Lundi 10 Mai, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

International

SENEGAL - WIKILEAKS : Les dessous des télégrammes envoyés à Powel, Rice et Hillary sur Wade et Karim par l’ambassade des Usa à Dakar. Wade exige le départ de Bernicat.

Single Post
SENEGAL - WIKILEAKS : Les dessous des télégrammes envoyés à Powel, Rice et Hillary sur Wade et Karim par l’ambassade des Usa à Dakar. Wade exige le départ de Bernicat.

Les télégrammes publiés par Wikileaks existent bien avant l’arrivée de Barack Obama au pouvoir. Le président de la République Me Abdoulaye Wade et son fils Karim Wade ont été informés de ces messages envoyés au Département d’Etat par l’ambassade des Usa à Dakar.

C’est d’abord l’ancien Secrétaire d’Etat Collin Powel qui était le destinataire de ces télégrammes. Il a été succédé à ce poste par Condoleezza Rice avant l’arrivée d’Hillary Clinton nommée par le président Barack Obama. Au niveau de leurs ambassades, ils ont un système de collecte d’information fondé sur les débats politiques internes dans les pays concernés et sur les coupures de journaux nationaux. Ils travaillent dans le cadre de la collection d’information avec des agents de renseignement sénégalais et des membres du Corps de la Paix. C’est ainsi que fonctionne le système américain.

WIKILEAKS N’A RIEN APPRIS  DE NOUVEAU AU PRESIDENT ET A KARIM

Tout ceci était su par le président Wade et son fils. «Pour Washington, Abdoulaye et Karim Wade sont plus intéressés par la question de la succession dynastique que de s'attaquer aux problèmes urgents (... . A son tour le Sénégal apparaît dans les mémos diplomatiques américains, issus des fuites du site WikiLeaks et diffusés par cinq grands quotidiens internationaux dont Le Monde pour la France. On y apprend que Washington est très inquiet pour l'avenir du Sénégal du président Wade décrit comme une  démocratie faiblissante » a rapporté le journal «Le Monde». Selon l’ambassade des Usa à Dakar, «la corruption est devenue une réalité qui ne peut être combattue que par des mesures concrètes. Les ressemblances entre le père et le fils Wade dans ce domaine, montrent que tous les deux continuent à sous-estimer l'importance de cette question pour les bailleurs et de plus en plus pour les électeurs » poursuivent les diplomates américains résidant à Dakar. Pour Washington, Abdoulaye et Karim Wade sont plus intéressés par la question «de la succession dynastique que de s'attaquer aux problèmes urgents que sont le prix élevé des denrées de première nécessité ou les coupures électriques fréquentes ». Selon les diplomates américains, «l'hypothèse d'une présidentielle anticipée n'est pas à exclure le président Wade réalise que ni lui, ni Karim, ne peut gagner en 2012 sans une fraude massive que le pays et la communauté internationale ne pourraient supporter. Des messages diplomatiques qui prédisent une probable instabilité générale du pays si le président Wade disparaissait sans désigner de successeur».

WADE MET MARCIA BERNICAT EN QUARANTAINE

La colère du président Wade contre Marcia Bernicat suite à la publication du rapport de l’Usaid sur la corruption au Sénégal marque une seconde rupture entre lui et la diplomate américaine.  Le Chef de l’Etat  avait refusé de parler avec l’ambassadrice des Usa à Dakar pendant plusieurs mois. Mme Marcia Bernicat n’était plus invitée dans les cérémonies officielles organisées par la présidence de la République. La raison c’est que le président a été informé de ces télégrammes envoyés par la dame au Département d’Etat. Le contenu de ces télégrammes est identique aux informations publiées par Wikileaks. Karim Wade et son père ne sont nullement surpris par les informations de Wikileaks. D’autres autorités sénégalaises étaient également au courant bien avant la publication des fuites.

MME MARCIA BERNICAT DEMANDE PARDON A WADE

A l’époque, Mme Marcia Bernicat a été très gênée de voir le président Wade la mettre en quarantaine. «Elle a presque pleuré quand elle s’en est ouverte à un diplomate sénégalais » nous dit une source. «Je ne comprends pas pourquoi le président Wade se comporte ainsi à mon égard. Qu’est ce que je lui ai. Tu sais moi j’ai toujours apprécié le président Wade qui représente un symbole pour nous les noirs américains » a confié Marcia Bernicat à ce diplomate sénégalais.

WADE EXIGEAIT L’AFFECTATION DE MARCIA BERNICAT

Le Chef de l’Etat avait catégoriquement refusé de travailler avec l’ambassadrice des Usa à Dakar. Il avait demandé au Département d’Etat de lui envoyer un autre ambassadeur. Mais cette requête présidentielle n’était pas conforme aux procédures des américains sur le plan diplomatique. Les Américains demandaient au Président de  donner les motifs qui justifient sa demande. Qu’est ce que Marcia a fait de grave ? Le Département d’Etat considérait que Marcia Bernicat n’a fait que son travail.  Il a fallu l’intervention d’une haute personnalité pour que le président Wade accepte de revenir à de meilleurs sentiments pour parler avec Mme Marcia Bernicat. Il recevra Marcia Bernicat nuitamment  à la présidence de la République.

KARIM DANS LE COLLIMATEUR DE MARCIA ET RUFIN

Wikileaks ne dispose que des télégrammes envoyés par l’ambassadeur des Usa à Dakar. Mais ce même travail a été effectué par l’ancien ambassadeur de la France à Dakar Jean Christoph Rufin. Les  autorités sénégalaises ont été informées de tous les télégrammes envoyés par Rufin contre le président de la République et son fils. D’ailleurs, la presse avait publié une note de Rufin qui demandait à Paris de ne pas accorder un emprunt à l’Etat Sénégalais. D’autres notes ont été faites contre Karim Wade par ce même diplomate qui n’a jamais caché son hostilité contre ce dernier. Par la suite, les autorités sénégalaises ont reçu des informations selon lesquelles, Rufin travaillait avec les leaders de Benno Siggil Senegal.  Karim Wade semble déranger  profondément la France et les Usa. Ces deux puissances estiment que le fils du président menace leurs intérêts au Sénégal. Car depuis quelques années, le Sénégal diversifie ses relations dans le cadre de la coopération internationale. Karim Wade travaille avec de grandes puissantes comme la Chine, le Japon, Dubaï, le Qatar, le Koweît, Emirate Arabes Unis etc sans compromettre les intérêts des autres pays partenaires classiques du Sénégal.

Bitimrew.net



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email