Samedi 22 Juin, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
International

RDC- JUSTICE- CPI- Les biens de Bemba saisis au Portugal à la demande de la Cour Pénale Internationale

Single Post
RDC- JUSTICE- CPI- Les biens de Bemba saisis au Portugal à la demande de la Cour Pénale Internationale
Panapress - Une villa estimée à 2,5 millions d’euros, deux voitures haut de gamme, un avion, un yacht notamment ont été saisis. Des avoirs en banque de plusieurs millions de dollars ont été bloqués

Tous les biens de l’ancien vice- président et sénateur congolais, Jean-Pierre Bemba, ont été saisis au Portugal à la demande la Cour pénale internationale (CPI), a-t-on appris de source officielle belge.

Selon un communiqué du Parquet de Bruxelles agisant à la demande de la CPI, la justice portugaise a ordonné la saisie de la villa (estimée à 2,5 millions d’euros), de Jean-Pierre Bemba à Faro, ainsi que deux voitures haut de gamme, un avion et un yatch.

Le communiqué ajoute que des documents importants ont été également été saisis dans le cadre des investigations menées par la CPI sur les atrocités commises en Centrafrique, par les forces de l’ancien vice-président congolais, alors qu’il commandait le Mouvement pour la liberation du Congo (MLC), à l’époque groupe rebelle qui luttait contre le gouvernement de Kinshasa.

Jean-Pierre Bemba avait été arrêté le 24 mai dernier à Bruxelles à la demande de la CPI, qui l’accuse de crimes de guerre et de crime contre l’humanité, commis en territoire centrafricain entre 2002 et 2003. De Bruxelles, Bemba a été transféré au mois de juin dernier à La Haye (Pays-bas), au siège de la CP où son procès devrait avoir lieu.

La CPI a déjà fait saisir à Kinshasa les avoirs en banque du leader du MLC. On estime à plusieurs millions de dollars le trésor de guerre de Jean-Pierre Bemba, amassé lorsque le groupe rebelle qu’il commnadait contrôlait l’ensemble de la province de l’Equateur en RDC.

De l’Equateur, il avait envoyé ses troupes en Centrafrique pour prêter main forte à l’ancien président Ange-Félix Patassé qui faisait face à la rébellion conduite par le général François Bozizé qui avait fini par l’emporter et se proclamer président de la République centrafricaine.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés. --
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email