Jeudi 02 Juillet, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

International

Moscou s'oppose à d'éventuelles sanctions contre Téhéran

Single Post
La Russie oppose des sanctions au Téhéran

La Russie s'est déclarée lundi fermement opposée à des sanctions internationales contre l'Iran pour ses récents essais de missiles, estimant que ces tirs ne violaient pas les résolutions de l'ONU. "En un mot, la réponse est clairement non", a répondu l'ambassadeur russe Vitali Tchourkine à des journalistes qui l'interrogeaient à ce propos, juste avant des consultations aux Nations unies sur ce dossier réclamées par les Etats-Unis.

Droit de véto La Russie, membre permanent du Conseil de sécurité, a droit de veto sur toute décision. Selon des diplomates, la Chine, également membre permanent, ou le Venezuela sont aussi très réticents à sanctionner l'Iran. Les Etats-Unis avaient demandé à ce que le Conseil tienne des consultations à huis clos pour discuter des "dangereux tirs" de missiles balistiques par l'Iran, qui contreviennent selon Washington et ses alliés à la résolution 2231.

Aux termes de cette résolution, l'Iran est toujours tenu de s'abstenir de lancer des missiles balistiques pouvant être équipés d'ogives nucléaires, même si les sanctions internationales imposées à Téhéran ont été levées en vertu de l'accord nucléaire conclu en juillet dernier avec les grandes puissances et entré en vigueur au début de l'année. L'Iran nie vouloir se doter de l'arme nucléaire L'Iran a toujours nié chercher à se doter de l'arme nucléaire et affirme que ses missiles ne sont pas conçus pour emporter une bombe atomique.

Le régime chiite a indiqué avoir procédé la semaine dernière à une série de tests de missiles balistiques. Un responsable militaire iranien a affirmé que ces missiles pouvaient frapper Israël. Israël appelle à appliquer des "mesures punitives claires" Juste avant la réunion du Conseil, l'ambassadeur israélien à l'ONU Danny Danon a appelé les 15 pays membres à "appliquer des mesures punitives claires" contre Téhéran afin de lui envoyer "un message sans ambiguïté". "Si le Conseil de sécurité n'agit pas (...) nous donnerons à l'Iran un feu vert pour continuer ses essais de missiles", a-t-il ajouté. Tout en estimant que Téhéran manifestait "un mépris flagrant pour la résolution 2231", l'ambassadeur britannique à l'ONU Matthew Rycroft a dit ne s'attendre à aucune prise de position du Conseil dans l'immédiat.

"Nous allons avoir une discussion sur une série d'options disponibles", a-t-il expliqué sans autres précisions. "C'est une première étape importante". Affaiblir le programme balistique iranien Dans un communiqué publié vendredi, l'ambassadrice américaine Samantha Power avait souligné "la nécessité de travailler avec nos partenaires dans le monde pour freiner et affaiblir le programme balistique de l'Iran". Washington "envisage aussi une réponse nationale appropriée", avait-elle ajouté. Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault a pour sa part agité dimanche la menace de sanctions européennes contre l'Iran, à l'issue d'une réunion à Paris avec ses homologues américain, britannique, allemand, italien et de l'Union européenne.


liiiiiiiaffaire_de_malade

3 Commentaires

  1. Auteur

    Bababe

    En Mars, 2016 (00:36 AM)
    Pour le petrole des arabes et pour faire plaisir a quelques illumines sionistes, les occidentaux creent et maintiennent le chaos dans le monde.

    Le vrai probleme c'est le changement climatique dont les consequences se font sentir deja.

    A cet instant precis, il y a des milliers de vos avions dans le ciel brulant chacun 4 tonnes de petrole a l'heure. Quelle mesure proposez-vous? Ca c'est un vrai probleme, mais il est plus facile de jetter des bombes sur les arabes.
  2. Auteur

    Goor

    En Mars, 2016 (08:04 AM)
    Israel parle d'un mépris flagrant de l'Iran à une résolution de l'onu? Dans quel monde vivons nous?. Combien de résolutions de l'onu Israel a t-il méprisé. Des fois , les terroristes s'appuient sur ces injustices pour expliquer leurs atrocités. Tant qu'il y aura des états qui doivent subir les sanctions des plus forts et d'autres qui peuvent faire ce qu'ils veulent sans s'inquieter, il y aura des groupes qui diront: Puisque nous n'avons personnes pour nous protéger, nous avons le droit de semer le désordre dans le monde. A méditer.
    Auteur

    Yatt

    En Mars, 2016 (12:06 PM)
    C'est quand-même enrageant de constater que les "arbitres" du conflit israelo-musulman arment massivement Israël et désarment tout autre pays qui n'accepte pas la virile domination sioniste !

    Ces goys des finances sionistes se rendent-ils compte des conséquences des actes qu'ils posent ?

    Le conseil de sécurité ? Un monstre hideux aux ordres de l'administration US qui elle-même se couche devant les liasses des lobbies financiers sionistes.

    PS : le peuple profond israélien combat le sionisme, aussi prière de ne pas suivre le Pov'Con de Valls dans sa perfide et sournoise confusion "antisionisme/antisémitisme" !! :frustre:  :frustre:  :frustre: 

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email