Lundi 24 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
International

Macky à la pointe de l'"initiative pour l'information et la démocratie"

Single Post
Macky à la pointe de l'"initiative pour l'information et la démocratie"

Le Président Macky Sall et onze autres chefs d'État ou de gouvernement ont lancé, ce dimanche dans la capitale française, en marge du Forum de Paris sur la paix, l'"initiative pour l'information et la démocratie".

Celle-ci, renseigne le communiqué conjoint qui la consacre, s'inspire "des principes énoncés" par la déclaration "de la Commission internationale indépendante sur l'information et la démocratie, initiée par l'organisation Reporters sans frontières et qui a présenté, ce 11 novembre 2018 au Forum de Paris sur la Paix, le résultat de ses travaux".

"Cette commission propose que l'espace mondial de l'information et de la communication soit considéré comme un bien commun de l'humanité, dans lequel doivent être garantis la liberté, le pluralisme et l'intégrité des informations", détaille le communiqué.

Macky Sall et Cie  se disent "inquiets face à la fragilisation du journalisme professionnel et au développement de la désinformation massive en ligne, qui perturbent le fonctionnement de nos démocraties, (et) préoccupés par la permanence dans de nombreux pays du contrôle politique sur la presse ou de l'asservissement de l'information à des intérêts particuliers".

Reprenant la déclaration de la commission de Reporters sans frontières, ils rappellent "que les acteurs en position de structurer (l'espace mondial de l'information et de la communication) ont des responsabilités, notamment en matière de neutralité politique et idéologique, de pluralisme et de redevabilité".

Ils soulignent qu'il y a lieu de reconnaître "que les individus ont un droit, non seulement à une information indépendante et plurielle, mais aussi à une information fiable, condition indispensable pour qu'ils se forgent librement une opinion et participent valablement au débat démocratique".

"Soixante-dix ans après l'adoption de la Déclaration universelle des droits de l'Homme, ils réitéreront à travers cette initiative, ouverte au soutien d'autres Etats, leur engagement en faveur de la liberté d'opinion et d'expression, et définiront les objectifs à suivre pour en garantir l'exercice dans le contexte technologique et politique du 21ème siècle", conclut le communiqué parvenu à Seneweb.

LES SIGNATAIRES DE LA DÉCLARATION
Christian Kabore (Burkina Faso)
Justin Trudeau (Canada)
Carlos Alvarado (Costa Rica)
Lars Lokke Rasmussen (Danemark)
Emmanuel Macron (France)
Raimonds V?jonis (Lettonie)
Saad Hariri (Liban)
Dalia Grybauskaitè (Lituanie)
Erna Solberg (Norvège)
Macky Sall (Sénégal)
Alain Berset (Suisse)
Beji Caid Essebsi (Tunisie)


liiiiiiiaffaire_de_malade

13 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2018 (21:25 PM)
    Mensonges comment le Gros cul du palais peut etre sure aucune pointe.. :roadrunner:  di plutot ndade bountou kousss mbeulei 
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2018 (09:31 AM)
      tu insultes ,on retrace et indentifie ton appareille et le lieu alors tu pourrais payer cher ,l techhnologie avance ,gar a tes fesses ;reveilles toi stp
  2. Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2018 (21:28 PM)
    Ce complexe ne fait rien sans ses maitres francais.
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2018 (10:26 AM)
      il a bien parlé et défendu le sénégal en rappelant que la liberté de presse existe depuis longtemps et qu'aucun journaliste n'a été arrêté et condamné au sénégal depuis des années. le danger ce sont des internautes, les réseaux sociaux, les gens qui insultent les chefs religieux au risque d'embraser un pays. bravo mister president
    Auteur

    A Qui La Faute?

    En Novembre, 2018 (21:33 PM)
    Ceux qui sont au pouvoir payent les journalistes à informer à leur faveur

    Quand le peuple souffre les journalistes disent que tout va bien

    Quand ils sont dans opposition ils parlent de la liberté de manifester et de parler et d'écrire

    Lorsqu'ils sont au pouvoir ils deviennent pur que le pouvoir passé

    ILs changent la constitution pour rester éternellement au pouvoir

    ILs croient à rien menteurs

    60 ans d'indépendance l'AFRIQUE MAL

    Auteur

    A Qui La Faute?

    En Novembre, 2018 (21:33 PM)
    Ceux qui sont au pouvoir payent les journalistes à informer à leur faveur

    Quand le peuple souffre les journalistes disent que tout va bien

    Quand ils sont dans opposition ils parlent de la liberté de manifester et de parler et d'écrire

    Lorsqu'ils sont au pouvoir ils deviennent pur que le pouvoir passé

    ILs changent la constitution pour rester éternellement au pouvoir

    ILs croient à rien menteurs

    60 ans d'indépendance l'AFRIQUE MAL

    Auteur

    A Qui La Faute?

    En Novembre, 2018 (21:33 PM)
    Ceux qui sont au pouvoir payent les journalistes à informer à leur faveur

    Quand le peuple souffre les journalistes disent que tout va bien

    Quand ils sont dans opposition ils parlent de la liberté de manifester et de parler et d'écrire

    Lorsqu'ils sont au pouvoir ils deviennent pur que le pouvoir passé

    ILs changent la constitution pour rester éternellement au pouvoir

    ILs croient à rien menteurs

    60 ans d'indépendance l'AFRIQUE MAL

    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2018 (21:34 PM)
    Macky Korr Marieme Faye moo ko yorr
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2018 (21:36 PM)
    MACKY SALL TOUKI TOUKI TOUKI REK LAYE DEF



    YOU WASTE SO MUCH TAX PAYER MONEY WITH YOUR MANY TRIPS.



    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2018 (22:10 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2018 (22:11 PM)
    No 1 et 2, c'est à cause des individus comme vous, irrévérencieux, insolents et vulgaires que certains dirigeants se radicalisent et bâillonnent la presse de leur pays. Et j'estime qu'ils sont dans leurs droits, et ils ont parfaitement raison.

    La liberté de la presse n'est pas prônée pour ce genre de presse dévoyée et clairement partiale et partisane. Et elle mérite la punition qui lui est infligée, toutes les fois qu'elle transgresse.
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2018 (22:48 PM)
    Macky doit avoir honte de parler de démocratie.
    Auteur

    Pith

    En Novembre, 2018 (22:53 PM)
    Macky n'a pas parlé de la RTS et du quotidien le Soleil, des médias propagandistes de Macky

    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2018 (23:00 PM)
    YAROU DOULA WANYI DARA-REEW BAKHOU DEFAITE REK
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2018 (23:15 PM)
    Guinaw gui dafa bakh nak, MO eupeulé Marieme Faye sakh

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email