Mercredi 29 Mai, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
International

Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

Single Post
Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

Depuis vingt ans, l’État hébreu cherche à liquider Mohamed Deif, le chef des Brigades Ezzedine al-Qassam, la branche armée du Hamas. Ce dernier a déjà échappé à six tentatives d’assassinat. Portrait.

"Mohamed Deif mérite la mort, comme Ben Laden, c'est une cible légitime, [...] et aussi longtemps que nous aurons l'opportunité de le tuer, nous la saisirons." Les propos du ministre de l'Intérieur israélien Gideon Saar reflète une position, dont le gouvernement de Benjamin Netanyahou ne se cache pas : il cherche à tout prix à éliminer le commandant suprême des Brigades Ezzedine al-Qassam, la branche armée du mouvement islamiste palestinien Hamas.

Selon les médias israéliens, l’homme serait considéré par les services de renseignement de l’État hébreu comme le stratège qui a doté son mouvement de roquettes perfectionnées, et surtout comme l’architecte des incursions terrestres à partir de la bande de Gaza via des tunnels souterrains. Il est en outre accusé d’être le cerveau de nombreux attentats-suicides contre des civils israéliens, au milieu des années 1990 et de 2000 à 2006.

Méfiance et discrétion

Mardi soir, Mohamed Deif, surnommé par les Israéliens "Ben mavet" ("le fils de la mort" en hébreu), a une nouvelle fois réchappé à une attaque ciblée. Les missiles de l'aviation israélienne qui lui étaient destinés ont détruit un immeuble dans le nord-ouest de la ville de Gaza, tuant son épouse et son fils de 7 mois. Jeudi 21 août, le corps de l’une de ses filles, âgée de trois ans, a été extrait des gravats de l'immeuble.

Le sort de Mohamed Deif reste à ce jour incertain. Israël n’a pas officiellement communiqué sur le raid aérien en question, contrairement aux Brigades Ezzedine al-Qassam qui se sont empressées d’annoncer que le chef militaire était toujours en vie et aux commandes du groupe. Ce dernier a promis d'ouvrir "les portes de l'enfer" à Israël en représailles à cette frappe.

Rompu aux règles de la clandestinité et du secret, celui qui se ne montre jamais, qui se méfie de tout et de tout le monde n’a pas dérogé à la règle, en évitant de se rendre aux obsèques de sa femme et de son enfant, qui ont eu lieu mercredi dans le camp de réfugiés de Jabaliya. Il aurait très bien pu s'y rendre sans être reconnu, puisque la dernière photo connue de lui date de 1989. Ses interventions télévisées, où son visage est plongé dans la pénombre sont en outre très rares et se sont limitées à trois discours - en 2006, 2012 et 2014.

Preuve de la méfiance et de la discrétion de Mohamed Deif, ce n'est qu'une fois le décès de la jeune femme annoncé, que de nombreux proches ont découvert la véritable identité de son époux. Même son beau-père reconnaît n’avoir vu son gendre qu’une seule fois, en 2007, lorsqu’il lui avait demandé la main de sa fille. Il ne savait même pas où le couple avait élu domicile.

Capacité de survie

Mardi, "Mohammed Diab" de son vrai nom (son alias "el-Deif", qui signifie l'invité en arabe, vient de sa propension à changer très fréquemment de cache), a échappé à la sixième tentative d'assassinat en moins de 20 ans. Une capacité de survie qui lui vaut une aura particulière aux yeux des 20 000 hommes qu’il commande.

"Il a beaucoup d’expérience sur le terrain, il sait comment calculer ses mouvements et ses actions dans un secret total", confiait récemment Israël Hasson, ancien vice-commandant du Shin Bet (services de renseignement intérieur) et actuel député à la Knesset, à Timesofisrael.com.

Né en 1960 dans le camp de réfugiés gazaoui de Khan Younès, au sud de Gaza, Mohamed Deif a très vite choisi de militer contre l’occupation israélienne des Territoires palestiniens. Tout en étudiant la biologie, la chimie et la physique à l’Université islamique de Gaza, il se fait élire à la tête de l’Union étudiante des Frères musulmans.

