Mardi 10 Décembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
International

Un important convoi de l'ONU quitte le Golan syrien

Single Post
Un important convoi de l'ONU quitte le Golan syrien

Des centaines de membres de la Force de l'ONU chargée de superviser le cessez-le-feu sur le Golan entre Israël et la Syrie (Fnuod) quittaient lundi la partie syrienne du plateau en direction de la zone occupée par Israël, a constaté un photographe de l'AFP.
Un important convoi de l'ONU traversait à la mi-journée la zone de désengagement délimitée en 1974 entre Israël et la Syrie. Il s'éloignait ainsi de la zone des combats qui opposent les soldats de l'armée régulière syrienne et les rebelles, dont ceux du Front al-Nosra, la branche syrienne d'Al-Qaïda. 

La raison du départ du convoi n'a pas été communiquée
Les rebelles sont en passe de prendre le contrôle de la province de Qouneitra, la partie du Golan non occupée par Israël, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). La raison du départ du convoi n'a pour le moment pas été communiquée par les Nations unies. Mais des dizaines de membres de la Fnuod ont récemment été capturés ou attaqués du côté syrien du plateau. 

La Fnuod compte 1.223 hommes issus de six pays (Inde, Fidji, Philippines, Irlande, Pays-Bas et Népal). Son mandat vient d'être renouvelé pour six mois, jusqu'au 31 décembre 2014. 

Israël est officiellement en état de guerre avec la Syrie et occupe depuis 1967 environ 1.200 kilomètres carrés du plateau du Golan qu'il a annexés, même si cette décision n'a jamais été reconnue par la communauté internationale. Environ 510 km2 du plateau restent sous contrôle syrien. La Fnuod est censée contrôler une zone tampon courant sur environ 70 kilomètres entre le mont Hermon et le Liban au nord et la rivière Yarmouk et la Jordanie au sud. 
Aide d'urgence du CICR
Pour sa part, le Comité international de la Croix Rouge (CICR) a affirmé dans un communiqué avoir fourni, en collaboration avec le Croissant rouge syrien, une aide d'urgence à 50.000 personnes ayant fui les combats sur le Golan syrien vers la banlieue de Damas. 

Ces derniers jours, plus de 25.000 habitants de Qouneitra sont arrivés près de Qatana, dans la banlieue sud-ouest de Damas, selon le CICR, et le nombre de déplacés risque de s'accroître avec la poursuite des combats.

Article_similaires

2 Commentaires

  1. Auteur

    Senegal En Danger

    En Septembre, 2014 (16:50 PM)
    Tres bien de quitter ce lieu ,ils etaient là pour proteger l'israel .pourquoi pas entre israel et plastine.l'onu est une organisation contre les faibles,une organisation de busness.ils ont peurs :sn: 
  2. Auteur

    Diaw

    En Septembre, 2014 (19:17 PM)
    SE qui se prepare n'a rien de bon pour ASSAD car affaibli et attaquè de partout ceci est un mode d'ouvrir à ISRAEL une bonne attaque destructive à la Syrie .

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email