happy in Morocco They're not

    happy in Iran They're not happy in Iraq They're not happy in

    Yemen They're not happy in

    Afghanistan They're not happy

    in Pakistan They're not happy in

    Syria They're not happy in

    Lebanon So, where are they happy? They're happy in

    Australia They're happy in

    England They're happy in France

    They're happy in Italy They're

    happy in Germany They're

    happy in sweden They're happy in the USA & Canada They're

    happy in Norway They're happy

    in almost every country that is

    not Islamic! And who do they

    blame? Not Islam... Not their

    leadership... Not themselves... THEY BLAME THE COUNTRIES

    THEY ARE HAPPY IN!! And they

    want to change the countries

    they're happy in, to be like the

    countries they came from

    where they were unhappy.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email