Dimanche 08 Décembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
International

URGENT | SYRIE : accord entre les États-Unis et la Russie sur les armes chimiques syriennes

Single Post
URGENT | SYRIE : accord entre les États-Unis et la Russie sur les armes chimiques syriennes

Le chef de la diplomatie américaine John Kerry annonce qu'il est parvenu à un accord avec son homologue russe Sergueï Lavrov sur les armes chimiques en Syrie. Damas a une semaine pour présenter une liste exhaustive de ses armes chimiques devant l'ONU, sans quoi les Nations unies pourraient autoriser un recours à la force.


Article_similaires

14 Commentaires

  1. Auteur

    Pauvredakarois

    En Septembre, 2013 (11:35 AM)
    Il reste a trouver un accord avec la SDE pour arreter les gaz chimiques a Dakar causes par le manque d'eau!On en a marre!on veut aller au toilettes!
    • Auteur

      Vladimir Poutine

      En Septembre, 2013 (11:42 AM)
      es récents événements autour la syrie me conduisent à m’adresser directement au peuple états-unien et à ses dirigeants politiques. il est important de le faire à un moment où la communication est insuffisante entre nos sociétés.

      nos relations sont passées par différentes étapes. nous avons été dressés les uns contre les autres pendant la guerre froide. mais nous avons été aussi des alliés, et nous avons alors vaincu les nazis ensemble. l’organisation internationale universelle - l’organisation des nations unies - a été mise en place pour empêcher qu’une telle dévastation ne se reproduise.

      les fondateurs de l’organisation des nations unies avaient compris que les décisions concernant la guerre et la paix devraient intervenir uniquement par consensus, et avec l’accord des États-unis, le droit de veto des membres permanents du conseil de sécurité a été inscrit dans la charte des nations unies. la profonde sagesse qui résulte de cette disposition a conforté la stabilité des relations internationales depuis des décennies.

      personne ne souhaite que l’organisation des nations unies subisse le sort de la société des nations, qui s’est effondrée parce qu’il lui manquait un véritable levier. or, cela peut arriver si des pays influents contournent les nations unies et entreprennent des actions militaires sans l’autorisation du conseil de sécurité.

      la potentielle attaque militaire des États-unis contre la syrie, malgré la forte opposition de nombreux États et des principaux responsables politiques et religieux, y compris le pape, se traduirait par plus de victimes innocentes et l’escalade, potentiellement la propagation du conflit au-delà des frontières de la syrie. une frappe augmenterait la violence et déclencherait une nouvelle vague de terrorisme. elle pourrait saper les efforts multilatéraux visant à résoudre le problème nucléaire iranien et le conflit israélo-palestinien, et déstabiliserait davantage le moyen-orient et afrique du nord. elle pourrait projeter l’ensemble du système de droit et de l’ordre international hors de tout équilibre.

      la syrie n’est pas une bataille pour la démocratie, mais un conflit armé entre le gouvernement et l’opposition, dans un pays multireligieux. il y a peu de champions de la démocratie en syrie. mais il y a plus qu’assez de combattants d’al-qaeda et d’extrémistes de tous bords qui luttent contre le gouvernement. le département d’État des États-unis a désigné le front al-nusra et l’État islamique d’irak et du levant, qui combattent avec l’opposition, comme des organisations terroristes. ce conflit interne, alimentée par les armes étrangères fournies à l’opposition, est l’un des plus sanglants dans le monde.

      des mercenaires des pays arabes combattent là-bas, et des centaines de militants en provenance des pays occidentaux et même de russie, et cette question nous concerne au plus haut point. ne pourraient-ils pas retourner dans nos pays avec l’expérience acquise en syrie ? après tout, après avoir combattu en libye, les extrémistes sont passés à mali. c’est une menace pour nous tous.

      dès le début, la russie a prôné un dialogue pacifique visant à permettre aux syriens d’élaborer une solution de compromis pour leur propre avenir. nous ne protégeons pas le gouvernement syrien, mais le droit international. nous devons utiliser le conseil de sécurité des nations unies et nous croyons que la préservation du droit et de l’ordre public dans le monde complexe et turbulent d’aujourd’hui est l’une des rares façons d’éviter que les relations internationales sombrent dans le chaos.

      le droit est toujours le droit, et nous devons le respecter que nous le voulions ou non. selon le droit international actuel, le recours à la force n’est autorisé qu’en cas de légitime défense ou par la décision du conseil de sécurité. tout le reste est inacceptable en vertu de la charte des nations unies, et constituerait un acte d’agression.

      personne ne doute que du gaz toxique a été utilisé en syrie. mais il y a tout lieu de croire qu’il a été utilisé non pas par l’armée syrienne, mais par les forces de l’opposition, pour provoquer l’intervention de leurs puissants protecteurs étrangers, qui seraient alors du engagé à côté des fondamentalistes. les informations selon lesquelles ces activistes préparent une nouvelle attaque —cette fois contre israël— ne peuvent pas être ignorées.