Après avoir fréquenté dans un premier temps Mohamed Dahlan, un proche conseiller de Yasser Arafat, dont il deviendra l’ennemi juré, cet amateur d’arts de la scène, décrit comme calme et posé, opte rapidement pour l’aile radicale de la résistance palestinienne. Ainsi, après le début de la première Intifada, il rejoint les rangs du Hamas, créé en 1987. Plus précisément les rangs de la branche armée de l’organisation islamiste. Avec pour nom de guerre "Abou Khaled", il fait ses armes aux côtés de Yahia Ayyache, un cadre militaire éliminé en 1996 par Israël.

Dans la ligne de mire des Israéliens

En 1991, il prend la tête de la branche sud des Brigades Ezzedine al-Qassam, formées un an auparavant, et "devient le terroriste le plus recherché par Israël". À son crédit, selon les Israéliens, la capture et le meurtre de trois soldats de l’État hébreu en 1994, ainsi qu’une campagne d’attentats visant des transports en commun en Israël, qui s’est soldée par la mort d’une cinquantaine de civils en février 1996. Israël tente de l’assassiner une première fois mais l’opération est annulée par Shimon Peres, afin d’éviter des pertes civiles qui se trouvaient à proximité de la cible.

Arrêté par l’Autorité palestinienne, à la demande pressante d’Israël, au cours de la même année, Mohamed Deif continue toutefois à diriger ses opérations depuis sa geôle. Libéré - ou en fuite selon différentes sources - en 2001, il reprend ses activités, forme certains de ses hommes aux explosifs et envoie de nombreux candidats aux attentats-suicides sur le territoire israélien. Visé par une tentative de liquidation, il tutoie la mort après un tir d’hélicoptère, qui le blesse à la tête.

En 2002, il devient le commandant suprême des Brigades Ezzedine al-Qassam, après l’annonce de la mort de son prédécesseur Salah Chéhadé, tué dans un raid israélien. Il est lui-même à nouveau visé par des attaques ciblées de l'État hébreu, notamment en 2002, 2003 et 2006. Il aurait été grièvement blessé lors de cette dernière tentative, une paraplégie est évoquée par les responsables israéliens mais cette information n’a jamais été confirmée par le Hamas.

Toujours est-il, que Mohamed Deif semble prendre alors du recul, peut-être pour se remettre de ses blessures, et confie les Brigades à son adjoint Ahmad Jaabari.Mais la mort de ce dernier en 2012, à la suite d’un raid israélien, le pousse à reprendre du service et à se préparer à la prochaine confrontation avec Tsahal. Plus que jamais, Mohamed Deif reste la cible numéro un de l’État hébreu.



14 Commentaires

  1. Auteur

    Sol

    En Août, 2014 (13:52 PM)
    le vrai ennemi d israel c est le major general iranien qassem suleimani c est lui qui alimente tout le moyen orient
  2. Auteur

    Tous Des Laches

    En Août, 2014 (14:45 PM)
    oui tout cette clic jihadiste térroriste des laches  :haha:  :haha: yen a 1 que le hamas fait la grande gueule

    en disant qu il n est pas mort,,,,,baah oui il court escampétte laiissant femme et enfant ,qui eux le missile d israél n a pas loupé  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  shabbat shallom brother israél ! israél khaamna nékeu y a des senegalais non arabisant qui sont avec vous nos freres juifs ,braave résistant 4éééverrrrr :love:  :love:  :love: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Diallo

    En Août, 2014 (16:01 PM)
    MORT A LOCUPANT ISRAEL LE HAMAS EST UNE FORCE DE RESISTANCE :cry: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Dreg

    En Août, 2014 (16:30 PM)
    WAW YEN ISIS JABAT AL NOUSRA AL QAIDA KHANA YEGOU NIOU LI KHEW PALASTINE. MINDE MI NAJI
    {comment_ads}
    Auteur

