Vendredi 17 Septembre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
International

Marine Le Pen "regrette" mais "comprend" le retrait de sa nièce

Single Post
Marine et Marion Le Pen

La décision de Marion Maréchal-Le Pen de quitter ses mandats politiques a été jugée "respectable" mercredi par les responsables FN Florian Philippot et David Rachline, ainsi que par le député apparenté FN Gilbert Collard. Sa tante Marine Le Pen, défaite dimanche au second tour de la présidentielle, dit quant à elle comprendre. "C'est une décision qui est tout à fait respectable, fondée sur des motifs privés", a affirmé le vice-président du Front national Florian Philippot sur RMC. "C'est une décision pour des raisons privées, c'est une jeune maman."

"Choix respectable" Pour David Rachline, qui a dirigé la campagne de Marine Le Pen pour la présidentielle, "c'est un choix qui est éminemment respectable". Marion Maréchal-Le Pen est "quelqu'un qui a mené de beaux combats, qui a eu de beaux succès. Pour autant, il faut respecter sa décision. Chacun est libre, chacun peut évoluer", a-t-il déclaré sur Europe 1.

"Un sacré destin" "C'est un choix de vie qui devrait être respecté par tout le monde", a également affirmé sur LCI le député Gilbert Collard, prédisant à la députée FN du Vaucluse "un sacré destin" pour les années à venir. "Elle a envie de connaître le monde de l'entreprise", a-t-il aussi ajouté. "Sa présence à nos côtés est intacte, mais elle veut s'ouvrir à d'autres horizons."

Marine Le Pen comprend "Comme dirigeante politique, je regrette profondément la décision de Marion mais hélas, comme maman, je la comprends", a tweeté Marine Le Pen mercredi au matin de la publication d'une lettre dans laquelle la députée annonce renoncer à une nouvelle candidature dans le Vaucluse et à son mandat de cheffe de l'opposition FN au Conseil régional Paca. Elle précise vouloir notamment "consacrer plus de temps" à sa vie familiale. Jean-Marie Le Pen regrette Interrogé sur la réaction de Jean-Marie Le Pen, qui a regretté la "désertion" de sa petite-fille, M. Collard a affirmé qu'"on n'est pas en guerre, ce n'est pas une désertion". "Il faut qu'il raccroche son béret de para ou son casque de soldat", a-t-il lancé à l'adresse du cofondateur du FN.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email