Jeudi 11 Août, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
International

"J'ai vu des gars qui ont découpé des morts pour les manger"

Single Post
Témoignage de migrants vendus

Des migrants vendus comme des esclaves en Libye, l'affaire scandalise le monde depuis la diffusion d'une vidéo choc de CNN. Franceinfo a retrouvé un Camerounais victime de cette barbarie qui vit aujourd'hui en France. Un récit qui fait froid dans le dos. Le migrant a réussi à acheter sa liberté pour gagner la France, où il vit depuis près d'un an. Il a accepté de témoigner pour France Télévisions et a dévoilé les dessous de ces pratiques insoutenables. C'est en janvier 2015 que le jeune homme de 32 ans choisit de quitter le Cameroun pour aller en France avec sa soeur.

Il passe par le Nigeria et le Niger, avant d'être stoppé à Debdeb, à la frontière entre l'Algérie et la Libye. Pour aller plus loin, sa soeur et lui sont obligés de payer un passeur 500 euros, ce qui leur permet de traverser le désert en pleine nuit. Là, ils seront capturés par une milice libyenne. "Les messieurs sont arrivés. C'étaient des arabes et tout le monde était armé avec des Kalachnikov", explique l'homme qui souhaite rester anonyme. Morts, viols collectifs Très vite, ils se rendent compte qu'ils ne sont pas seuls et qu'ils vont faire partie d'un gigantesque marché. "Il y avait des enfants avec nous qui pleuraient.

Le chauffeur s'est garé, il est venu à l'arrière, il a sorti les trois enfants en les jetant au sol comme des pommes. Il a tiré dessus, il a abattu les trois enfants." Après une très longue route qui a duré toute une journée, le migrant et sa soeur seront mis dans un enclos. "On s'est retrouvés avec plus de 1.500 Noirs, hommes et femmes mélangés, avec des enfants et des femmes enceintes, dans un enclos." "Comme s'ils étaient là depuis des années" Certains sont d'ailleurs très marqués par ce qu'ils subissent. "On voit des gens abandonnés comme s'ils étaient là depuis des mois ou des années.

Ils nous ont fait descendre avec une brutalité extrême, tout en nous battant et en nous mettant le front contre le sol. Ils ont commencé à violer les femmes."Après ce viol collectif, il n'a plus revu sa soeur. Encore aujourd'hui, il ne sait pas si elle est vivante. Les miliciens vont allors décider de son sort, presque de semaine en semaine. "On peut passer peut-être une semaine ou deux dans un endroit. Il y en a un autre qui viendra nous prendre."

Le camp où tous les migrants sont regroupés est un lieu où l'horreur est partout. Beaucoup sont tués. Et les plus chanceux restent sans nourriture pendant plusieurs jours. "On était affamés depuis trois jours et j'ai vu des gars, dont je ne vais pas citer la nationalité, qui ont découpé les cuisses de l'un des morts. Ils l'ont mangé devant mes yeux." Un passeur camerounais va finalement racheter sa liberté, ce qui va lui permettre de rejoindre Tripoli pour passer la Méditerranée en zodiac. C'est la vidéo de CNN qui l'a poussé à témoigner "pour que le monde connaisse l'horreur."


affaire_de_malade

4 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2017 (12:25 PM)
    Faut pas nous prendre pour des idiots avec cette histoire tiree des aventures de " le diable de mes couilles" ....c'est meme pas coherent pour en faire un film genre " les idiots racontent aux idiots"
    Top Banner
  2. Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2017 (12:44 PM)
    IL Y A TROP DE MENSONGE DANS LES RECITS DE CERTAINS AVENTURIERS COMME CETTE ENTROPHAGIE PERSONNE N' A MANGE DE LA CHAIRE HUMAINE
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2017 (14:13 PM)
    1 et 2

    vous etes nuls

    Que gagnez vous à détruire vos fréres victimes de leurs propres dirigeants et de gens comme vous " intello " à la con.

    Méme s' ils exagérent ds les récits, vous devriez les guider sur le chemin de la révolte

    Vous n' etes pas moins esclaves qu' eux

    L'AFRIque toute entiére travaille pour payer une " dette " vis à vis de l' EUROPE

    Dites à vos malheureux fréres de s' organiser afin de bruler toute l' Afrique

    Vous etes tous soumis ; plus soumis encore tous ces merdeux d' intello africains incapables de se souvenir de LUMBUMBA et de Sankara

    Et du CHE aussi qui est latino parti de chez lui ( bolivie ) pour aller combattre les Belges et américains au KOLVEZI et KATANGA
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2017 (16:06 PM)
    NE NOUS FATIGUEZ PAS,YALENE DEM FOFOU DONC IL FAUT ASSUMER.
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email