      il est alarmant de constater que l’intervention militaire dans les conflits internes dans les pays étrangers est devenue monnaie courante aux États-unis. est-ce là l’intérêt à long terme de l’amérique ? j’en doute. des millions de personnes dans le monde voient de plus en plus les États-unis non pas comme un modèle de démocratie, mais comme reposant uniquement sur la force, bricolant des coalitions réunies sous le slogan « vous êtes avec nous ou contre nous ».

      mais la force s’est révélée inefficace et sans pertinence. l’afghanistan est chancelant, et personne ne peut dire ce qui se passera après le retrait des forces internationales. la libye est divisée en tribus et en clans. en irak, la guerre civile se poursuit, avec des dizaines de morts chaque jour. aux États-unis, de nombreuses observateurs établissent une analogie entre l’irak et la syrie, et se demandent pourquoi leur gouvernement voudrait répéter les erreurs récentes.

      quelque que soit la manière dont les attaques sont ciblée et les armes sophistiquées, les victimes civiles sont inévitables, y compris les personnes âgées et les enfants, que les frappes sont censées protéger.

      le monde réagit en se demandant : si nous ne pouvons pas compter sur le droit international, alors nous devons trouver d’autres façons d’assurer notre sécurité. ainsi, un nombre croissant d’États cherchent à acquérir des armes de destruction massive. ce qui est logique : si vous avez la bombe, personne ne va vous toucher. nous sommes engagés sur des discussions traitant de la nécessité de renforcer la non-prolifération, alors qu’en réalité cette donnée s’érode.

      nous devons cesser d’utiliser le langage de la force et reprendre le chemin de la diplomatie civilisée et des règlements politiques.

      une nouvelle possibilité d’éviter une action militaire a émergé dans les derniers jours. les États-unis, la russie et tous les membres de la communauté internationale doivent tirer parti de la volonté du gouvernement syrien de mettre son arsenal chimique sous contrôle international pour destruction ultérieure. À en juger par les déclarations du président obama, les États-unis voient cela comme une alternative à l’action militaire.

      je me réjouis de l’intérêt du président à poursuivre le dialogue avec la russie sur la syrie. nous devons travailler ensemble pour maintenir cet espoir vivant, comme convenu à la réunion du groupe des 8 à lough erne en irlande du nord en juin, et orienter le débat à nouveau vers des négociations.

      si nous pouvons éviter le recours à la force contre la syrie, cela permettra d’améliorer l’atmosphère dans les affaires internationales et de renforcer la confiance mutuelle. ce sera notre réussite commune et cela ouvrirait la porte à la coopération sur d’autres questions cruciales.

      ma relation professionnelle et personnelle avec le président obama est marquée par une confiance croissante. j’apprécie cela. j’ai étudié attentivement son discours à la nation mardi. mais je suis plutôt en désaccord avec la remarque qu’il a faite sur l’exceptionnalisme américain, affirmant que la politique des États-unis est « ce qui rend l’amérique différente. c’est ce qui nous rend exceptionnels ». il est extrêmement dangereux d’encourager les gens à se considérer comme exceptionnels, quelle que soit la motivation.

      il y a de grands pays et les petits pays, riches et pauvres, ceux qui ont de longues traditions démocratiques et ceux qui cherchent encore leur chemin vers la démocratie. leurs politiques diffèrent, aussi. nous sommes tous différents, mais quand nous demandons la bénédiction du seigneur, nous ne devons pas oublier que dieu nous a créés égaux.
    • Auteur

      Prokureur

      En Septembre, 2013 (12:44 PM)
      légui nak on va voir si les français (ridiculés) vont continuer à jouer les gros bras et les menaces.
      la russie a vraiment tenu son rang en refusant l'arrorance de la diplomatie française et surtout, en tenant tête aux usa.
      fabius va fermer sa grande gueule.
    • Auteur

      Depardieue

      En Septembre, 2013 (15:23 PM)
      mais non, hollande va se ranger derrière son maitre !
      sdece va certainement infiltrer des ac par le biais de ses opposants
    • Auteur

      Xeme

      En Septembre, 2013 (16:30 PM)
      poutine sauve obama.
      le pantin, obama, du lobby juif, va chercher d'autres occasions de satisfaire ses maîtres.
      le sous-pantin hollande va suivre.
      et le sous-sous-pantins macky ? bof ! lui qu'il trouve quelque chose à dire à la rts. qu'il gère ses fanatisés locaux, les pantins géreront les fanatisés au niveau occidental.
    • Auteur

      Va Te Vidé Les Boules Xeme

      En Septembre, 2013 (20:11 PM)
      aakk saay commentaire débile ! xeme aarrrrgaay ke je te vide les couille ndakhhh ngaaa bééguéééé au lieu dignou laakaal aakk comentairou sandaga yiiii ! fait toi sucé les couille ,les juifs sont maitre du monde ,,,,, mou néékhhh ,naakaarrriii xeme ! tchétchénie combien de million de tué par séénny batarou criminel poutine ?
  2. Auteur

    Yama Télé

    En Septembre, 2013 (12:05 PM)
    Bonjour a tous

    Quelqu'un connaît-il un site ou logiciel pour regarder les chaînés sénégalais sur un iPad .

