Mercredi 18 Septembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
International

Un cardinal allemand démissionne après des propos jugés islamophobes

Single Post
Un cardinal allemand démissionne après des propos jugés islamophobes

Le pape François a accepté vendredi 28 février la démission de l'archevêque de Cologne, le cardinal Joachim Meisner, qui avait récemment provoqué la colère d'une partie de la communauté islamique en Allemagne avec des propos jugés offensants.

 

« Le Saint-Père a accepté la renonciation du cardinal Joachim Meisner au poste d'archevêque de Cologne en conformité avec l'article 401, paragraphe 1 du droit canon », celui invoqué pour un départ à la retraite en raison de l'âge (il a 80 ans), indique le Vatican.

 

La règle veut que les cardinaux présentent la démission du poste qu'ils occupent, archevêque d'un grand diocèse ou président d'une conférence épiscopale au pape (ou autre fonction), lorsqu'ils atteignent 75 ans. Le pape accepte cette démission quand il le souhaite, dans les mois suivants mais parfois des années plus tard.


UNE RETRAITE PRÉVUE DE LONGUE DATE

 

A la fin de janvier, Mgr Meisner, dont le départ à la retraite à la fin de février était déjà prévu, avait assuré devant des membres du mouvement catholique conservateur Chemin néocatéchuménal : « Chacune de vos familles vaut aisément pour moi trois familles musulmanes. » Cette phrase prononcée devant des membres d'une organisation connue pour ses familles nombreuses avait suscité l'ire des représentants de la communauté musulmane allemande et l'incompréhension du gouvernement.

 

Mgr Meisner a dit par la suite regretter ses propos, affirmant que le « choix de ses mots » avait « peut-être été malheureux ». « En aucun cas ce n'était mon intention d'offenser des gens d'une autre religion », avait-il ajouté.

 

Ça n'était pas la première fois que Joachim Meisner faisait parler de lui pour des propos malheureux. En 2007, le cardinal de Cologne s'était attiré de très vives critiques après avoir affirmé que l'art qui se couperait trop de la religion deviendrait « dégénéré ». Une expression qui rappelle les heures sombres du régime d'Adolf Hitler (1933-1945). Quelque 20 000 œuvres furent en effet bannies des musées allemands, car les dirigeants nazis les considéraient comme relevant d'un « art dégénéré ».

Article_similaires

5 Commentaires

  1. Auteur

    Bomb

    En Février, 2014 (18:37 PM)
    Lol,



    nioune wadja daiff Careme , Yalla gaine daiff ko ci djame. Que Dieu nous guide tous et nous aide a conserver la Paix et apporter le developpement dans notre cher pays
  2. Auteur

    Timotée

    En Février, 2014 (19:30 PM)
    tout le monde fait des erreurs mon cardinal . l'humilité de reconnaitre ses erreurs nous fait toujours grandir.

    bon carême à tous et à toutes
    Auteur

    Cologne

    En Février, 2014 (20:41 PM)
    Le titre ne reflète ni la verte ni ce qui est dit dans l'article. Le Cardinal part a la retraite c’était connu mais le Pape lui aurait propose une prolongation de deux ans pour pouvoir lui trouver un remplaçant (un peu comme notre Cardinal Théodore Adrien Sarr) ce qu'il a décliné a cause notamment de ce que la communauté a Cologne le trouve trop conservateur.

    On fait tout un bruit de ses dérapages parce qu'il s'est toujours oppose a l’homosexualité qu'il considère comme une déviance sexuelle. Ici personne n'aime qu'on dise du mal de cette pratique sexuelle et tout est fait pour le pousser hors de Cologne.
    Auteur

    @seneweb

    En Février, 2014 (20:49 PM)
    vous diffusez pour qui et contre qui?cessez de raconter des conneries....pour mettre la communauté catholique en mal avec le reste des senegalais....soyez serieux!!!!vous etes des integristes des fanatiques qui cherchent à tout prix de discrediter la religion catholique....cessez de mentir....avcec vos titres de magal....merde!!!!
    • Auteur

      Tigirigi...

