Mardi 21 Janvier, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
International

Trump appelle la Banque mondiale à stopper ses prêts à la Chine

Single Post
Trump appelle la Banque mondiale à stopper ses prêts à la Chine

Donald Trump s'en est pris vendredi soir à la Banque mondiale sur Twitter, reprochant à l'institution financière internationale de prêter de l'argent à la Chine. «Pourquoi la Banque mondiale prête-t-elle de l'argent à la Chine ? Comment cela peut-il être possible ? La Chine a plein d'argent, et quand ils n'en ont pas ils le créent. STOP!», s'est indigné le président américain sur Twitter.

Trump a ainsi réitéré une position défendue de longue date par son administration, y compris par David Malpass - l'actuel président de la Banque élu en avril de cette année - quand il était responsable des affaires internationales au Trésor américain, jusqu'à son élection à la tête de la Banque.


Le président amplifie le message de son secrétaire au Trésor, Steven Mnuchin. Ce dernier avait indiqué jeudi devant une commission de la Chambre des représentants que les Etats-Unis avaient exprimé leur «objection au programme» pluriannuel de prêts et de projets de la Banque mondiale en Chine. Ce dernier a néanmoins été adopté jeudi. Il prévoit de réduire les montants des prêts à la Chine qui seront aussi plus sélectifs sur la période 2020 - 2025.

Ce programme «est le reflet de l'évolution de notre relation avec la Chine», avait souligné jeudi Martin Raiser, le directeur Chine de la Banque, dans un communiqué. «Notre engagement sera de plus en plus sélectif», avait-il ajouté.

Mais cette réduction ne suffit pas à Washington, dont l'argument est simple: la deuxième économie mondiale est assez riche pour se financer toute seule et ne pas dépendre de prêts de la Banque mondiale, qui est censée apporter des ressources financières aux pays plus pauvres.

À lire aussi : Chine-États-Unis: le yuan, nouvelle arme de la guerre commerciale
Mais la prise de position très publique du président arrive aussi en pleines négociations avec Pékin pour tenter de mettre fin à la guerre commerciale déclenchée il y a 18 mois par le président américain. Il entend forcer la Chine à faire des concessions en matière de protection des entreprises américaines dans le pays, et réduire le fort excédent commercial avec Washington.

Une grande incertitude règne sur la date d'un éventuel accord partiel, pourtant annoncé comme imminent par Trump en octobre mais qui semble tarder à se concrétiser.

Article_similaires

2 Commentaires

  1. Auteur

    En Décembre, 2019 (16:05 PM)
    quoi qu'on puisse dire le gars defend farouchement linteret des américains comme notre cher president Maty Sale defend farouchement linteret de la France
  2. Auteur

    Quantbusiness

    En Décembre, 2019 (20:12 PM)
    L'isolationnisme n'est pas une bonne politique surtout dans un monde moderne ou les economies sont interdependantes. Une entreprise comme TI - Texas Instrument ( which is a bellwether for the semiconductor industry) fait 40% de son chiffre d'affaires en Chine. C'est le cas de beaucoup d'entreprises americaines qui evoluent dans les technologies de pointe. Cela ne sert a rien d'entraver au developpement economique de la Chine avec des risques de transmission de conjonctures economiques.Cette Banque Mondiale est le resultat des accords de Bretton Woods et cette insttitution a ses statuts et son mode de fonctionnement et des missions. Si Trump veut des changements dans la gestion de cette organisation il doit le faire dans le strict respect des lois en vigueur .C'est le congres americain qui vote le budget de cette institution et qui ratifie les traites. Cette action de Trump n'est rien d'autre qu'une tentative de consolidation de sa base politique avant les prochaines elections presidentielles. Il doit commencer par sa fille IvanKa Trump a qui les chinois ont donne 13 nouveaux brevets de marketing pour ses entreprises en Chine.
    • Auteur

      Quantbusiness

      En Décembre, 2019 (20:32 PM)
      la chine est un memebre de cette banque et a ce titre dispose de 5% des droits de vote.
    • Auteur

      Ngor

      En Décembre, 2019 (11:30 AM)
      les autres pays développés aussi sont actionnaires de la banque mondiale (usa, japon, europe, canada ...), mais ils n'empruntent pas à la banque mondiale. ils la laissent consacrer ses ressources pays pays en développement. la chine devrait faire la même chose, elle est la 2ème puissance économique du monde et bientôt la 1ère

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email