    Djiban

    En Août, 2014 (16:46 PM)
    Le Hamas est une organisation terroriste qu'il faut éliminer à tout prix ils ne croient en rien ils ne sont pas des musulmans le rôle d'un vrai musulman comment convaincre une personne à se convertir mais pas en tuant si comme si l'islam est une religion barbare hors que l'slam est une religion de tolérance . Il faut tuer tous ses bandits qui se réclament de la religion musulmane.
    Auteur

    Gaza

    En Août, 2014 (16:52 PM)
    ce qu' il est en train de faire j'en suis d accord ,100 pour 100 , comme le diallo c'est lui ,qui vient de commenter ! voyez bien ce qu'ilsrael en train de faire les palestiniens ?:)
    {comment_ads}
    Auteur

    Ibe

    En Août, 2014 (16:56 PM)
    L'HISTOIRE DE L'HUMANITE A DEJA MONTRE QUE LES METHODES QUE L'israel UTILISE POUR JUSTIFIER SON EXISTENCE JOUERONT A SA PROPRE DESTRUCTION. MEME SI CE N'EST PAS POUR AUJOURD'HUI UNE CHOSE EST TRES SURE CET ETAT DISPARAITRA D'UNE MANIERE OU D'UNE AUTRE. COURAGE AU PEUPLE PALESTINIEN ET MALHEUR AUX TRAITRES PARMI EUX QUI COLABORE AVEC L'israel.
    {comment_ads}
    Auteur

    Njk

    En Août, 2014 (21:02 PM)
    Il faut eliminer the Hamas mais aussi les juifs orthodoxes. Une fois fait, le chemin de la paix sera grand ouvert aux modere' palestiniens et juifs qui veulent la paix.
    {comment_ads}
    Auteur

    And

    En Août, 2014 (21:08 PM)
    Je suis de tout coeur avec les palestiniens surtout des musulmans. C'est un peuple persecute et tres meurtri........je soutiens le HAMAS parcequ'il se defend, on ne peux rester les bras croises si on a des membres de votre famille tues lachement.... Si un instant on se mettais a la place de ces gens on devrait leur accorder le droit de se defendre!!!!!! Cette situation n'a rien a voir avec ces terroristes comme oussama ben laden ou le BOKO HARAM ou autres

    C'est une cause noble qui es le droit a la defense donc nous musulmans nous devons les soutenir et prions pour que la paix revienne dans cette partie du monde
    Auteur

    @@saalam

    En Août, 2014 (22:28 PM)
    @AND tu frise le ridicule et la derision. Tu n´es meme pas capable de te mettre a la place de tes freres noirs de la palestine qui vous suplies de parler a leur place, ni de tous les esclaves noirs de la Mauritanie et tu crois pouvoir te mettre dans la peau de tes maitres arabes INDIGNANT !!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Alphaone

    En Août, 2014 (05:17 AM)
    Historiquement les musulmans sont depuis toujours des envahisseurs sanguinaires, déjà en 711 ils envahissent l’Espagne, heureusement en 732, Charles Martel et ses Chevaliers les repoussent à Poitiers, pour plus tard les rejeter à la mer.

    Bientôt la troisième guerre mondiale ...... "Islamie" vs "le reste du Monde Libre".
    {comment_ads}
    Auteur

    And

    En Août, 2014 (07:09 AM)
    @salam



    L'exclavage a existe avant l'islam et n'a rien a voir!!!!! de la meme energie que je soutiens le peuple palestion sur le droit a la defense j condamne l'exclavage parcequ'on es tous des humains et egaux......... BOU DEGUEUU DJOTEEHH DANGU KOY WAKHH DE DEH!!!!!
    {comment_ads}
    Auteur

    @alphaone

    En Août, 2014 (07:11 AM)
    SOUBA GUAYYYY COMPRENDR
    Auteur

    Ben Laden

    En Août, 2014 (11:06 AM)
    VIVE LE HAMAS!ANEANTISSEZ TOUS LES MECREANTS!!!!!!!!!!!!!!!!!! :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla: 
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email