      En Mars, 2014 (10:59 AM)
      je pense que seneweb ne cherche pas à discréditer la religion chrétienne. ce qui existe c'est que ce journal reprend des articles à l'aveugle sans savoir les enjeux qu'il y a derrière. ici, seneweb reprend un article du journal "le monde" qui est gauchiste, anti-religion, anti-famille, pro-homo, etc.....
    Auteur

    L. A

    En Février, 2014 (22:38 PM)
    Lu pour vous :



    Manuel Valls. Le ministre de l’Intérieur a déclaré que Claude Goasguen, maire du 16e arrondissement de Paris et député de la 14e circonscription, « vous en venez vous de l’extrême droite « le mouvement Occident dans les années 1960 » Fin les citations...





    Pour devoir de mémoire ; laude Goasguen, est également président du groupe d’amitié France-Israël à l’Assemblée nationale, est allé très loin dans sa stigmatisation des musulmans, à l’occasion du gala du KKL, le Fonds national juif. Cette organisation, accusée d’exproprier des terres dans le cadre d’une politique de judaïsation de la Palestine, a organisé son évènement annuel le 2 février au Palais Brogniart, à Paris.



    Lors d'une table ronde à laquelle il était invité à participer, le maire du 16e arrondissement de Paris a vigoureusement accusé les militants des actions de boycott menées par la campagne BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions) d’entretenir l’antisémitisme en France. Une rhétorique entretenue de longue date par le Conseil des institutions juives de France (CRIF) et ses alliés. « L’antisémitisme a basculé dans la haine d’Israël », a-t-il lancé à l’assemblée.



    L’enseignement de la Shoah « menacé par des musulmans »

    Claude Goasguen a surtout été remarqué, lors de son intervention, pour une phrase qui a choqué les musulmans a posteriori : il a déclaré qu’on osait plus enseigner la Shoah dans les lycées « tant on a peur des réactions des jeunes musulmans qui ont été drogués dans les mosquées » (séquence dès 1’12). Cette seule phrase, entendue dans une vidéo épinglée par le site Panamza, a de quoi indigner : non seulement honteuse, elle part d’un mensonge grotesque alimenté par l’essayiste Caroline Fourest pour qui l’enseignement de l’Holocauste est menacé dans les établissements scolaires.



    Claude Goasgen sur la table ronde "antisémitisme" #salonkkl2014 from KKL France on Vimeo.

    Ces propos ont été tenus en présence du président du CRIF, Roger Cukierman, de Sammy Ghozlan, président du Bureau national de vigilance contre l'antisémitisme (BNVCA), du député Meyer Habib et de l'éditorialiste du Figaro, Ivan Rioufol, sous les applaudissements nourris d’une salle comble (1 500 personnes selon le KKL).



    La gravité des propos de Claude Goasguen n’ont jusque là pas suscité d’émoi dans la classe politique. Interpellé par Saphirnews sur la gravité des faits et après visionnage de la vidéo qui l’incrimine, Abdallah Zekri s’est déclaré prêt à porter plainte contre Claude Goasguen. « Je l’ai transmise à mon avocate pour voir s’il y a matière à poursuivre. Ce qu’il dit est très grave, il stigmatise les musulmans », nous indique, lundi 10 février, le président de l’Observatoire national contre l’islamophobie, rattaché au Conseil français du culte musulman (CFCM).



    Pour Goasguen, les mosquées assimilés à des « des lieux de débauche »

    Il condamne « avec la plus grande fermeté » des propos qui assimilent les mosquées à « des lieux de débauche » où « le fondamentalisme » est inculqué aux fidèles. « On sait tous que les mosquées sont sous surveillance » en France, ajoute-t-il.



    Le député UMP souhaite « une circulaire pénale adressée aux procureurs » pour que « les parquets fassent leur travail » sur l’antisémitisme. Une proposition que M. Zekri n'a pas manqué de tacler : en ce domaine, « on considère que la justice fait son travail. On peut pas en dire autant des attaques islamophobes », rappelant qu’il a déposé 29 plaintes en 2013, toutes classées sans suite.



