Jeudi 28 Mai, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

International

Oxfam s'apprête à se retirer de 18 pays et à supprimer 1.500 emplois

Single Post
Oxfam dans la tourmente.
La crise du coronavirus, couplée à de premières difficultés financières, oblige l'organisation humanitaire à supprimer ses bureaux dans de nombreux pays.

L'organisation d'aide humanitaire Oxfam International n'échappe pas à la crise du coronavirus. Elle s'apprête à licencier près de 1.500 personnes, et à mettre fin à ses activités de lutte contre les inégalités dans 18 pays.

La crise financière mondiale suscitée par la pandémie de Covid-19 s'est ajoutée à plusieurs difficultés auxquelles faisait déjà face l'organisation depuis quelques temps.

Fortement dépendante de ses magasins, installés notamment en Europe, et des campagnes de dons citoyens, Oxfam a vu ses revenus diminuer considérablement avec les mesures de confinement. Il y a deux ans, le scandale d'abus sexuels commis en Haïti par des employés de l'organisation lors du séisme de 2010 avait déjà provoqué une baisse des dons, notamment en Angleterre, où est basée la confédération.

Restructuration à grande échelle


Oxfam est actuellement présente dans 66 pays, et compte 20 filiales nationales. Après sa restructuration, elle devrait conserver une présence physique dans 48 pays, mais le personnel craint que les réductions budgétaires n'amènent d'autres réductions d'emplois.

D'après les premières déclarations, Oxfam devrait licencier 1.450 personnes parmi ses 5.000 employé·es, et mettre fin à sa collaboration avec 700 organisations partenaires, sur les 1.900 qu'elle compte aujourd'hui.

«Les changements organisationnels que nous avons annoncés [mercredi], combinés à d'autres phases de transformation dans les mois à venir, constitueront la base de notre avenir au cours de la prochaine décennie, à mesure que les effets à long terme de cette pandémie dévastatrice se feront plus clairs», a déclaré Chema Vera, le directeur exécutif d'Oxfam International.

Les 18 pays concernés par la fermeture des bureaux nationaux sont la Thaïlande, l'Afghanistan, le Sri Lanka, le Pakistan, le Tadjikistan, Haïti, la République dominicaine, Cuba, le Paraguay, l'Égypte, la Tanzanie, le Soudan, le Burundi, le Rwanda, le Sierra Leone, le Bénin, le Liberia et la Mauritanie.

Chema Vera a affirmé qu'Oxfam continuera néanmoins de soutenir les mouvements sociaux dans ces pays, et tâchera d'influencer avec l'aide de ses partenaires les gouvernements et les secteurs privés «en faveur d'un changement positif».

liiiiiiiaffaire_de_malade

13 Commentaires

  1. Auteur

    Rek

    il y a 6 jours (15:19 PM)
    Enfin une bonne nouvelle !
  2. Auteur

    il y a 6 jours (15:23 PM)
    N'oubliez pas de vous retirer du Sénégal, aussi. Bandes de pd.
    Auteur

    Dehors...

    il y a 6 jours (15:24 PM)
    ILS N'ONT QU'A FOUTRE LE CAMP.ILS NOUS ONT SURTOUT APPORTÉ DE LA MERDE.IL FAUT RÉGLEMENTER SÉVEREMENT L'OCTROI DE RÉCEPISSÉ A CES ONG QUI SONT SOUVENT LES BRAS ARMÉS DE LOBIES FRANCS MAÇONNIQUES OU PÉDÉRASTES.
    Auteur

    il y a 6 jours (15:25 PM)
    OXFAM, promoteur de l'homosexualité à travers le monde.
    Auteur

    il y a 6 jours (15:25 PM)
    OXFAM, promoteur de l'homosexualité à travers le monde.
    Auteur

    Le Chômage

    il y a 6 jours (16:10 PM)
    Fou malade encore une fois de plus au chômage!
    Auteur

    il y a 6 jours (16:58 PM)
    Ils ne vont pas se retirer du Sénégal qui est parmi les pays ciblés pour développer le programme de perversion auquel tiennent leurs bailleurs.
    Auteur

    il y a 6 jours (17:41 PM)
    Fermeture en Mauritanie? Dans ce pays beaucoup de cadres, jeunes chauffeurs et autres travaillent chez Oxfam! ça fera beaucoup de chômage
    Auteur

    Lindor

    il y a 6 jours (17:42 PM)
    Demandez à votre maître Soros une rallonge bande de fainéants pervertis !
    Auteur

    il y a 6 jours (21:14 PM)
    Dieu merci. Bon vent et surtout ne revenez plus.
    Auteur

    Révolu

    il y a 6 jours (21:38 PM)
    Face à la montée en puissance des activistes et à une volonté de se séparer des occidentaux, les ONG de merde sont très inquiets de leur futur dans le continent .

    Auteur

    il y a 6 jours (21:59 PM)
    Quelle bonne nouvelle ! Je priais Dieu que le Sénégal soit sur la liste mais ces pd ne vont pas quitter le pays.



    Ils ou elles savent que nous les avons renié à jamais
    Auteur

    Walo

    il y a 6 jours (23:19 PM)
    PEDDIDAS aussi peut se retirer du walo .l organisation na encore absolument rien foutu a MBANE depuis plusieurs annee de presence . tout son fontionnement resulte a bien gâter ceux qui y travaillent . des seminaire a l hotel , des perdiums , des voiture 4 .4 neuves , des motos , des dons annonces de 50 millions de cfa a des indivuduelles en font perdus....mais pour la population en rien .. nada .

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email