    J'utilise sunutv, mais il me demande de télécharger flash player qui a mon avis n'es pas compatible avec iPad .

    Auteur

    Deug

    En Septembre, 2013 (12:15 PM)
    CHAMPAGNE....Une guerre mondiale éviter de justesse
    Auteur

    Jules10

    En Septembre, 2013 (12:33 PM)
    Guerre Mondiale, c'est vite dit. Cependant ce résultat est à mettre à l'actif des USA, la la France et la Russie.

    Les 2 premiers décidés, ont montré qu'ils n'étaient pas prêts à reculer, la 3ième qui a su trouver la solution et l'imposer à son allié Syrien. Reste maintenant le rapport de l'ONU qui devrait déboucher sur des poursuites pour crimes de guerre ou contre l'Humanité.
    Auteur

    @giresse

    En Septembre, 2013 (12:37 PM)
    Giresse dafa gnapp ndeem avec son putain de 4-2-4, met nous un 4-2-3-1 avec deux milieux recups et Diame devant eux!!!
    Auteur

    Boy Moscou

    En Septembre, 2013 (13:09 PM)
    Russie forever! Poutine forever ! Lavrov Forever ! daniou done diaye bandit les Russes sont les chefs de bandits !?????? ???????!
    Auteur

    Vrai

    En Septembre, 2013 (13:20 PM)
    Bravo Vladmir Putin pour cette brillante Intervention. Mais aussi au président Poutin d avoir joué les grands roles dans cette médiation pour trouver la paix. Je propose que le Príesident Vladimir Poutin soit Prix Nobel de la Paix cette année car il nous a évité une autre atrocité mondiale... Bravo Mr Poutin et Chapeau bas!
    Auteur

    A.s

    En Septembre, 2013 (17:15 PM)
    analyse de la photo

    Obama fuit poutine du regard, la Russie a eu le dernier mot. Il n'y a pas accords, Poutine a ordonne et menace.

    tel est pris qui croyait prendre.
    Auteur

    Africain221

    En Septembre, 2013 (17:19 PM)
    des armes chimiques d' un autre siecle, qui était conçues pour une guerre d' une autre époque et qui aujourd'hui n'ont plus aucune utilité. déjà la Syrie voulait s 'en débarrasser depuis longtemps.



    langages et gestuels diplomatiques , mascarade pour ne pas humilier un peu plus le negre de la white house, Poutine lui tend la main pour ne pas lui enfoncer un peu plus le doigt dans son cul remplit de foutre sioniste.

    Pour résumer Bachar reste président, le peuple syrien a résisté, résiste et résistera encore. L' armée syrienne va de victoire en victoire sur ces rats mercenaires wahabo-salafisto-takfiristes venus d' ailleurs et qui agressent depuis plus de deux ans le peuple syrien toute confessions confondues. le camp est choisi et assumé depuis tres tres longtemps : Vive Poutine-Vive Chavez-Vive la Syrie-Vive l 'Iran, Vive Mugabe-Vive khaddafi, vive le Hezbollah, respect et admirations pour tous les peuples qui se défendent et l' enfer et déshonneur pour ces ramassis de peuplades sans fierté ni estime de soi dont l' Afrique en regorge.La patrie ou la mort la Syrie vaincra.
    Auteur

    Binja Bantou

    En Septembre, 2013 (17:46 PM)
    Wa ou est BUJU BANTON qui parlait du Pape en des termes peu recommandables disant que le signal a été donné par le VATICAN ou se prennent les décisions sur une guerre en SYRIE, que le 11 Septembre serait la date fétiche et que le processus était enclenché et inéluctable? Voilà comment des gens deviennent des manipulés manipulateurs qui pensent que le monde est entre les mains de ces lobbys. Certes les lobbys existent mais Poutine vient de montrer que la volonté du plus fort n'est pas toujours la meilleure. Les stratégies pour dévier cette volonté existent et il suffit de se creuser la tête pour les trouver pas de crier tout le temps au complot. Faible d'esprit wa!!!!!
    Auteur

    Aladji

    En Septembre, 2013 (21:02 PM)
    Buju Banton est un gros parleur, un grand roublard, en d autres termes un vrai Senegalais quoi
    Auteur

    Adelaïm

    En Septembre, 2013 (21:41 PM)
    Je crois que poutine merite qu'!on lui donne du rrspect il ne se laisse pas entrer tête baissser dans le complot contre le peuple syrien  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/khelou.gif" alt=":khelou:">  
    Auteur

    Sarakh.com

    En Septembre, 2013 (14:40 PM)
    Offrez une, deux, trois, ... sept bougies à une personne qui en a besoin en quelques instant sans vous déplacer. Pour cela allez sur sarakh.com. Une bougie à 120 Franc CFA. Nous nous occupons de la remettre à la personne de votre choix. Rendez-vous sur sarakh.com. Payez par paypal, orange money, ou par transfert d'argent.

    Auteur

    Satan1990

    En Septembre, 2013 (08:45 AM)
    POUTINE A FERMER LA GUEULE AUX YANKEE A OBAMA AU CLOWN HOLLANDE ET CE SALE SIONISTE DE FABIUS

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email