Mardi 25 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
International

Une quarantaine de bateaux détruits dans un incendie dans le port de Marseille, la piste criminelle privilégiée

Single Post
Des bateaux détruits au Port de Marseille

Une quarantaine de bateaux stockés dans le port à sec de l'Estaque à Marseille ont été détruits par les flammes lundi soir, un incendie pour lequel "la piste criminelle est privilégiée", a-t-on appris mardi auprès de la police.Il était 23 heures quand les marins-pompiers ont été alertés par d'immenses flammes au quai de la Lave, dans le quartier de l'Estaque, au nord de la cité phocéenne. 

À leur arrivée plusieurs bateaux entreposés les uns au-dessus des autres étaient en feu. Les marins-pompiers se sont efforcés de limiter la propagation du feu aux autres installations de stockages et aux 410 bateaux qui y étaient entreposés, ont-ils décrit dans un communiqué. Les 52 marins-pompiers, équipés de quatre lances à incendie, ont aussi mis en œuvre un dispositif antipollution "pour endiguer la pollution générée par les eaux d'extinction". Le feu a été éteint à 06h00, mardi matin.

"Le bilan final réalisé avec l'exploitant du port à sec fait état de 40 bateaux brûlés et 11 sauvés sur le rack", indiquent les marins-pompiers. Une quinzaine de bateaux stockés dans le port à sec de la Pointe Rouge, au sud de Marseille, avaient déjà été détruits par les flammes en mai, là aussi dans un incendie a priori criminel. Les images des caméras de vidéo-surveillance montraient distinctement deux hommes encagoulés mettre le feu avant de repartir. Le même port à sec de la Pointe Rouge avait déjà été touché par un incendie en octobre 2017.

liiiiiiiaffaire_de_malade

0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email