    La liberté de boycotter Israël

    Le reste de son intervention a tout aussi choqué Abdallah Zekri. Cet ancien de l’UMP, qu’il a quitté avec fracas en 2011, a estimé que les citoyens sont « libres d’acheter ou pas les produits israéliens. Israël est une création de l’ONU, elle n’a jamais respecté aucune résolution prise à son encontre. (…) Justement, il (Goasguen) parle de démocratie et dit qu’Israël est la seule démocratie du Moyen-Orient. S’il veut jouer au démocrate, il doit accepter toutes les critiques. Il faut qu’il accepte que certaines personnes ou certains pays puissent boycotter les produits d’Israël ». Une déclaration que Claude Goasguen n’est pas à même d’entendre puisque, selon lui, Israël n’a « pas de leçons de démocratie à recevoir » de personne, même de la France.



    Claude Goasguen ne fait pas que déraper. Pensant ne pas avoir de compte à rendre, il a dit tout haut le fond de sa pensée sans que personne sur place ne s’en offusque. Le Web vient changer la donne.



    • Auteur

      L . A

      En Février, 2014 (22:42 PM)
      suite : lu pour vous :

      l’enseignement de la shoah , selon c gaosgeun, « est menacé par des musulmans »
      claude goasguen a surtout été remarqué, lors de son intervention, pour une phrase qui a choqué les musulmans a posteriori : il a déclaré qu’on osait plus enseigner la shoah dans les lycées « tant on a peur des réactions des jeunes musulmans qui ont été drogués dans les mosquées » (séquence dès 1’12). cette seule phrase, entendue dans une vidéo épinglée par le site panamza, a de quoi indigner : non seulement honteuse, elle part d’un mensonge grotesque alimenté par l’essayiste caroline fourest pour qui l’enseignement de l’holocauste est menacé dans les établissements scolaires.

      claude goasgen sur la table ronde "antisémitisme" #salonkkl2014 from kkl france on vimeo.
      ces propos ont été tenus en présence du président du crif, roger cukierman, de sammy ghozlan, président du bureau national de vigilance contre l'antisémitisme (bnvca), du député meyer habib et de l'éditorialiste du figaro, ivan rioufol, sous les applaudissements nourris d’une salle comble (1 500 personnes selon le kkl).

      la gravité des propos de claude goasguen n’ont jusque là pas suscité d’émoi dans la classe politique. interpellé par saphirnews sur la gravité des faits et après visionnage de la vidéo qui l’incrimine, abdallah zekri s’est déclaré prêt à porter plainte contre claude goasguen. « je l’ai transmise à mon avocate pour voir s’il y a matière à poursuivre. ce qu’il dit est très grave, il stigmatise les musulmans », nous indique, lundi 10 février, le président de l’observatoire national contre l’islamophobie, rattaché au conseil français du culte musulman (cfcm).

      pour goasguen, les mosquées assimilés à des « des lieux de débauche »
      il condamne « avec la plus grande fermeté » des propos qui assimilent les mosquées à « des lieux de débauche » où « le fondamentalisme » est inculqué aux fidèles. « on sait tous que les mosquées sont sous surveillance » en france, ajoute-t-il.

      le député ump souhaite « une circulaire pénale adressée aux procureurs » pour que « les parquets fassent leur travail » sur l’antisémitisme. une proposition que m. zekri n'a pas manqué de tacler : en ce domaine, « on considère que la justice fait son travail. on peut pas en dire autant des attaques islamophobes », rappelant qu’il a déposé 29 plaintes en 2013, toutes classées sans suite.

      la liberté de boycotter israël
      le reste de son intervention a tout aussi choqué abdallah zekri. cet ancien de l’ump, qu’il a quitté avec fracas en 2011, a estimé que les citoyens sont « libres d’acheter ou pas les produits israéliens. israël est une création de l’onu, elle n’a jamais respecté aucune résolution prise à son encontre. (…) justement, il (goasguen) parle de démocratie et dit qu’israël est la seule démocratie du moyen-orient. s’il veut jouer au démocrate, il doit accepter toutes les critiques. il faut qu’il accepte que certaines personnes ou certains pays puissent boycotter les produits d’israël ». une déclaration que claude goasguen n’est pas à même d’entendre puisque, selon lui, israël n’a « pas de leçons de démocratie à recevoir » de personne, même de la france.

      claude goasguen ne fait pas que déraper. pensant ne pas avoir de compte à rendre, il a dit tout haut le fond de sa pensée sans que personne sur place ne s’en offusque. le web vient changer la donne.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Top Banner

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR